tsm topology

Utilisez les commandes tsm topology pour préparer la suppression en toute sécurité des nœuds du répertoire de fichiers, ou leur restauration en mode lecture-écriture. Vous pouvez également initier un basculement du référentiel, obtenir une liste des nœuds ou des ports, obtenir le fichier de configuration bootstrap requis pour ajouter des nœuds supplémentaires à votre cluster, supprimer des nœuds et configurer le référentiel externe ainsi que le répertoire de fichiers externe.

Lorsque vous modifiez la topologie, vous devez également appliquer ces modifications en attente. Pour plus d'informations, consultez tsm pending-changes.

tsm topology cleanup-coordination-service

Remarque : depuis la version 2020.1.0, toutes les commandes de l’ensemble de service de coordination nécessitent une entrée pour une invite « y/n » (oui/non) confirmant qu’un redémarrage du serveur aura lieu. Pour exécuter ces commandes sans entrée, incluez l'option --ignore-prompt.

Utilisez la commande tsm topology cleanup-coordination-service pour supprimer l'ensemble de service de coordination Tableau Server de non-production après avoir déployé un nouvel ensemble. Cette commande supprime les anciennes instances du service de coordination sur tous les nœuds de l'ensemble de service de coordination de non-production, et est requise après que vous avez déployé un nouvel ensemble de service de coordination. Pour en savoir plus sur les ensembles de service de coordination, consultez Déployer un ensemble de service de coordination.

Dans la version 2020.1.0 et ultérieure, la commande tsm topology deploy-coordination-service supprime également l’ancien ensemble. Il n’est pas nécessaire d’exécuter cette commande séparément sauf en cas d’échec du déploiement.

Synopsis

tsm topology cleanup-coordination-service [option] [global options]

Option

--request-timeout <timeout in seconds>

Facultatif.

Attendez la durée spécifiée d’exécution de la commande. La valeur par défaut est 2700 (45 minutes).

tsm topology deploy-coordination-service

Remarque : depuis la version 2020.1.0, toutes les commandes de l’ensemble de service de coordination nécessitent une entrée pour une invite « y/n » (oui/non) confirmant qu’un redémarrage du serveur aura lieu. Pour exécuter ces commandes sans entrée, incluez l'option --ignore-prompt.

Vous pouvez utiliser la commande tsm topology deploy-coordination-service pour déployer le service de coordination Tableau Server. Cette commande déploie un ensemble de service de coordination, qui est un ensemble d'instances de service de coordination s'exécutant sur des nœuds spécifiés de votre serveur de cluster. Pour en savoir plus sur les ensembles de service de coordination, y compris le nombre de nœuds de votre cluster qui devraient posséder une instance de service de coordination, consultez Déployer un ensemble de service de coordination.

Dans la version 2020.1.0 et ultérieure, la commande tsm topology deploy-coordination-service supprime également l’ancien ensemble. Il n’est pas nécessaire d’exécuter la commande cleanup-coordination-service séparément.

Synopsis

tsm topology deploy-coordination-service --nodes <nodeID,nodeID,...> [option] [global-options]

Options

-n, --nodes <nodeID,nodeID,...>

Obligatoire.

ID de nœud des nœuds à inclure dans le nouvel ensemble de service de coordination, séparés par des virgules. Vous pouvez spécifier 1, 3 ou 5 nœuds de service de coordination, selon le nombre total de nœuds dans votre cluster. Pour plus d'informations, consultez Quorum du service de coordination.

--request-timeout <timeout in seconds>

Facultatif.

Attendez la durée spécifiée d’exécution de la commande. La valeur par défaut est 2700 (45 minutes).

tsm topology external-services storage disable

Configurez Tableau Server pour exécuter le répertoire de fichiers localement. Utilisez cette commande pour désactiver le répertoire de fichiers externe et déplacer les données du répertoire de fichiers vers Tableau Server.

Synopsis

tsm topology external-services storage disable [options] [global options]

Options

-fsn <nodeID, nodeID,...>

Obligatoire

Spécifiez les nœuds que vous souhaitez configurer dans le répertoire de fichiers. Vous pouvez spécifier plus d'un nœud. Les données seront migrées vers le premier nœud de la liste, puis répliquées vers les autres nœuds.

