Salesforce

Cet article décrit comment connecter Tableau à des données Salesforce.com et configurer une source de données.

Remarques :
- Depuis Tableau Desktop version 2020.4, OAuth est utilisé pour toutes les connexions. La connexion avec nom d’utilisateur et mot de passe n’est pas une option disponible.
- Tableau Prep Builder version 2020.2.1 prend en charge la connexion aux données Salesforce.com. Par contre, les options de connecteur décrites dans cet article ne sont pas toutes prises en charge. Pour plus d’informations sur ce qui est pris en charge par Tableau Prep Builder, consultez Connexion aux données Salesforce(Link opens in a new window) dans l’aide de Tableau Prep Builder.

Avant de vous connecter

Avant de démarrer, rassemblez les informations de connexion suivantes :

  • Informations d’identification pour la connexion à Salesforce.com à l’aide d’OAuth

Établir la connexion et configurer la source des données

  1. Démarrez Tableau et sous Connexion, sélectionnez Salesforce. Pour obtenir la liste complète des connexions de données, sélectionnez Plus sous Vers un serveur. Effectuez ensuite l'action suivante :

    1. Entrez vos informations d’identification de connexion pour Salesforce.com.

    2. Sélectionnez Connexion.

    3. Dans la boîte de dialogue Autoriser l'accès, cliquez sur Autoriser.

      Si la connexion échoue, vérifiez que les informations d'authentification sont correctes. Si la connexion ne s'établit toujours pas, cela signifie que votre ordinateur ne parvient pas à localiser le serveur ou que vous ne disposez pas de l'autorisation d'accès aux données concernées. Contactez votre administrateur réseau ou Salesforce.

  2. Sur la page de la source de données, procédez comme suit :

    1. (Facultatif) Sélectionnez le nom de la source de données par défaut en haut de la page, puis tapez un nom de source de données unique pour l'utiliser dans Tableau. Par exemple, utilisez une convention pertinente d'appellation de la source de données qui aide d'autres utilisateurs de la source de données à déduire à quelle source de données se connecter.

    2. Sélectionnez une connexion standard ou créer votre propre connexion personnalisée.

      Sous Connexion standard, vous pouvez effectuer une sélection dans une liste de requêtes prédéfinies, qui représentent les objets couramment utilisés, et la faire glisser vers l'espace de travail. Ou, sous Table, vous pouvez sélectionner une table unique, qui inclut tout objet personnalisé que votre entreprise a créé, et la faire glisser vers l'espace de travail.

    3. Sélectionnez l'onglet de la feuille pour démarrer votre analyse.

Travailler avec un sous-ensemble de colonnes

Depuis Tableau Desktop 2020.1, vous pouvez travailler avec un sous-ensemble de colonnes.

Si vous souhaitez sélectionner un sous-ensemble de colonnes avec lesquelles travailler, double-cliquez sur Nouvelle requête SQL personnalisée et utilisez cette syntaxe :

SELECT <column1, column2, […]columnN> FROM <table>

Par exemple, pour travailler avec trois colonnes de la table Org - Account Rep, Department et Cost Code - vous pouvez saisir :

SELECT AccountRep, Department, CostCode from Org

Remarque : ce connecteur ne prend actuellement pas en charge les requêtes SOQL contenant des relations. Toute requête SOQL contenant des relations échouera.

Pour plus d'informations, consultez Se connecter à une requête SQL personnalisée.

Actualiser les données Salesforce

Lorsque vous cliquez sur l'onglet de la feuille, Tableau importe les données en créant un extrait. Tableau Desktop prend uniquement en charge des extraits pour Salesforce.

Remarque : L'extrait initial peut prendre un certain temps, selon le volume de données concerné.

Une fois l'extrait initial effectué, vous pouvez effectuer une actualisation complète ou incrémentielle de l'extrait. Les actualisations incrémentielles pour les données Salesforce incluent tout objet Salesforce qui a été ajouté ou modifié depuis la dernière actualisation incrémentielle. Les résultats retournés sont limités aux 30 derniers jours.

