Configurations de base recommandées

Pour déterminer la topologie (nombre de nœuds, nombre de processus Tableau Server) de votre déploiement Tableau Server, vous devez prendre en compte ces variables : votre environnement, vos sources de données et leur gestion afin de fournir un accès, une charge de travail et une utilisation des données en libre-service. Toutefois, vous ne disposez pas nécessairement d'informations suffisantes sur ces variables au moment du déploiement initial de Tableau Server. Cette rubrique décrit trois architectures de base qui peuvent servir de points de départ pour vos installations Tableau Server.

Recommandations matérielles

Les recommandations matérielles présentées ci-dessous sont basées sur le matériel utilisé par l'équipe Tableau pour tester l'évolutivité de Tableau Server. Nous vous suggérons d'utiliser ces recommandations comme point de départ pour vos déploiements de production. Pour des déploiements de faisabilité, voir Configuration matérielle minimale requise et recommandée pour Tableau Server.

Type d'installation

Processeur

Processeur

RAM

Espace disque disponible

Un seul serveur

64 bits (x64)

Les processeurs ARM ne sont pas pris en charge.

8 cœurs physiques (16 vCPU), 2.0 GHz ou plus

64 Go (8 Go par cœur physique)

500 Go - 1 To

Si vous ajoutez Tableau Prep Conductor à votre installation Tableau Server, il est recommandé d'ajouter un deuxième nœud et de le dédier à l'exécution de Tableau Server Prep Conductor. Ce nœud doit comporter un minimum de 4 cœurs (8 vCPU) et 16 Go de RAM.

Déploiements multinœud et dans toute l'entreprise

Les nœuds doivent respecter ou dépasser les recommandations matérielles minimales, sauf dans les cas suivants où un nœud peut être configuré avec 4 cœurs physiques (8 vCPU) :

  • Nœud dédié pour le Backgrounder.

  • Nœud dédié pour Tableau Prep Conductor.

  • Déplacez tous les processus sous licence du nœud initial vers des nœuds supplémentaires.

Remarque : pour les déploiements utilisant des machines virtuelles, Tableau recommande d'utiliser des processeurs dédiés. Si vous exécutez Tableau Server dans un environnement virtuel, utilisez les bonnes pratiques concernant l'hôte de la machine virtuelle pour allouer la vCPU en fonction du nombre de cœurs de processeur physiques sur l'hôte de la machine virtuelle. En règle générale, 2 vCPU = 1 cœur physique pour Tableau Server. Par exemple, pour les installations AWS, la recommandation de 4 cœurs au minimum équivaut à 8 vCPU AWS. De même, suivez les meilleures pratiques fournies par votre fournisseur d'infrastructure virtuelle afin que Tableau Server ait accès aux ressources appropriées en matière de processeur, mémoire et données. Si vous installez Tableau Server dans un environnement virtuel ou un déploiement basé dans le cloud, consultez la section Déploiements avec machines virtuelles et cloud public plus loin dans cette rubrique.

Estimation de l'espace disque

Plusieurs facteurs affectent les besoins en espace disque, par exemple selon que vous publierez ou non des extraits, selon les flux, et le nombre de classeurs sur Tableau Server. Pour plus d'informations consultez Exigences d'espace disque.

Configurations de base

Installations sur un seul disque

Recommandations

Nous vous recommandons d'utiliser une seule machine pour installer Tableau Server dans vos déploiements initiaux non essentiels à utilisation limitée. Les installations sur un seul serveur peuvent également être étendues à des installations multinœud à mesure que vos charges de travail augmentent.

Voici quelques cas où une installation sur un seul serveur peut vous convenir :

  • Si votre système est considéré comme critique et a besoin de haute disponibilité. La haute disponibilité a pour but de minimiser les immobilisations du système. Vous pouvez la mettre en place en éliminant les points de défaillance uniques et en utilisant un mécanisme fiable de basculement. Tableau Server nécessite une configuration de trois nœuds au minimum pour fournir la redondance et éliminer les points de défaillance uniques. C'est l'une des raisons principales de passer à une configuration multinœud.