Pour plus d'informations, consultez Reconfigurer le répertoire de fichiers.

tsm topology external-services storage enable

Configurez Tableau Server avec un répertoire de fichiers externe. Le répertoire de fichiers externe utilise un SAN ou un NAS pour stocker les données du répertoire de fichiers.

Synopsis

tsm topology external-services storage enable [options] [global options]

Options

-network-share

Obligatoire

Indiquez le nom et le chemin d'accès du partage réseau que vous souhaitez utiliser pour votre répertoire de fichiers externe.

Pour plus d'informations, consultez Reconfigurer le répertoire de fichiers.

tsm topology external-services storage switch-share

Utilisez cette commande pour déplacer vos services externes vers un autre partage réseau, par exemple lorsque votre stockage réseau actuel est en fin de vie et que vous êtes amené à utiliser un nouveau stockage réseau avec un nouveau matériel. Pour plus d'informations, consultez Reconfigurer le référentiel Tableau Server.

Synopsis

tsm topology external-services filestore [option] [global options]

Option

--network-share

Obligatoire

Spécifiez le chemin vers le nouveau partage réseau vers lequel vous souhaitez basculer.

tsm topology external-services list

Utilisez la commande tsm topology external-service-list pour obtenir une liste des services qui sont utilisés pour le référentiel externe Tableau Server. Par exemple, si vous avez configuré Tableau Server de manière à utiliser Amazon RDS, vous verrez le message suivant :

Ces services configurés en externe sont utilisés par Tableau Server :

- pgsql

Synopsis

tsm topology external-service list [global options]

Option

Il n'y a pas d'options pour cette commande.

topologie tsm topology external-services repository disable -n nodeN

Utilisez la commande tsm topology external-services repository disable pour cesser d'utiliser le référentiel externe et reconfigurer l'installation de manière à utiliser un référentiel local. Cette commande migrera les données vers un référentiel local et configurera Tableau Server de manière à utiliser le référentiel local.

Synopsis

tsm topology external-services repository disable -n nodeN

Option

-n, --node-name <nodeID>

Obligatoire.

Spécifie l'ID du nœud où le référentiel doit être déplacé.

Important : cette commande n'arrête pas ou ne supprime pas l'instance RDS. Pour plus d'informations sur la suppression d'une instance RDS, consultez Suppression d'une instance de base de données(Le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre) sur le site Web AWS.

tsm topology external-services repository enable

Utilisez la commande tsm topology external-services repository enable pour configurer Tableau Server afin qu'il utilise un référentiel externe. Cette commande peut être utilisée lors de l'installation d'un nouveau Tableau Server pour configurer le référentiel externe. Si cette commande est exécutée sur un Tableau Server déjà existant et en cours d'exécution, elle migrera les données du nœud local vers le référentiel externe et configurera Tableau Server de manière à utiliser le référentiel externe une fois la migration terminée.

Synopsis

tsm topology external-services repository enable -f <filename>.json -c <ssl certificate file>.pem

Options

-f <file name>

Obligatoire.

Chemin d'accès complet et nom du fichier où le fichier de configuration est enregistré. Pour plus d'informations, consultez Reconfigurer le référentiel Tableau Server.

-c <ssl certificate file>

Obligatoire.

Vous devez utiliser SSL si vous utilisez Amazon RDS pour votre référentiel externe. Téléchargez le fichier .pem et spécifiez le fichier .pem à utiliser avec cette option. Pour plus d'informations sur l'obtention du fichier .pem, voir Utilisation de SSL pour crypter une connexion à une instance de base de données(Le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre).

tsm topology external-services repository replace-host

Cette commande met à jour les paramètres de configuration de Tableau Server de manière à utiliser le référentiel externe spécifié. Utilisez la commande tsm topology external-services repository replace-host pour reconfigurer Tableau Server de manière à utiliser immédiatement le nouveau référentiel externe sans y déplacer les données depuis votre référentiel externe actuel. Vous devrez peut-être migrer manuellement les données. Vous ne devez le faire qu’après avoir pleinement évalué et compris l’impact de la perte potentielle de données.

