Créer une connexion virtuelle

Une connexion virtuelle est un type de contenu Tableau qui fournit un point d'accès central partageable aux données et prend en charge la sécurité au niveau des lignes au niveau de la connexion. La création d'une connexion virtuelle est un processus à plusieurs étapes. Cette rubrique couvre la connexion aux données que vous souhaitez partager et l'utilisation de l'onglet Tables de l'éditeur de connexion virtuelle.

Se connecter aux données

Pour créer une connexion virtuelle dans Tableau Cloud ou Tableau Server :

  1. Depuis la page Accueil ou Explorer, sélectionnez Nouveau > Connexion virtuelle.
  2. Dans la boîte de dialogue Se connecter aux données, sélectionnez le connecteur de vos données. Pour obtenir la liste des connecteurs pris en charge pour les connexions virtuelles, consultez Creators : se connecter aux données(Le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre) dans l'aide de Tableau Desktop et de la création Web.
  3. Entrez les informations demandées. Les informations d'identification que vous entrez sont enregistrées dans la connexion virtuelle. Les utilisateurs de la connexion n'ont donc pas à entrer d'informations d'identification pour se connecter aux données.
  4. Cliquez sur Connexion si vous y êtes invité. Pour ajouter une autre connexion, cliquez sur Signe + d'ajout d'une connexion dans l'éditeur de connexion virtuelle et sélectionnez un connecteur, entrez les informations d'identification et connectez-vous.

Une connexion virtuelle peut avoir plusieurs connexions. Chaque connexion permet d’accéder à une base de données ou à un fichier.

Remarque : pour Tableau Cloud, les connexions virtuelles qui se connectent aux données du réseau privé utilisent Tableau Bridge pour garder à jour les données. Pour des informations sur la configuration de Tableau Bridge, voir Configurer et gérer le pool de clients Bridge(Le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre). Pour plus d'informations sur les connexions prises en cahrge, consultez Connectivité avec Bridge(Le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre).

Ajouter une autre connexion

Si nécessaire, ajoutez une autre connexion à une connexion virtuelle et connectez-vous à plusieurs bases de données en cliquant sur Signe + d'ajout d'une connexion dans l'éditeur de connexion virtuelle à côté de Connexions. Vous pouvez ajouter une connexion à un autre serveur ou une autre base de données, ou au même serveur ou à la même base de données.

Avec plusieurs connexions, vous pouvez :

  • Utiliser une table depuis n'importe quelle connexion ou base de données comme table de droits dans une stratégie de données qui sécurise les tables d'autres connexions et bases de données.
  • Ajouter ou remplacer des tables dans une connexion virtuelle par des tables d'une autre base de données. Par exemple, supposons que vous migrez des données d'une base de données vers une autre. Dans l'éditeur de connexion virtuelle, vous pouvez ajouter une connexion à la deuxième base de données et remplacer les tables existantes de la première base de données par des tables de la seconde.
  • Ajouter plusieurs connexions au même serveur ou à la même base de données. Cette fonction peut être utile lorsque vous devez, par exemple, accéder aux données de la même base de données mais avec des informations d'identification différentes.
  • Partager un groupe de tables liées ou destinées à être utilisées ensemble, quel que soit leur emplacement physique. Par exemple, depuis plusieurs bases de données, vous pouvez regrouper des tables concernant les informations sur les employés.

Lorsque vous ouvrez une connexion virtuelle pour la modifier, si vous y êtes invité, vous devez authentifier les connexions dans l'ordre. En cas d’échec d’authentification d'une connexion, vous ne pouvez pas modifier la connexion virtuelle.

Sélectionner les tables à inclure dans la connexion

Si nécessaire, sélectionnez une base de données pour afficher les tables qu'elle contient.

  1. Sur la gauche, sous Tables, sélectionnez des tables et cliquez dessus ou faites-les glisser vers l'onglet Tables sur la droite. Vous pouvez inclure des tables de différentes connexions. Incluez une table des droits, si vous en utilisez une.
  2. (Facultatif) Cliquez sur Nouveau SQL personnalisé pour créer un schéma de table personnalisé.

Remarque : les connexions virtuelles ne prennent pas en charge les tables avec un type de données spatiales.

Sélectionner le mode En direct ou Extrait pour les tables

Vous pouvez définir des tables individuelles, qu'elles proviennent de plusieurs connexions ou non, en mode En direct ou Extrait dans la même connexion virtuelle.

  • En direct : les tables sont interrogées directement depuis la base de données. (« En direct » est le paramètre par défaut.)
  • Extraits : les tables sont extraites et enregistrées dans Tableau.