  • Si vous avez beaucoup d'utilisateurs actifs et beaucoup d'actualisations d'extraits, les deux types de charges peuvent entrer en concurrence pour les mêmes ressources sur la machine. Dans un scénario de ce type, une configuration sur un seul serveur peut ne pas être l'option adaptée puisque vous pouvez avoir besoin de nœuds spécialisés pour isoler les différentes charges de travail.

Remarque : les utilisateurs actifs représentent les demandes interactives simultanées envoyées à Tableau Server, y compris l'utilisation de tableaux de bord sur un ordinateur portable ou un appareil mobile, la création Web, la connexion à des sources de données publiées et leur interrogation.

Configuration du serveur

  • Nœud de serveur unique autonome avec tous les processus installés sur une machine.

  • Par défaut, le programme d'installation de Tableau Server configure le nombre d'instances de processus en se basant uniquement sur le matériel de la machine. Nous vous recommandons de conserver la configuration par défaut comme point de départ. Vous trouverez ci-dessous le nombre de processus pour un machine à 8 cœurs .

    • VizQL Server : définissez sur 2 instances (calcul par défaut : nombre de cœurs physiques divisés par 4, jusqu'à un maximum de 4).

    • Backgrounder, serveur de cache et serveur de données : définissez sur 2 instances.

    • Tous les autres processus, une seule instance du processus est installée, quel que soit le matériel.

Remarque : une instance de Tableau Prep Conductor est automatiquement configurée avec le Backgrounder, lorsque la clé produit Data Management est activée sur votre serveur. Il est toutefois recommandé d'utiliser un nœud dédié pour Tableau Prep Conductor. Si vous prévoyez d'exécuter des flux sur votre Tableau Server, il est recommandé d'utiliser deux nœuds au minimum et de dédier l'un de ces nœuds à l'exécution des flux uniquement. L'exemple de configuration décrit ci-dessus n'inclut pas Tableau Prep Conductor puisqu'il s'agit d'un serveur à nœud unique.

Installations distribuées

L'exécution de Tableau Server sur plus d'une machine est appelée installation distribuée, ou cluster. Vous pouvez choisir une installation distribuée pour diverses raisons. Par exemple, vous pouvez avoir des environnements avec beaucoup d'extraits, ce qui signifie dédier des ressources matérielles au processus Backgrounder. Pour les systèmes ayant besoin de la haute disponibilité, il vous faut un environnement distribué comportant au moins trois nœuds.

Installations sur deux nœuds (spécialement pour les environnements avec utilisation intensive des extraits)

Recommandations

Commencez par une configuration à deux nœuds lorsque les conditions suivantes s'appliquent à votre installation :

  • Environnement utilisant beaucoup les extraits : La majorité de vos sources de données sont des extraits. Si vous avez simplement quelques extraits extrêmement volumineux, ou de très nombreux petits extraits, votre déploiement peut entrer dans cette catégorie.

  • Actualisations d'extraits fréquentes : L'actualisation d'un extrait sollicite énormément le processeur. En général, vous pouvez soulager les déploiements où les extraits sont fréquemment actualisés (par exemple plusieurs fois par jour durant les horaires de bureau) en privilégiant le processus d'arrière-plan qui gère les tâches d'actualisation.

Important : les configurations à deux nœuds ne répondent pas aux besoins minimum de haute disponibilité. Si vous avez besoin d'un système à haute disponibilité, consultez Installations à haute disponibilité (HA).

Configuration du serveur

  • Sur le nœud initial, installez tous les processus à l'exception du backgrounder. Vous trouverez ci-dessous le nombre de processus pour un machine à 8 cœurs :

    • VizQL Server : définissez sur 2 instances. (Calcul par défaut : nombre de cœurs physiques divisés par 4, jusqu'à un maximum de 4 ).