Pour actualiser, sélectionnez Données> [nom de la source de données] > Extraire> Actualisation (Incrémentielle)| Actualisation (Complète).

Utiliser les Dashboard Starters

Vous pouvez utiliser un Dashboard Starter pour créer rapidement des tableaux de bord informatifs conçus spécifiquement pour les mesures clés de l'entreprise sur Tableau Desktop et Tableau Online. Pour plus d'informations, consultez Dashboard Starters pour les données basées dans le cloud.

Utiliser les liaisons dans Salesforce

Lorsque vous configurez la source de données dans la page Source de données, au moment où vous faites glisser une table vers l'espace de travail, la liste des tables que vous pouvez sélectionner pour la liaison est filtrée. Vous pouvez créer des liaisons sur n'importe quel champ de chaîne, ainsi que sur les champs qui sont des références contraintes entre les tables. (Seules les liaisons gauche et interne sont prises en charge.) Vous pouvez également ajouter des liaisons ultérieurement. Pour plus d'informations, voir Lier vos données.

Limitations des liaisons entre des bases de données avec Salesforce

Salesforce prend également en charge la combinaison de tables issues de bases de données différentes en créant une liaison entre des bases de données. Pour plus d'informations, consultez la section « Combiner des tables provenant de bases de données différentes » dans Lier vos données.

Lorsqu'une connexion Salesforce est incluse dans une source de données multiconnexion, la source de données ne prend pas en charge les fonctionnalités suivantes :

  • Connexions en direct

  • Filtres d'extrait

  • Mises à jour incrémentielles de l'extrait

  • Affichage de vos données dans la grille de données

Résolution des problèmes liés aux connexions Salesforce

Tableau exploite les différentes liaisons API de force.com pour se connecter aux données de Salesforce.com, de Force.com et de Database.com. Ces services présentent des restrictions quant au type et au volume de données auxquels vous pouvez accéder à un moment donné. Si vous ne parvenez pas à vous connecter, la liste de restrictions d'usage suivante peut vous aider à trouver une solution.

Configuration du compte entreprise et du profil utilisateur

Afin que Tableau puisse se connecter aux données Salesforce, toutes les options suivantes doivent être activées à la fois sur votre compte entreprise et sur votre profil utilisateur :

  • SOAP API pour la connexion

  • REST API pour l'obtention des métadonnées

  • BULK API pour le téléchargement d'objets.

  • L'API REST pour le téléchargement d'objets non pris en charge par l'API BULK

  • Les API SOAP de réplication pour récupérer des modifications dans les données

Afin d'optimiser les performances et de veiller à ce que les API soient disponibles pour tous ses clients, Salesforce.com répartit la charge en limitant le nombre de demandes API simultanées ainsi que le nombre global de demandes API. Une erreur survient lorsque ces limites sont atteintes lors d'une connexion via Tableau. Consultez la documentation du développeur Salesforce.com pour en apprendre davantage sur ces limites.

Remarque : Certaines éditions de Salesforce peuvent ne pas avoir d'accès API du tout. Contactez votre administrateur Salesforce pour vérifier que votre compte dispose de droits d'accès à la liste d'API ci-dessus.

Erreurs durant l'extrait

Lorsque vous vous connectez à Salesforce en utilisant Tableau, les données sont automatiquement extraites dans un fichier d'extrait de données Tableau Data Extract. Dans certains cas, des champs ne peuvent pas être extraits en raison de limitations de caractères. Plus précisément, les champs de texte comportant plus de 4 096 caractères et les champs calculés ne seront pas inclus dans cet extrait. Si vos données contiennent des champs calculés, il faudra les recréer dans Tableau une fois l'extrait créé.

De plus, Force.com applique des restrictions sur les requêtes API à partir de 10 000 caractères au total.

Voir également

Merci de vos commentaires !