Après que vous avez installé Tableau Server sur un ordinateur (ou un nœud), le serveur est opérationnel et prêt à être utilisé, mais n'a pas de redondance. En cas de problème avec un processus ou avec l'ordinateur lui-même, Tableau Server risque de ne pas être disponible. En outre, tous les processus s'exécutent sur un seul ordinateur. Il ne peut donc pas y avoir de contention pour les ressources de cet ordinateur.

Vous pouvez étendre votre installation Tableau Server en ajoutant Tableau à des nœuds supplémentaires, en créant une installation distribuée. Cet article décrit la procédure générale d'installation de Tableau Server sur des nœuds supplémentaires et part de l'hypothèse que vous avez déjà installé Tableau sur un nœud initial. Pour plus d'informations sur l'installation de Tableau sur le nœud initial, consultez Installer et initialiser TSM.

Si vous installez Tableau Server sur plusieurs nœuds, vous devriez installer et configurer un nœud à la fois. Vous pourrez ainsi résoudre plus facilement les problèmes éventuels.

Important : vous devriez ajouter et configurer des nœuds supplémentaires lorsque vous pouvez terminer intégralement le processus en appliquant les modifications en attente. Si vous ajoutez un nœud sans finir d'appliquer les modifications en attente, les utilisateurs ne pourront pas se connecter à Tableau Server.

Emplacement d'installation

Gardez à l'esprit les exigences et les limitations suivantes :

  • L'emplacement d'installation et du répertoire de données de Tableau Server doit être identique sur tous les nœuds d'un cluster.
  • Vous pouvez spécifier un répertoire d'installation autre que par défaut sur les distributions de type RHEL, mais vous ne pouvez pas modifier l'emplacement sur Ubuntu. Consultez Répertoire d'installation pour plus d'informations.
  • Lorsque vous initialisez Tableau, vous pouvez spécifier un emplacement autre que par défaut pour le répertoire de données. Pour plus d'informations, consultez Répertoire de données.

Générer le fichier bootstrap du nœud

  1. Ouvrez TSM dans un navigateur :

    https://<tsm-computer-name>:8850

    Pour plus d'informations, consultez Se connecter à l'interface utilisateur Web Tableau Services Manager.

  2. Cliquez sur l'onglet Configuration et dans la boîte de dialogue Ajouter un nœud, cliquez sur Télécharger un fichier bootstrap.

    Le fichier bootstrap est créé et copié sur votre ordinateur local.

    Par défaut, les informations d'identification intégrées sont incluses dans le fichier bootstrap par défaut. Si vous ne voulez pas que les informations d'identification soient intégrées dans le fichier bootstrap, désactivez l'option Inclure les informations d'identification temporaires dans le fichier . Si vous souhaitez désactiver complètement la possibilité d'inclure des informations d'identification intégrées dans les fichiers bootstrap des nœuds, vous pouvez définir une option de configuration pour le serveur. Consultez features.PasswordlessBootstrapInit pour plus de détails.

Installer et initialiser un nœud supplémentaire

Avant de commencer, vérifiez que le fichier bootstrap de votre nœud est récent. Par exemple, si vous avez exécuté tsm security regenerate-internal-tokens après avoir généré un fichier bootstrap, l'initialisation échoue.

  1. Copiez le programme d'installation original que vous avez utilisé sur le premier ordinateur en même temps que le fichier de bootstrap que vous avez généré et placez-les dans un emplacement accessible depuis le nouvel ordinateur auquel vous ajoutez Tableau Server. Ce peut être un partage réseau monté ou directement sur le nouvel ordinateur.

  2. Si vous exécutez un pare-feu local, vous devez configurer des règles de pare-feu pour tous les nœuds du cluster. Pour plus d'informations, consultez Configurer le pare-feu local.

  3. Sur le nouveau nœud, exécutez le programme d'installation de Tableau Server :

    Utilisez le gestionnaire de packages pour installer le package Tableau Server.

    Vous devez installer la nouvelle version au même emplacement que la version existante. L'emplacement d'installation doit être le même sur tous les nœuds. N'effectuez pas l'installation dans un emplacement utilisant un lien symbolique ou dans un répertoire d'un volume Network File System (NFS).