    • Serveur de cache et serveur de données : définissez sur 2 instances. Une instance de la fonctionnalité « Parlez aux données » (Ask Data) est automatiquement configurée sur le nœud qui possède le serveur de données.

    • Elastic Server : la mémoire d'Elastic Server est configurée par défaut sur 1 Go et peut être configurée pour améliorer les performances avec l'option de configuration TSM elasticserver.vmopts. Consultez Options tsm configuration set pour plus d'informations.

    • Tous les autres processus, une seule instance du processus est installée, quel que soit le matériel. Une instance de conteneur de microservices interactif est installée sur un nœud sur lequel le serveur d'application est activé, et une instance de conteneur de microservices non interactif est installée sur un nœud sur lequel le backgrounder est activé.

  • Isolez le backgrounder sur le nœud supplémentaire. Pour calculer le nombre minimum de processus Backgrounder à exécuter sur ce nœud, divisez par 4 le nombre total de cœurs physiques de l'ordinateur. Pour calculer le nombre maximum, divisez le nombre total de cœurs physiques de l'ordinateur par 2. Dans l'exemple ci-dessus, les deux nœuds sont sur des machines comportant 8 cœurs physiques. Lorsque vous installez le backgrounder, Tableau Server installe automatiquement une instance du moteur de données.

Remarque : cette configuration suppose que Tableau Prep Conductor n'est pas activé sur votre Tableau Server. Si vous utilisez Tableau Prep Conductor pour planifier et gérer les flux, et que votre environnement utilise les extraits de manière intensive, nous vous recommandons d'avoir au moins 3 nœuds et d'utiliser la configuration 3 nœuds décrite plus loin dans cette rubrique.

Lorsque vous surveillez et collectez des données sur les performances et l'utilisation, vous pouvez ajuster et configurer le nombre d'instances pour ces processus. Par exemple, sur le nœud dédié à l'exécution du backgrounder, initialement, vous pouvez définir le nombre de backgrounder sur le minimum (nombre total de cœurs divisés par quatre) et augmenter le nombre de processus backgrounder ultérieurement si vous constatez que :

  • Les actualisations d'extraits demandent beaucoup de temps

  • Les abonnements et les alertes ne sont pas terminées à temps

Pour plus d'informations sur l'ajustement des performances, consultez la rubrique Réglage des performances.

Installation à deux nœuds (spécialement pour les environnements de flux)

Commencez par une configuration à deux nœuds si vous prévoyez de publier, programmer et gérer des flux sur votre Tableau Server.

Important : les configurations à deux nœuds ne répondent pas aux besoins minimum de haute disponibilité. Si vous avez besoin d'un système à haute disponibilité, consultez Installations à haute disponibilité (HA).

Configuration du serveur

  • Sur le nœud initial, installez tous les processus. Vous trouverez ci-dessous le nombre de processus pour un machine à 8 cœurs :

    • VizQL Server : définissez sur 2 instances. (Calcul par défaut : nombre de cœurs physiques divisés par 4, jusqu'à un maximum de 4 ).

    • Serveur de cache et serveur de données : définissez sur 2 instances. Une instance de la fonctionnalité « Parlez aux données » (Ask Data) est automatiquement configurée sur le nœud qui possède le serveur de données.

    • Backgrounder : minimum 2, maximum 4. Le diagramme ci-dessus affiche le maximum pour un nœud à 8 cœurs. Tableau Prep Conductor est automatiquement configuré sur le nœud où vous avez installé le backgrounder. Sur le nœud initial, définissez le rôle de nœud Backgrounder sur l'exécution de tous les types de tâches, y compris les flux, en utilisant la configuration tsm tsm topology set-node-role. Pour plus d'informations, consultez Topologie tsm set-node-role.

