Optimiser les performances du classeur

Lorsque nous parlons de performances, nous désignons la vitesse avec laquelle vous pouvez travailler dans Tableau. Il peut s'agir de la vitesse d'analyse des données, par exemple lorsque vous travaillez dans Tableau Desktop sur une base de données d'entreprise volumineuse accessible à distance. Ou il peut s'agir de la vitesse de chargement des vues ou des tableaux de bord auxquels vous accédez sur votre bureau depuis Tableau Server.

Si vous travaillez avec de faibles volumes de données, de nombreuses recommandations de cette section ne s'adressent pas nécessairement à vous. Les performances de votre classeur répondent probablement à vos exigences de rapidité. En revanche, si vous exploitez des centaines de millions d'enregistrements, savoir concevoir un classeur efficace est crucial pour la vitesse à laquelle vous allez pouvoir travaillez. Nous vous recommandons de vérifier les rubriques et les conseils de cette section avant de démarrer la création de votre première vue.

Les améliorations des performances sont presque toujours synonymes de compromis. Par exemple : allez-vous sacrifier la vitesse pour être sûr de disposer des données les plus à jour ? Est-il important d'inclure toutes les données pour l'analyse, ou un sous-ensemble plus rapide fera-t-il l'affaire ? Plus les données sont volumineuses et complexes, plus l'interprétation et le rendu des données peuvent demander de temps. Certaines actions peuvent par contre vous aider à accélérer le processus. Envisagez l'ajustement des performances de votre classeur comme s'il s'agissait de travailler sur un puzzle comportant de nombreuses pièces. Faites votre choix parmi les rubriques de cette section pour trouver les pièces susceptibles de résoudre votre puzzle personnel.

Les rubriques de cette section commencent par une présentation générale, puis explorent des fonctionnalités spécifiques. Elles commencent par les bases de données, les données et les extraits, puis se concentrent sur les actions possibles affectant votre source de données, vos classeurs, vos calculs et vos visualisations. L'ensemble de rubriques suivant traite de la manière d'enregistrer et d'analyser les performances des classeurs. Enfin, nous examinerons comment réduire les temps de chargement sur un serveur Tableau .

En savoir plus : pour des informations plus approfondies et dépassant le cadre de ce sujet, consultez :
Livre blanc Concevoir des classeurs efficaces(Link opens in a new window) (en anglais) sur tableau.com
Présentations vidéo gratuites Concevoir des classeurs efficaces(Link opens in a new window) (1 heure) et Meilleures pratiques en matière de performances des tableaux de bord(Link opens in a new window) (50 minutes)
Diagramme d'optimisation des performances Tableau(Link opens in a new window) et Liste de contrôle des performances Tableau(Link opens in a new window) et Série de blog sur la liste de contrôle des performances Tableau (Link opens in a new window) sur le blog InterWorks(Link opens in a new window).

Conseils généraux

Vous pouvez utiliser cette liste générale de considérations comme point de départ dans votre recherche d'optimisation des classeurs. Elle est issue de la page TL;DR du livre blanc Concevoir des classeurs efficaces(Link opens in a new window).

  • Plus vos données seront propres et plus elles correspondront à la structure de vos questions, plus vos classeurs s'exécuteront rapidement et vous faciliteront la vie. Connectez-vous uniquement aux données dont vous avez besoin pour l'analyse.

  • Les extraits sont un moyen rapide et facile d'accélérer l'exécution de la plupart des classeurs. Si vous n'avez pas besoin de données en temps réel ou si vous travaillez avec des milliards de lignes de données, vous devriez essayer les extraits.

  • La lenteur des tableaux de bord s'explique la plupart du temps par une conception médiocre, plus particulièrement un nombre excessif de graphiques dans un seul tableau de bord ou la tentative de présenter trop de données à la fois. Recherchez la simplicité. Autorisez vos utilisateurs à explorer en cascade les détails, plutôt que de tout montrer, puis de filtrer (analytique guidée).

  • Ne travaillez pas avec des données dont vous n'avez pas besoin, aussi bien au niveau des champs que vous référencez, que de la granularité des enregistrements retournés. Utilisez des filtres, masquez les champs inutilisés et effectuez des agrégations.

  • Tout en réduisant les données, veillez à utiliser les filtres de manière efficace.

  • Les chaînes et les dates sont lentes, les nombres et les valeurs booléennes sont rapides.

  • Il n'existe pas de recettes magiques pour les classeurs inefficaces. Commencez par analyser l'enregistreur de performances pour comprendre ce qui prend du temps. Des requêtes à exécution longue ? Un grand nombre de requêtes ? Calculs lents ? Un rendu complexe ? Utilisez les informations exploitables pour concentrer vos efforts dans la bonne direction.

  • La mise à niveau à la version la plus récente peut améliorer nettement les performances sans qu'aucune autre action soit nécessaire.

  • Si les performances sont lentes dans la source de données, elle seront lentes dans Tableau Desktop. Si elles sont lentes dans Tableau Desktop, elles seront (presque toujours) lentes dans Tableau Server.

  • L'ajustement des performances est un processus très individualisé en fonction du contexte de votre environnement, des données, de l'analyse et des classeurs. Ce qui fonctionne dans une situation peut ne pas donner de résultats satisfaisants dans une autre. Testez et répétez pour déterminer ce qui fonctionne dans votre cas spécifique.

Autres articles de cette section

Merci de vos commentaires ! Erreur lors de la soumission de votre commentaire. Réessayez ou envoyez-nous un message.