    • Sur les distributions de type RHEL, dont CentOS, vous avez la possibilité d'installer Tableau sur un emplacement autre que celui par défaut.

      • Emplacement par défaut : pour installer sur l’emplacement par défaut (/opt/tableau/tableau_server), exécutez les commandes suivantes, où <version> est formaté en tant que maintenance majeure-mineure (ex. : 2019-2-5) :

        sudo yum update

        sudo yum install tableau-server-<version>.x86_64.rpm

      • Emplacement autre que par défaut : pour installer sur un emplacement autre que celui par défaut, vous devez utiliser rpm -i. Vous devrez également installer tous les packages dépendants. Voir la remarque ci-dessous.

        Exécutez la commande suivante :

        sudo rpm -i --prefix /preferred/install/path tableau-server.rpm

      Remarque : lorsque vous utilisez yum pour installer Tableau Server, tous les packages dépendants sont automatiquement téléchargés et installés. Il s'agit de la méthode préférée pour installer Tableau. Si vou souhaitez installer sur un emplacement autre que par défaut, que votre entreprise ne vous autorise pas à utiliser yum et que vous devez procéder à l'installation à l'aide de rpm -i, vous devez également installer tous les packages dépendants séparément. Pour plus d'informations sur l'installation de packages dépendants, consultez Installation de Tableau Server dans un environnement air gap fonctionnant sous Linux.

    • Sur Ubuntu, exécutez les commandes suivantes, où <version> est formaté en tant que maintenance majeure-mineure (ex. : 2019-2-5) :

      sudo apt-get update
      sudo apt-get upgrade
      sudo apt-get -y install gdebi-core
      sudo gdebi -n tableau-server-<version>_amd64.deb
      
  4. Pour initialiser les communications entre votre nouveau nœud et le nœud initial, exécutez le script initialize-tsm qui est installé lors de l'installation de Tableau Server.

    Accédez au répertoire scripts :

    cd /opt/tableau/tableau_server/packages/scripts.<version_code>/
     : met à jour les paramètres de l'environnement.
  5. Exécutez le script initialize-tsm :

                                        sudo ./initialize-tsm -b /path/to/<bootstrap>.json --accepteula
                                    
    • Utilisez l'indicateur -b pour fournir le chemin d'accès du fichier bootstrap que vous avez copié sur l'ordinateur. Si vous avez chiffré le fichier bootstrap, vous devez transmettre le fichier comme décrit dans Sécurisation des secrets pour les opérations d'importation et d'exportation.

    • Si le fichier bootstrap a été généré sans informations d'identification intégrées, utilisez l'indicateur -u pour spécifier le nom d'utilisateur de l'utilisateur administratif sur le nœud initial. Il s'agit du nom d'un utilisateur administrateur sur l'ordinateur, et non pas de l'administrateur de Tableau Server. Vous serez invité à saisir le mot de passe utilisateur. Pour plus d'informations, consultez tsm topology nodes get-bootstrap-file.

                                                  sudo ./initialize-tsm -b /path/to/<bootstrap>.json -u <admin-user-on-first-node> --accepteula
                                              

      Important : vous devez entrer les informations d'identification du même utilisateur que vous avez utilisées durant le processus d'installation sur le nœud initial.

    • L'indicateur --accepteula accepte le contrat de licence de l'utilisateur final (CLUF) de Tableau Server. Le CLUF est disponible à l'emplacement suivant : Contrat de licence de l’utilisateur final(Le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre).(Le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Configurer le nœud supplémentaire avec le contrôleur de cluster

  1. Ouvrez TSM dans un navigateur :

    https://<tsm-computer-name>:8850

    Pour plus d'informations, consultez Se connecter à l'interface utilisateur Web Tableau Services Manager.

  2. Cliquez sur l'onglet Configuration. Un message devrait vous indiquer que le nouveau nœud a été ajouté.

    Cliquez sur Continuer pour ignorer le message.

  3. Le contrôleur de cluster fait partie de la topologie minimum et est déjà sélectionné. Chaque nœud doit exécuter un contrôleur de cluster.