    • Elastic Server : la mémoire d'Elastic Server est configurée par défaut sur 1 Go et peut être configurée pour améliorer les performances avec l'option de configuration TSM elasticserver.vmopts. Consultez Options tsm configuration set pour plus d'informations.

    • Tous les autres processus, une seule instance du processus est installée, quel que soit le matériel. Une instance de conteneur de microservices interactif est installée sur un nœud sur lequel le serveur d'application est activé, et une instance de conteneur de microservices non interactif est installée sur un nœud sur lequel le backgrounder est activé.

  • Isolez le backgrounder sur le nœud supplémentaire pour qu'il n'exécute que les flux. Utilisez la configuration tsm tsm topology set-node-role pour configurer ce paramètre. Pour plus d'informations, consultez Topologie tsm set-node-role.

Remarque : si votre environnement utilise les extraits de manière intensive, et que vous programmez et gérez des flux sur votre serveur, nous vous recommandons d'utiliser la configuration à 3 nœuds décrite ci-dessous.

 

Installations à haute disponibilité (HA)

Recommandations

Une installation haute disponibilité de Tableau Server est une installation distribuée conçue pour maximiser la disponibilité de Tableau Server. La haute disponibilité signifie que le système est disponible avec une durée minimale d'immobilisation. Pour intégrer la redondance dans les éléments liés à la haute disponibilité, par exemple le référentiel, la redondance de fichiers et le basculement, vous avez besoin d'un minimum de trois nœuds. La tolérance en matière de temps d'immobilisation varie selon chaque organisation et dépend des contrats de niveau de service que vous avez conclus dans votre entreprise.

La haute disponibilité est atteinte en éliminant les points de défaillance uniques, en détectant les défaillances et en configurant un système de basculement fiable. La haute disponibilité dans Tableau Server est principalement atteinte par :

  • Redondance de fichiers avec plusieurs instances de répertoire de fichiers/moteur de données.

  • Référentiel actif/passif sur deux nœuds.

  • Ajout d'un équilibreur de charge externe afin que votre installation résiste aux défaillances de passerelle et que les demandes soient uniquement acheminées vers des processus de passerelle opérationnels.

Configuration du serveur

Configuration à trois nœuds :

  • Pour créer la redondance, vous devez ajouter des nœuds supplémentaires afin d'héberger les instances du référentiel et les processus de répertoire de fichiers/moteur de données. Vous pouvez ajouter des instances d'autres processus, y compris plusieurs instances d'un processus sur un nœud.

  • Pour créer une redondance pour le type de tâches de backgrounder, configurez l'un des nœuds (nœud initial dans cet exemple) pour qu'il exécute tous les types de tâches. Les backgrounders exécutent tous les types de tâches par défaut. Sur l'un des nœuds supplémentaires, configurez le backgrounder pour qu'il exécute uniquement les flux, et l'autre nœud supplémentaire pour qu'il exécute toutes les tâches, à l'exception des flux.

  • Le bon fonctionnement de Tableau Server dépend du bon fonctionnement du service de coordination. Pour les installations de serveurs sur trois nœuds ou plus, nous vous recommandons d'ajouter des instances supplémentaires de service de coordination en déployant un nouvel ensemble de service de coordination. Vous bénéficierez ainsi de redondance et d'une disponibilité améliorée en cas de problème avec une instance du service de coordination. Pour plus d’informations, voir Déployer un ensemble de service de coordination.

  • La mémoire d'Elastic Server est configurée par défaut sur 1 Go et peut être configurée pour améliorer les performances avec l'option de configuration TSM elasticserver.vmopts. Consultez Options tsm configuration set pour plus d'informations.

  • Pour réduire la vulnérabilité du système, vous pouvez exécuter plusieurs passerelles et des instances supplémentaires de certains processus du serveur. Pour ce faire, le nombre minimum d'ordinateurs requis est de trois.