Cette commande peut être utilisée dans ces cas suivants :

  • Expiration prévue des certificats SSL utilisés par les instances RDS : les instances RDS doivent être mises à jour avec les nouveaux certificats, et Tableau Server doit être configuré de manière à utiliser le nouveau fichier de certificat pour se connecter à l’instance RDS.

  • Récupération d'urgence : utilisez cette option pour vous connecter à une nouvelle instance RDS dans les cas de récupération d'urgence. Pour plus d'informations, consultez Créer une instance de base de données PostgreSQL sur AWS Relational Database Service (RDS).

 

Synopsis

tsm topology external-services repository replace-host -f <filename>.json -c <ssl certificate file>.pem

Options

-f <file name>

Obligatoire.

Chemin d'accès complet et nom du fichier où le fichier de configuration est enregistré. Pour plus d'informations, consultez Reconfigurer le référentiel Tableau Server.

-c <ssl certificate file>

Facultatif.

Le fichier de certificat est le certificat à importer pour permettre des connexions à l’instance. Pour RDS, il s’agit du certificat CA utilisé pour signer le certificat de l’instance. Il s’agit généralement du fichier de certificat racine le plus récent, rds-ca-XXXX-root.pem. Utilisez ce paramètre pour mettre à jour Tableau Server si le certificat a changé sur l’instance RDS.

Pour plus d'informations, consultez Utilisation de SSL/TLS pour chiffrer une connexion à une instance de base de données.

Pour plus d'informations sur l'obtention du fichier .pem, voir Utilisation de SSL pour crypter une connexion à une instance de base de données(Le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre).

--ignore-prompt

Facultatif.

Exécutez cette commande sans invites.

tsm topology failover-repository

Vous pouvez utiliser la commande tsm topology failover-repository pour initier manuellement un basculement du référentiel depuis le référentiel actif actuel vers le second référentiel passif.

La commande tsm topology failover-repository est persistante. Le référentiel de basculement reste le référentiel actif jusqu'à ce que vous réémettiez la commande, ou, si Tableau Server est configuré pour cela, jusqu'à ce que le basculement automatique ait lieu. Si vous avez un référentiel actif préféré, utilisez l'option --preferred pour revenir à ce référentiel. Pour plus d'informations sur la configuration d'un référentiel actif préféré, consultez Référentiel Tableau Server.Si Tableau Server est configuré pour la disponibilité élevée, le basculement du référentiel est automatique quand cela est nécessaire. Utilisez la commande de basculement de référentiel pour basculer automatiquement le référentiel.

Synopsis

tsm topology failover-repository --preferred | --target <node_id> [global options]

Options

-r, --preferred

Requis si -t ou --target n'est pas utilisé.

Utilisez le nœud préféré configuré comme cible du basculement du référentiel.

--request-timeout <timeout in seconds>

Facultatif.

Attendez la durée spécifiée d’exécution de la commande. La valeur par défaut est 1800 (30 minutes).

-t, --target <node_id>

Requis si -r ou --preferred n'est pas utilisé.

ID de nœud du nœud cible sur lequel le basculement aura lieu. Trouvez l'ID du nœud à l'aide de la commande tsm topology list-nodes.

tsm topology filestore decommission

Vous devez utiliser la commande tsm topology filestore decommission pour préparer la suppression en toute sécurité d'un ou de plusieurs nœuds du répertoire de fichiers. Cette commande place les nœuds spécifiés en mode de lecture seule et veille à ce qu'il n'y ait pas de contenu unique sur les nœuds spécifiés.

En cas de désactivation dans un seul nœud du répertoire de fichiers, vous devez utiliser l'option --override, sans quoi la désactivation échouera.

Synopsis

tsm topology filestore decommission --nodes <nodeID,nodeID,...> [options] [global options]

Options

-n, --nodes <nodeID,nodeID,...>

Obligatoire.

Liste d'un ou de plusieurs nœuds à désactiver, spécifiés par ID de nœud et séparés par des virgules.

--delete-filestore

Facultatif.

Force la suppression du répertoire de fichiers, même s'il n'a pas été mis hors service. Vous ne devriez utiliser cette option que si le nœud hébergeant le répertoire de fichiers est dans un état d'erreur et que la mise hors service ne peut avoir lieu. Tous les fichiers uniques du nœud seront définitivement supprimés.