    Si vous souhaitez uniquement définir la topologie minimum pour le nœud, passez à l'étape 4 ci-dessous. Vous pouvez le faire si vous comptez ajouter des nœuds supplémentaires et que vous n'êtes pas prêt à configurer ce nœud au-delà du minimum.

    Si vous souhaitez ajouter des processus supplémentaires à la topologie minimum, spécifiez les processus qui devraient s'exécuter sur le nœud. Pour cela, sélectionnez les processus souhaités ou spécifiez le nombre de processus qui devraient s'exécuter sur le nœud.

    Par exemple, pour ajouter une passerelle et deux instances du backgrounder sur le nœud :

    1. Sélectionnez Passerelle.

    2. Définissez le nombre de Backgrounder sur 2.

      L'ajout d'un backgrounder à un nœud ajoute également une instance du moteur de données si le nœud n'en comporte pas déjà un.

    Les processus spécifiques et le nombre de processus que vous configurez dépendent de l'environnement et des besoins de votre organisation. Certains processus sont ajoutés automatiquement lorsque vous ajoutez un autre processus. Pour plus d'informations, consultez Configurer les nœuds et Processus Tableau Server.

    Remarque: l'interface utilisateur Web TSM vous limite à un maximum de 8 instances de processus vous permettant de choisir le nombre d'instances. Pour configurer plus d'instances que ce nombre, utilisez la ligne de commande et la commande TSM topology set-process . Pour plus d'informations, consultez tsm topology set-process.

  4. Cliquez sur Modifications en attente en haut de la page :

    Si vous êtes en train de configurer un cluster à trois nœuds ou plus, un avertissement de l'ensemble de service de coordination s'affiche. Vous pouvez continuer. Vous déploierez un ensemble de service de coordination dans une étape séparée.

  5. Cliquez sur Appliquer les modifications et redémarrer et sur Confirmer pour confirmer le redémarrage de Tableau Server.

    Après le redémarrage de Tableau Server, le nœud est inclus avec la topologie nécessaire minimum et tout processus supplémentaire que vous avez configuré.

Générer le fichier bootstrap du nœud

Pour installer Tableau Server sur des ordinateurs supplémentaires, vous utilisez le même programme d'installation que pour le nœud initial, en même temps qu'un fichier « bootstrap » que vous générez sur le nœud initial.

Important : Le fichier bootstrap contient une copie du fichier de magasin de clés principal utilisé pour le cryptage des secrets de configuration. Le fichier peut également contenir des informations d'identification valides pour une durée prédéterminée (voir tabadmincontroller.auth.expiration.minutes) et servir de cookie de session. Nous vous recommandons vivement de prendre des mesures supplémentaires pour sécuriser le fichier bootstrap.

L’ensemble de commandes suivant fournit un exemple de méthode pour crypter la sortie du fichier bootstrap. Cette méthode est similaire au processus de cryptage décrit plus en détail dans Sécurisation des secrets pour les opérations d'importation et d'exportation.

Notez toutefois que la méthode ici doit être transmise sous forme d’arguments distincts avec les opérateurs de fin && \comme suit :

mkfifo -m 600 /tmp/secure1 && \

tsm topology nodes get-bootstrap-file --file /tmp/secure1 && \

gpg --symmetric --batch --yes --passphrase-file ~/.secrets/pgppassphrase.txt --cipher-algo AES256 --output encrypted.enc < /tmp/secure1 && \

rm /tmp/secure1

  1. Après avoir installé Tableau Server sur le nœud initial, générez le fichier bootstrap du nœud.

  2. Sur le nœud initial, ouvrez une session de terminal.

  3. Entrez cette commande pour générer le fichier bootstrap :

    tsm topology nodes get-bootstrap-file --file <path\file>.json

    Par défaut, les informations d'identification intégrées sont incluses dans le fichier bootstrap par défaut. Si vous ne souhaitez pas que le fichier bootstrap inclut des informations d'identification, utilisez l'option -nec ou --no-embedded-credentials :

    tsm topology nodes get-bootstrap-file --file <path\file>.json --no-embedded-credentials.