Par exemple, vous pouvez définir certaines tables en mode Extrait afin qu'elles ne soient pas affectées par la création de rapports ou un trafic client important.

Sous Tables, sélectionnez la ou les tables dont vous souhaitez modifier le mode et sélectionnez Actions, et Activer le mode En direct ou Activer le mode Extrait.

Extraire les données de table

Une fois qu'une table ou des tables sont passées du mode En direct au mode Extrait, mais n'ont pas encore été extraites, cliquez sur Exécuter les extraits en attente pour exécuter les extraits en attente. Une fois tous les extraits en attente exécutés, cliquez sur Exécuter tous les extraits pour extraire toutes les données de la table à ce moment-là.

Vous devez exécuter tous les extraits en attente avant de publier la connexion virtuelle. Vous ne pouvez pas modifier la connexion pendant que des extraits sont en cours de génération.

Vous pouvez planifier des actualisations d'extraits des tables dans votre connexion virtuelle sur la page de connexion virtuelle après avoir publié la connexion. Voir Programmer des actualisations d'extraits pour une connexion virtuelle.

Définir l'état de visibilité d’une table

Utilisez le bouton-bascule Visibilité sur l'onglet Tables pour afficher ou masquer les tables et leurs données pour les utilisateurs.

Une coche signifie « afficher » Les utilisateurs peuvent voir les données de la table. Vous pouvez créer une stratégie de données pour régir les données que les utilisateurs peuvent voir. (« Visible » est le paramètre par défaut.)

X signifie « masquer » Les utilisateurs ne peuvent pas voir les données de la table. Vous pouvez utiliser des tables masquées dans une stratégie de données et comme table des droits.

Examiner les détails d’une table

Cliquez sur une table en haut de l'onglet Tables pour afficher ses détails. Vous pouvez apporter des modifications simples dans la section Détails de la table, par exemple modifier un nom de table, masquer ou renommer une colonne, ou modifier un type de données.

Changez les informations de la table que vous voyez à l'aide de ces icônes :

L'icône de balise représente le type de données de la colonne.Liste des colonnes de la table et type de données de chaque colonne.
L'icône de table représente les échantillons de données de colonne.Exemples de données pour chaque colonne et clés liées, si disponibles. Les clés liées indiquent les colonnes qui sont liées à d’autres tables. Elles ne sont visibles que lorsque les bases de données contiennent des informations de clé primaire et étrangère.
L'icône de profil représente la plage de valeurs de la colonne.Plage de valeurs dans un histogramme pour chaque colonne sélectionnée.

Actualiser les données de la base de données

Cliquez sur l'icône d'actualisation L'icône d'actualisation dans la barre d'outils de l'éditeur de connexion virtuelle dans la barre d'outils pour obtenir les dernières données de la base de données pour toutes les connexions dans une connexion virtuelle, y compris :

  • Les listes de bases de données, tables et colonnes. Les tables incluses dans une connexion virtuelle et non incluses sont actualisées.
  • Les données de tables et d'histogrammes.

Pour les tables en mode En direct, l'actualisation récupère la liste la plus récentes des bases de données, tables et colonnes, ainsi que les données de tables et d'histogrammes les plus récentes. Pour les tables en mode Extrait, l'actualisation récupère la liste mise à jour des tables et des colonnes. Par contre, pour voir les données de tables et d'histogrammes les plus récentes, vous devez démarrer un nouvel extrait. Par exemple, si la table de base de données comporte une nouvelle colonne et que vous cliquez sur l'icône d'actualisation, la nouvelle colonne apparaît dans l'éditeur, mais pas ses données. Pour voir les données les plus récentes, vous devez démarrer un nouvel extrait.

L'actualisation des données annule toutes les données actuellement mises en cache. D'autres opérations entraînent également l’actualisation des données : fermer et rouvrir l'éditeur, basculer les tables du mode Extrait au mode En direct, ou encore modifier un identifiant de connexion tel que le nom d'utilisateur ou le mot de passe.

Qui peut le faire ?

Pour créer une connexion virtuelle, vous devez

  • avoir des informations d'identification pour la base de données à laquelle la connexion virtuelle se connecte, et
  • être un administrateur de serveur ou de site, ou un utilisateur Creator.

Étapes suivantes

Une fois les tables ajoutées et configurées dans l'onglet Tables, vous pouvez choisir de Créer une stratégie de données pour la sécurité au niveau des lignes ou de Publier une connexion virtuelle et définir des autorisations.

Voir également

Utiliser un fichier PROPERTIES pour personnaliser une connexion JDBC — Si vous personnalisez une connexion basée sur JDBC, vous pouvez également apporter des personnalisations dans un fichier PROPERTY

Merci de vos commentaires !