  • Le référentiel a également été déplacé depuis le nœud initial vers l'un des nœuds supplémentaires, et une seconde instance passive a été ajoutée à l'autre nouveau nœud.

  • Une instance de conteneur de microservices interactif est installée sur un nœud sur lequel le serveur d'application est activé, et une instance de conteneur de microservices non interactif est installée sur un nœud sur lequel le backgrounder est activé.

REMARQUE : dans certains cas, vous pouvez souhaiter limiter les processus qui s'exécutent sur votre nœud initial. pour diverses raisons, par exemple exécuter aussi peu de processus que possible sur le nœud afin de limiter les demandes de traitement sur le nœud. Vous pouvez également supprimer des processus Tableau Server sous licence du nœud si vous avez une licence basée sur des cœurs et que vous ne souhaitez pas comptabiliser les cœurs du nœud initial dans votre utilisation des cœurs. Pour plus d'informations sur les processus Tableau Server sous licence, consultez Processus Tableau Server depuis le nœud.

Déploiements avec machines virtuelles et cloud public

En général, les considérations et recommandations décrites dans cette rubrique s'appliquent aux environnements virtuels et déploiements dans le cloud.

Si vous exécutez Tableau Server dans un environnement virtuel, utilisez les bonnes pratiques concernant l'hôte de la machine virtuelle pour allouer la vCPU en fonction du nombre de cœurs de processeur physiques sur l'hôte de la machine virtuelle. En règle générale, 2 vCPU = 1 cœur physique pour Tableau Server. Par exemple, pour les installations AWS, la recommandation de 4 cœurs au minimum équivaut à 8 vCPU AWS.

Pour plus d'informations sur les déploiements basés sur le cloud, consultez :

Aller au-delà les configurations de base

Si vous planifiez un système dont la configuration dépasse les limites documentées ici, contactez les Services professionnels Tableau(Link opens in a new window).

Considérations relatives à la récupération d'urgence

Si les configurations HA réduisent les temps d'immobilisation, vous pouvez par contre toujours rencontrer des défaillances en cas de sinistre ou de panne matérielle. Outre les considérations ci-dessus, vous devriez évaluer l'importance de la récupération d'urgence dans votre entreprise et prévoir un déploiement qui vous aide à atteindre vos objectifs en matière de récupération d'urgence.

Lorsque vous planifiez la récupération d'urgence dans votre environnement Tableau, prenez en compte les deux facteurs principaux suivants :

  • Objectif de délai de récupération (RTO), une mesure qui évalue la durée d'immobilisation que votre entreprise peut accepter avant une reprise complète d'activité.

    • Influence la fréquence de restauration des sauvegardes sur un cluster alternatif et la quantité d'investissements en infrastructure.

  • Objectif de point de récupération (RPO), une mesure qui indique la quantité de perte de données que votre entreprise peut tolérer.

    • Influence la fréquence des sauvegardes de votre système.

    • Pour Tableau Server, le RPO ne peut pas être plus court que la durée nécessaire à une sauvegarde complète du serveur.

Le schéma ci-dessous illustre comment planifier divers exigences RTO :

Évolutivité de Tableau Server

Ces configurations de base peuvent ne pas être suffisantes à mesure que vos besoins changent et augmentent, et vous devrez peut-être faire évoluer votre installation Tableau Server au-delà de ces configurations. Comme toute plate-forme d'entreprise, Tableau Server monte en puissance en ajoutant des processeurs, de la mémoire et de l'espace disque à un nœud existant, et augmente en capacité en ajoutant des nœuds à un cluster. L'évolutivité et les performances dépendant toutefois largement des systèmes externes et de l'activité des utilisateurs. La configuration de votre Tableau Server peut varier selon vos besoins et des variables :

Pour plus d'informations sur l'évolutivité de Tableau Server et les facteurs affectant l'évolutivité, consultez le Livre blanc Évolutivité de Tableau Server (en anglais).

 

Merci de vos commentaires !