Installer et initialiser TSM

Cette section vous guide tout au long du processus d'installationTableau Server et d'initialisation de Tableau Services Manager (TSM).

Important : n'installez pas une version bêta de Tableau Server dans votre environnement de production. Par ailleurs, il ne faut jamais restaurer une installation de production de Tableau Server en utilisant la sauvegarde d'une version bêta.

Conditions préalables

Avant de continuer, consultez la rubrique Avant l'installation....

Vérifier les paramètres d'initialisation facultatifs

Avant d'installer et d'initialiser TSM, il est essentiel de vérifier les paramètres que vous pouvez éventuellement définir comme partie intégrante de l'opération d'initialisation. Vous ne pouvez exécuter initialize-tsm qu'une seule fois. Veillez donc à l'exécuter avec toutes les options dont votre entreprise a besoin. Certaines options, par exemple l'utilisateur système et le groupe non par défaut, peuvent uniquement être configurées dans le cadre de l'opération d'initialisation. Vous pouvez définir manuellement d'autres configurations après l'initialisation, par exemple les paramètres de serveur de proxy et de port dynamique, mais ce processus exigerait beaucoup plus de travail.

Pour une liste complète des paramètres facultatifs, consultez Résultat de l'aide pour le script initialize-tsm.

Voici quelques scénarios courants utilisant des paramètres d'initialisation facultatifs :

  • Configuration de Tableau Server de manière à ce qu'il utilise un serveur proxy de transfert. Voir Facultatif : paramètres courants initalize-tsm, plus loin dans cette rubrique pour configurer Tableau Server pendant l'installation. Vous pouvez également configurer Tableau Server après l'installation. Voir Configuration de Tableau Server sur Linux pour qu'il utilise un proxy de transfert.
  • Spécification de mappage de port dynamique. Par défaut, la plupart des ports dont Tableau Server a besoin sont affectés (mappés) de manière dynamique à partir d'une plage de ports prédéfinie. Les affectations de ports sont effectuées pour chaque service ou processus lors de l'installation. Si vous souhaitez modifier le mappage de ports, nous vous recommandons de le configurer pendant l'installation, voir Contrôle du remappage des ports avec la commande initialize-tsm.
  • Spécification d'utilisateur ou groupe système non par défaut. Cette modification de configuration peut uniquement être effectuée pendant l'initialisation. Voir Utilisateurs et groupes système.
  • Spécification d'un répertoire de données non par défaut. Cette modification de configuration peut uniquement être effectuée pendant l'initialisation. Voir Répertoire de données.

Installation de Tableau Server

Installez Tableau Server avec le gestionnaire de package de votre distribution, puis exécutez un script d'initialisation de TSM. Le script est inclus avec le package installé.

Important : Le nom d'hôte du serveur ne doit pas changer après le démarrage de TSM. Cela peut par exemple se produire si vous utilisez le package cloud-init pour initialiser un ordinateur virtuel, et que vous installez Tableau Server sur cet ordinateur virtuel.

Installer le package Tableau Server

Par défaut, Tableau Server est installé sur le répertoire /opt. Sur les distributions de type RHEL, vous pouvez spécifier un emplacement d'installation différent.

  1. Connectez-vous en tant qu'utilisateur doté d'un accès sudo à l'ordinateur sur lequel vous souhaitez installer Tableau Server.

    Remarque : pour éviter d'éventuelles complications, nous vous recommandons un compte utilisateur qui n'inclut aucun caractère spécial (par exemple, non-ASCII, « + », « - »). Ceux-ci peuvent causer des problèmes, notamment l’échec de l'installation complète de Tableau Server, selon la configuration de votre environnement.

  2. Téléchargez le package du programme d'installation .rpm ou .deb depuis la page Téléchargements et notes de version de Tableau Server.

  3. Accédez au répertoire sur lequel vous avez copié le package .rpm ou .deb.

  4. Utilisez le gestionnaire de packages pour installer le package Tableau Server.

    N'effectuez pas l'installation dans un emplacement utilisant un lien symbolique ou dans un répertoire d'un volume Network File System (NFS).

    • Sur les distributions de type RHEL, dont CentOS, vous avez la possibilité d'installer Tableau sur un emplacement autre que celui par défaut.

      • Emplacement par défaut : pour installer sur l’emplacement par défaut (/opt/tableau/tableau_server), exécutez les commandes suivantes, où <version> est formaté en tant que maintenance majeure-mineure (ex. : 2019-2-5) :

        sudo yum update

        sudo yum install tableau-server-<version>.x86_64.rpm

      • Emplacement autre que par défaut : pour installer sur un emplacement autre que celui par défaut, vous devez utiliser rpm -i. Vous devrez également installer tous les packages dépendants. Voir la remarque ci-dessous.

        Exécutez la commande suivante :

        sudo rpm -i --prefix /preferred/install/path tableau-server.rpm

      Remarque : lorsque vous utilisez yum pour installer Tableau Server, tous les packages dépendants sont automatiquement téléchargés et installés. Il s'agit de la méthode préférée pour installer Tableau. Si vou souhaitez installer sur un emplacement autre que par défaut, que votre entreprise ne vous autorise pas à utiliser yum et que vous devez procéder à l'installation à l'aide de rpm -i, vous devez également installer tous les packages dépendants séparément. Pour plus d'informations sur l'installation de packages dépendants, consultez Installation de Tableau Server dans un environnement air gap fonctionnant sous Linux.