    Si vous souhaitez désactiver complètement la possibilité d'inclure des informations d'identification intégrées dans les fichiers bootstrap des nœuds, vous pouvez définir une option de configuration pour le serveur. Consultez features.PasswordlessBootstrapInit pour plus de détails.

Installer et initialiser un nœud supplémentaire

  1. Copiez le programme d'installation original que vous avez utilisé sur le premier ordinateur en même temps que le fichier de bootstrap que vous avez généré et placez-les dans un emplacement accessible depuis le nouvel ordinateur auquel vous ajoutez Tableau Server. Ce peut être un partage réseau monté ou directement sur le nouvel ordinateur.

  2. Si vous exécutez un pare-feu local, vous devez configurer des règles de pare-feu pour tous les nœuds du cluster. Pour plus d'informations, consultez Configurer le pare-feu local.

  3. Sur le nouveau nœud, exécutez le programme d'installation de Tableau Server :

    Utilisez le gestionnaire de packages pour installer le package Tableau Server.

    Vous devez installer la nouvelle version au même emplacement que la version existante. L'emplacement d'installation doit être le même sur tous les nœuds. N'effectuez pas l'installation dans un emplacement utilisant un lien symbolique ou dans un répertoire d'un volume Network File System (NFS).

    • Sur les distributions de type RHEL, dont CentOS, vous avez la possibilité d'installer Tableau sur un emplacement autre que celui par défaut.

      • Emplacement par défaut : pour installer sur l’emplacement par défaut (/opt/tableau/tableau_server), exécutez les commandes suivantes, où <version> est formaté en tant que maintenance majeure-mineure (ex. : 2019-2-5) :

        sudo yum update

        sudo yum install tableau-server-<version>.x86_64.rpm

      • Emplacement autre que par défaut : pour installer sur un emplacement autre que celui par défaut, vous devez utiliser rpm -i. Vous devrez également installer tous les packages dépendants. Voir la remarque ci-dessous.

        Exécutez la commande suivante :

        sudo rpm -i --prefix /preferred/install/path tableau-server.rpm

      Remarque : lorsque vous utilisez yum pour installer Tableau Server, tous les packages dépendants sont automatiquement téléchargés et installés. Il s'agit de la méthode préférée pour installer Tableau. Si vou souhaitez installer sur un emplacement autre que par défaut, que votre entreprise ne vous autorise pas à utiliser yum et que vous devez procéder à l'installation à l'aide de rpm -i, vous devez également installer tous les packages dépendants séparément. Pour plus d'informations sur l'installation de packages dépendants, consultez Installation de Tableau Server dans un environnement air gap fonctionnant sous Linux.

    • Sur Ubuntu, exécutez les commandes suivantes, où <version> est formaté en tant que maintenance majeure-mineure (ex. : 2019-2-5) :

      sudo apt-get update
      sudo apt-get upgrade
      sudo apt-get -y install gdebi-core
      sudo gdebi -n tableau-server-<version>_amd64.deb
      
  4. Pour initialiser les communications entre votre nouveau nœud et le nœud initial, exécutez le script initialize-tsm qui est installé lors de l'installation de Tableau Server.

    Sur le nouveau nœud :

    Accédez au répertoire scripts :

    cd /opt/tableau/tableau_server/packages/scripts.<version_code>/
     : met à jour les paramètres de l'environnement.
  5. Exécutez le script initialize-tsm :

                                        sudo ./initialize-tsm -b /path/to/<bootstrap>.json --accepteula
                                    
    • Utilisez l'indicateur -b pour fournir le chemin d'accès du fichier bootstrap que vous avez copié sur l'ordinateur. Si vous avez chiffré le fichier bootstrap, vous devez transmettre le fichier comme décrit dans Sécurisation des secrets pour les opérations d'importation et d'exportation.

    • Si le fichier bootstrap a été généré sans informations d'identification intégrées, utilisez l'indicateur -u pour spécifier le nom d'utilisateur de l'utilisateur administratif sur le nœud initial. Il s'agit du nom d'un utilisateur administrateur sur l'ordinateur, et non pas de l'administrateur de Tableau Server. Vous serez invité à saisir le mot de passe utilisateur. Pour plus d'informations, consultez tsm topology nodes get-bootstrap-file.