-o, --override

Facultatif.

Remplace les avertissements et les échecs qui auraient normalement lieu si la suppression du nœud cible du stockage de fichiers réduisait le nombre de nœuds restants du stockage de fichiers à 1.

--request-timeout <timeout in seconds>

Facultatif.

Attendez la durée spécifiée d’exécution de la commande. La valeur par défaut est 1800 (30 minutes).

tsm topology filestore recommission

Utilisez la commande tsm topology filestore recommission pour rétablir tout nœud désactivé en mode lecture-écriture.

Synopsis

tsm topology filestore recommission --nodes <nodeID,nodeID,...> [global options]

Options

-n, --nodes <nodeID,nodeID,...>

Obligatoire.

Liste d'un ou de plusieurs nœuds à réactiver, spécifiés par ID de nœud et séparés par des virgules..

tsm topology list-nodes

Affichez les nœuds du cluster et (facultatif) les services sur chaque nœud.

Synopsis

tsm topology list-nodes [options] [global options]

Options

-v, --verbose

Facultatif.

Affiche chaque ID de nœud, le rôle du nœud (pour plus d'informations, consultez set-node-role ci-dessous), l'adresse du nœud et les processus sur chaque nœud.

 

tsm topology list-ports

Affichez les ports du cluster.

Synopsis

tsm topology list-ports [options] [global options]

Options

--node-name <nodeID>

Facultatif.

Spécifiez le nœud dont répertorier les ports.

--service-name

Facultatif.

Spécifiez le service dont répertorier les ports.

 

tsm topology nodes get-bootstrap-file

Vous pouvez utiliser la commande tsm topology nodes get-bootstrap-file pour obtenir le fichier bootstrap requis pour ajouter un nouveau nœud au cluster.

Important : Le fichier bootstrap contient une copie du fichier de magasin de clés principal utilisé pour le cryptage des secrets de configuration. Le fichier peut également contenir des informations d'identification valides pour une durée prédéterminée (voir tabadmincontroller.auth.expiration.minutes) et servir de cookie de session. Nous vous recommandons vivement de prendre des mesures supplémentaires pour sécuriser le fichier bootstrap.

Synopsis

tsm topology nodes get-bootstrap-file --file <path\file>.json [global options]

Options

-f,--file <file>

Obligatoire.

Chemin d'accès complet et nom de fichier où enregistrer le fichier de configuration. S'il existe un fichier en double, il sera écrasé.

-nec,--no-embedded-credential

Facultatif.

Ajouté dans la version 2019.3.

Par défaut, les informations d'identification intégrées sont incluses dans le fichier bootstrap. Utilisez cette option si les informations d'identification ne doivent pas être incluses dans le fichier bootstrap. Les informations d'identification intégrées sont temporaires et expirent en fonction de la valeur de la clé de configuration, tabadmincontroller.auth.expiration.minutes, par défaut 120 minutes.

Remarque : vous pouvez désactiver la possibilité d'inclure des informations d'identification intégrées au niveau du serveur en utilisant une option de configuration. Pour plus d'informations, consultez features.PasswordlessBootstrapInit.

 

tsm topology remove-nodes

Supprimez des nœuds du cluster.

Pour terminer la suppression d'un nœud, vous devez également exécuter la commande tsm pending-changes apply. Certains scénarios exigent que vous déplaciez ou redéployiez les processus avant de supprimer des nœuds. Consultez Supprimer un nœud.

Si vous supprimez un nœud et souhaitez l'ajouter à nouveau au cluster, vous devez d'abord exécuter le script obliterate pour éliminer Tableau puis réinstaller le nœud en utilisant le processus standard d'ajout d'un nouveau nœud. Pour plus d'informations, consultez Supprimer Tableau Server de votre ordinateur et Installer et configurer des nœuds supplémentaires.

Remarque : pour être supprimé d'un cluster, un nœud doit avoir été auparavant configuré avec un processus à un moment donné. Si vous supprimez un nœud sur lequel vous n'avez configuré aucun processus, vous devez ajouter un processus dessus, exécuter tsm pending-changes apply, puis supprimer le nœud.

Synopsis

tsm topology remove-nodes --nodes <nodeID,nodeID,...> [global options]

Options

-n, --nodes <nodeID,nodeID,...>

Obligatoire.