    • Sur Ubuntu et Debian, exécutez les commandes suivantes, où <version> est formaté en tant que maintenance majeure-mineure (ex. : 2019-2-5) :

      sudo apt-get update
      sudo apt-get upgrade
      sudo apt-get -y install gdebi-core
      sudo gdebi -n tableau-server-<version>_amd64.deb
      

Initialiser TSM

Vous pouvez spécifier un emplacement séparé pour les données (extraits et métadonnées d'extraits), que vous installiez Tableau sur l'emplacement par défaut ou non.

  1. Accédez au répertoire scripts :

    cd /opt/tableau/tableau_server/packages/scripts.<version_code>/
     : met à jour les paramètres de l'environnement.
  2. Exécutez le script suivant pour démarrer TSM :

    sudo ./initialize-tsm --accepteula --<optional_parameters>

    Le seul paramètre requis pour le script initialize-tsm est --accepteula. Vous devez inclure ce paramètre pour accepter le contrat de licence de l'utilisateur final (CLUF) Tableau Server. Le CLUF est disponible à l'emplacement suivant :

    /opt/tableau/tableau_server/packages/docs.<version_code>/Commercial_EULA.txt

    Vérifiez toutefois les paramètres communs suivants avant d'exécuter le script.

    Facultatif : paramètres courants initalize-tsm

    Vous pouvez définir plusieurs paramètres (également appelés indicateurs) lorsque vous exécutez initialize-tsm. Les indicateurs courants sont répertoriés ci-dessous. Pour une liste complète, exécutez la commande, sudo ./initialize-tsm -h, ou consultez Résultat de l'aide pour le script initialize-tsm.

    • L'indicateur -a pour spécifier l'utilisateur à ajouter aux groupes tsmadmin et tableau au lieu de l'utilisateur exécutant ce script. Si vous effectuez l'installation avec le compte racine, vous devez spécifier l'indicateur -a,

    • L'indicateur --unprivileged-user pour définir un compte de service différent. Par défaut, un nouvel utilisateur appelé tableau sera créé. Ce compte est un compte de service sans privilège sous lequel la majeure partie du processus Tableau s'exécute. Nous vous recommandons de créer un utilisateur différent uniquement dans le cas où un compte utilisateur tableau existe déjà sur l'ordinateur.

    • L'indicateur -d pour spécifier un emplacement non par défaut du « répertoire de données » (le répertoire sur lequel Tableau Server stocke des extraits, des informations sur les extraits et plus).

      Par défaut, Tableau Server utilise l'emplacement suivant pour le répertoire :

      /var/opt/tableau/tableau_server

      Lorsque vous définissez cet indicateur, le script intialize-tsm crée et applique des autorisations pour le répertoire que vous spécifiez. Des restrictions importantes s'appliquent à la modification du chemin d'accès au répertoire par défaut. Voir Répertoire de données.

    • L'indicateur --debug signale la résolution de problème. Cette option affiche chaque commande dans le script lors de son exécution et peut faciliter le dépannage de problèmes. L'utilisation de cette option entraîne l'affichage intensif de résultats à l'écran.

    • Nous vous recommandons de configurer Tableau Server pour une solution de proxy de transfert durant l'installation.

      Pour cela, incluez les indicateurs --http_proxy et/ou --https_proxy pour spécifier le serveur proxy de transfert. Spécifiez l'URL avec le port, par exemple :

      --http_proxy=http://proxy.exampe.lan:80/

      --https_proxy=http://1.2.3.4:443/

      Veillez à utiliser http lorsque vous spécifiez l'URL pour la variable d'environnement https_proxy. Ne spécifiez pas le protocole https pour la valeur de la variable d'environnement https_proxy.

      Pour configurer Tableau Server de manière à ignorer le proxy de transfert, incluez l'indicateur --no_proxy. Vous devriez également ajouter des exceptions à cette configuration proxy pour garantir que toutes les communications au sein d'un cluster Tableau Server local (si vous en disposez d'un actuellement ou en disposerez d'un ultérieurement) ne transitent pas par le serveur proxy. Par exemple :

      --no_proxy=localhost,127.0.0.1,localaddress,.localdomain.com.

    • Si vous souhaitez gérer manuellement l'affectation des ports pour les processus TSM et Tableau Server, vous devrez peut-être utiliser un ou plusieurs commutateurs liés aux ports avec la commande initialize-tsm. Pour plus d'informations, consultez Contrôle du remappage des ports avec la commande initialize-tsm.

    • Si vous souhaitez utiliser le service ATR (Authorization-To-Run) de Tableau pour activer Tableau Server, utilisez --activation-service. Cette option concerne uniquement les nouvelles installations, et non les mises à niveau. Cette option est idéale pour les environnements cloud ou virtuels, mais est disponible pour tous ceux qui peuvent activer leur copie de Tableau Server en ligne. La sélection d’ATR pour l’activation du produit est un choix permanent qui ne peut pas être annulé ultérieurement. Pour plus d’informations, consultez Activer Tableau Server à l’aide du service ATR (Authorization-To-Run)(Le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre).

  3. Déconnectez-vous du terminal puis reconnectez-vous avant de configurer Tableau Server.

    Lorsque vous vous reconnectez, vous créez une nouvelle session dans laquelle les modifications apportées aux membres du groupe ont pris effet. La nouvelle session a également accès aux variables d'environnement ajoutées par le script initialize-tsm.

Étape suivante

Merci de vos commentaires !