                                                  sudo ./initialize-tsm -b /path/to/<bootstrap>.json -u <admin-user-on-first-node> --accepteula
                                              

      Important : vous devez entrer les informations d'identification du même utilisateur que vous avez utilisées durant le processus d'installation sur le nœud initial.

    • L'indicateur --accepteula accepte le contrat de licence de l'utilisateur final (CLUF) de Tableau Server. Le CLUF est disponible à l'emplacement suivant :

                                                  /opt/tableau/tableau_server/packages/docs.<version_code>/EULA.rtf
                                              

Configurer le nœud supplémentaire

Remarque : cet exemple de base montre comment définir la topologie sur un nœud. Pour un exemple plus détaillé de configuration multinœud opérationnelle, consultez Exemple : installer et configurer un cluster HA à trois nœuds.

Sur le nœud initial (d'origine), définissez la topologie pour le nœud que vous venez d'ajouter. La topologie spécifie les processus et le nombre d'instances de chaque processus qui doivent s'exécuter sur le nœud. La topologie du nœud dépendra de votre environnement et des besoins de votre organisation. Vous trouverez ci-dessous des exemples de configuration de la topologie.

  1. Sur le nœud initial (original), ouvrez une session de terminal.

  2. Obtenez le paramètre node-id pour le nouveau nœud :

    tsm topology list-nodes -v

    L'option -v répertorie les nœuds et les processus qu'ils sont en train d'exécuter. Vous pouvez identifier le nœud récemment ajouté parce qu'aucun processus ne s'exécute dessus.

  3. Spécifiez les processus individuels qui doivent s'exécuter sur ce nœud.

    Pour cela, utilisez la commande suivante :

    tsm topology set-process -n <nodeID> -pr <processname> -c <n>

    Vous devez ajouter une instance du contrôleur de cluster à chaque nœud.

    Par exemple, pour ajouter le contrôleur de cluster, deux instances du backgrounder et une passerelle au nœud node2 :

    tsm topology set-process -n node2 -pr clustercontroller -c 1
    tsm topology set-process -n node2 -pr backgrounder -c 2
    tsm topology set-process -n node2 -pr gateway -c 1

    Les processus spécifiques et le nombre de processus que vous configurez dépendent de l'environnement et des besoins de votre organisation. Certains processus sont ajoutés automatiquement lorsque vous ajoutez un autre processus. Pour plus d'informations, consultez Configurer les nœuds et Processus Tableau Server.

  4. Appliquez la configuration du nœud. Si les modifications en attente nécessitent un redémarrage du serveur, la commande pending-changes apply affichera une invite pour vous informer qu’un redémarrage va avoir lieu. Cette invite s'affiche même si le serveur est arrêté, mais dans ce cas, il n'y a pas de redémarrage. Vous pouvez supprimer l'invite à l'aide de l'option --ignore-prompt, mais cela ne modifiera pas le comportement de redémarrage. Si les modifications ne nécessitent pas de redémarrage, les modifications sont appliquées sans invite. Pour plus d'informations, consultez tsm pending-changes apply.

    tsm pending-changes apply

    Un avertissement relatif au déploiement d'un ensemble de service de coordination s'affiche si vous avez déployé un cluster à trois ou cinq nœuds. S'il s'agit du seul avertissement, vous pouvez passer outre en toute sécurité en utilisant l'option --ignore-warnings pour appliquer les changements de configuration en dépit de l'avertissement.

                                        tsm pending-changes apply --ignore-warnings
                                    

Installer les pilotes

Vous devez installer des pilotes afin que Tableau Server puisse se connecter aux données et exécuter des extraits. Installez ces pilotes sur les nœuds qui exécutent l'un des processus suivants :

  • VizQL Server (vizqlserver)
  • Serveur d'applications (vizportal)
  • Serveur de données (dataserver)
  • Backgrounder (backgrounder)

Pilotes et vues administratives

Si vous souhaitez utiliser les vues administratives intégrées dans Tableau Server, vous devez également installer le pilote PostgreSQL sur tout nœud exécutant l'un des processus ci-dessus.

Pour plus d'informations, consultez Pilotes de base de données.

Merci de vos commentaires !