Spécifiez le(s) nœud(s) à supprimer. Si vous spécifiez plusieurs nœuds, séparez les ID de nœuds par une virgule.

 

Topologie tsm set-node-role

Définissez les rôles des nœuds Backgrounder et Requêtes d'extraits. Ceci détermine le type de tâches que le Backgrounder effectuera sur les nœuds. Les rôles de nœuds suivants sont utiles si vous avez un cluster multinœud et que vous avez besoin de licences supplémentaires. Pour plus d'informations, consultez Gestion de la charge de travail via les rôles de nœuds.

Remarque : la configuration des rôles de nœuds nécessite un redémarrage du serveur et un certain temps d'arrêt. Pour plus d'informations, consultez tsm pending-changes.

Synopsis

tsm topology set-node-role [options] [global options]

Options

-n, --nodes <nodeID,nodeID,...>

Obligatoire.

Liste d'un ou de plusieurs nœuds pour définir les rôles de nœud, spécifiés par ID de nœud et séparés par des virgules, et sans espaces entre les nœuds.

-r --role <all-jobs,flows,no-flows,extract-refreshes,subscriptions,extract-refreshes-and-subscriptions,no-extract-refreshes,no-subscriptions,no-extract-refreshes-and-subscriptions,extract-queries,extract-queries-interactive>

Obligatoire

Définit le rôle des nœuds spécifiés. Les valeurs valides pour cette option sont les suivantes :

  • all-jobs : le Backgrounder exécutera tous les types de travaux.

  • flows : le Backgrounder n'exécutera que les travaux d'exécution de flux.

  • no-flows : le Backgrounder n'exécutera pas les travaux d'exécution de flux.

  • extract-refreshes : le Backgrounder n'exécutera que les tâches d'actualisations d'extraits. Ceci inclut les actualisations incrémentielles, les actualisations complètes, le cryptage et le décryptage de tous les extraits, y compris les extraits créés par les sorties de flux.

  • subscriptions : le Backgrounder n'exécutera que les tâches d'abonnement.

  • extract-refreshes-and-subscriptions : le Backgrounder exécutera les tâches d'actualisations d'extraits, de cryptage et décryptage de tous les extraits, y compris les extraits que les sorties de flux créent, et les tâches d'abonnement.

  • no-extract-refreshes : le Backgrounder exécutera tous les travaux, à l'exception des actualisations d'extraits, du cryptage et décryptage des extraits, y compris les extraits créés à partir des sorties de flux.

  • no-subscriptions : le Backgrounder exécutera tous les travaux à l'exception des abonnements.

  • no-extract-refreshes-and-subscriptions : le Backgrounder exécutera tous les travaux, à l'exception des actualisations d'extraits, du cryptage et du décryptage de tous les extraits, y compris les extraits créés à partir des sorties de flux, et des abonnements.

  • extract-queries : Les nœuds sélectionnés s'exécuteront comme all-jobs et donneront la priorité au traitement des requêtes d'extraits.

  • extract-queries-interactive : les nœuds sélectionnés s’exécutent comme all-jobs et donneront la priorité au traitement des requêtes d’extraits interactives, telles que celles qui s’exécutent lorsqu’un utilisateur regarde son écran et attend que le chargement d’un tableau de bord basé sur un extrait soit terminé. Il s’agit d’un paramètre avancé. Il ne doit être utilisé que si le cluster est soumis à une importante charge de travail en matière d’abonnements et d’alertes. Dans ce cas de figure, les utilisateurs subissent des performances dégradées au niveau des temps de charge des visualisations s’exécutant à peu près en même temps que les charges planifiées.

tsm topology set-ports

Définissez les ports pour une instance de service.

Synopsis

tsm topology set-ports --node-name <nodeID> --port-name <port_name> --port-value <port_value> [options] [global options]

Options

-i, --instance <instance_id>

Facultatif.

Spécifie l'ID d'instance du service. Affiche la valeur 0 (zéro) si aucune valeur n'est spécifiée.

-n, --node-name <nodeID>

Obligatoire.

Spécifie l'ID du nœud.

-pn, --port-name <port_name>

Obligatoire.

Le nom du port à configurer, dans ce format : service_name:port_type. Si aucun type de port n'est spécifié, le port principal est présupposé. Pour la syntaxe des noms de ports, voir Ports mappés de manière dynamique.

-pv, --port-value <port_value>

Obligatoire.

Le port à configurer.

-r, --restart

Facultatif.

Supprimez l'invite de redémarrage et redémarrez Tableau Server quand nécessaire.

 

tsm topology set-process

Définissez le nombre d'instances d'un processus sur un nœud. Si le processus spécifié s'exécute déjà sur un nœud, le nombre est mis à jour de manière à correspondre au nombre spécifié.

  • Vous ne pouvez définir qu'un seul processus à la fois. Si vous spécifiez plus d'un processus, tous les processus venant après le premier sont ignorés en silence.
  • Vous devez définir un processus un nœud à la fois. Si vous spécifiez plusieurs nœuds, la commande affiche une erreur de « nom de nœud non valide ».

Lorsque vous mettez à jour le nombre de processus sur les nœuds, vous devez également appliquer les modifications en attente. Dans la plupart des cas, vous devrez également redémarrer le serveur (vous y serez invité), mais dans certains cas spéciaux, vous pouvez apporter des modifications de topologie dynamique sans avoir à redémarrer le serveur. Pour plus d'informations, consultez Modifications de topologie dynamique Tableau Server.

Remarque : pour une liste complète des noms des processus, consultez Processus Tableau Server.

Synopsis

tsm topology set-process --count <process_count> --node <nodeID> --process <process_name> [global options]

Options

-c, --count <process_count>

Obligatoire.

Le nombre de processus (nombre d'instances) à configurer.

-n, --node <nodeID>

Obligatoire.

Spécifie l'ID du nœud sur lequel configurer le processus.

-pr, --process <process_name>

Obligatoire.

Nom du processus à configurer.

 

tsm topology toggle-coordination-service

Remarque : depuis la version 2020.1.0, toutes les commandes de l’ensemble de service de coordination nécessitent une entrée pour une invite « y/n » (oui/non) confirmant qu’un redémarrage du serveur aura lieu. Pour exécuter ces commandes sans entrée, incluez l'option --ignore-prompt.

Vous pouvez utiliser la commande tsm topology toggle-coordination-service pour permuter entre les ensembles de service de coordination. Pour en savoir plus sur les ensembles de service de coordination, consultez Déployer un ensemble de service de coordination.

Dans la version 2020.1.0 et ultérieure, la commande tsm topology deploy-coordination-service permet aussi de basculer sur l’ancien ensemble. Il n’est pas nécessaire d’exécuter cette commande séparément.

Synopsis

tsm topology toggle-coordination-service [option] [global options]

Option

--request-timeout <timeout in seconds>

Facultatif.

Attendez la durée spécifiée d’exécution de la commande. La valeur par défaut est 1800 (30 minutes).

Options globales

-h, --help

Facultatif.

Affichez l'aide de la commande.

-p, --password <password>

Requis, en même temps que -u ou --username si aucune session n'est active.

Spécifiez le mot de passe de l'utilisateur spécifié dans -u ou --username.

Si le mot de passe inclut des espaces ou des caractères spéciaux, mettez-le entre guillemets :

--password "my password"

-s, --serveur https://<hostname>:8850</hostname>

Facultatif.

Utilisez l'adresse spécifiée pour Tableau Services Manager. L’URL doit commencer par https, inclure le port 8850 et utiliser le nom de serveur, et non l’adresse IP. Par exemple, https://<tsm_hostname>:8850. Si aucun serveur n'est spécifié, https://<localhost | dnsname>:8850 est présupposé.

--trust-admin-controller-cert

Facultatif.

Utilisez cet indicateur pour approuver le certificat auto-signé sur le contrôleur TSM. Pour plus d’informations sur les connexions d’approbation de certificat et d'interface en ligne de commande, reportez-vous à la rubrique Connexion des clients TSM.

-u, --username <user>

Requis si aucune session n'est active, en même temps que -p ou --password.

Spécifiez un compte utilisateur. Si vous n'incluez pas cette option, la commande s'exécute à l'aide des informations d'identification avec lesquelles vous vous êtes connecté.

Merci de vos commentaires !