tsm maintenance

Vous pouvez utiliser les commandes tsm maintenance pour gérer les tâches de maintenance du serveur, par exemple créer des sauvegardes régulières ou restaurer Tableau Server à partir d'une sauvegarde créée récemment.

tsm maintenance backup

Crée une sauvegarde des données gérées par Tableau Server. Ces données incluent la base de données PostgreSQL (le référentiel) qui contient les métadonnées des classeurs et des utilisateurs, ainsi que les fichiers d'extraits (.tde ou .hyper). Ces données n'incluent pas les données de configuration. Consultez Effectuer une sauvegarde et une restauration complètes de Tableau Server.

Remarque : n'utilisez pas cette commande sur les installations de Tableau Server qui utilisent un répertoire de fichiers externe. Voir Sauvegarde et restauration avec un répertoire de fichiers externe.

Optimisation des configurations de topologie :

  • La co-localisation du répertoire de fichiers sur le même nœud que le contrôleur d’administration peut réduire la durée nécessaire à la sauvegarde de Tableau Server en réduisant ou en éliminant la nécessité de transférer des données entre les nœuds pendant le processus de sauvegarde. Cela est particulièrement vrai si votre organisation utilise de nombreux extraits.
  • La co-localisation du référentiel (pgsql) avec le nœud Contrôleur d’administration peut également aider à réduire la durée de sauvegarde, mais les économies de temps sont moins importantes qu’avec le magasin de fichiers.

Le contrôleur d'administration se trouve généralement sur le nœud initial, à moins que vous n'ayez eu une défaillance initiale du nœud et que vous ayez déplacé le contrôleur vers un autre nœud.

Le fichier de sauvegarde est assemblé dans un emplacement temporaire dans le répertoire de données, puis écrit sur le répertoire défini dans la variable TSM basefilepath.backuprestore. Par défaut :

C:\ProgramData\Tableau\Tableau Server\data\tabsvc\files\backups\<filename>.tsbak

Pour plus d'informations sur l'emplacement d'écriture des fichiers de sauvegarde et la manière de les modifier, consultez Chemins d'accès des fichiers tsm. Remarque : même lorsque vous modifiez l’emplacement de sauvegarde, le processus de sauvegarde utilise un emplacement temporaire dans le répertoire de données pour assembler le fichier de sauvegarde.

Synopsis

tsm maintenance backup --file <backup_file> [options] [global options]

Options

-f, --file <backup_file>

Obligatoire.

Pour plus d'informations sur la sauvegarde des données de référentiel, consultez Sauvegarder les données Tableau Server pour plus d'informations.

-d, --append-date

Facultatif.

Ajoutez la date en cours au nom du fichier de sauvegarde.

-i, --description <string>

Facultatif.

Incluez la description spécifiée du fichier de sauvegarde.

--ignore-prompt

Facultatif. Ajouté dans la version 2020.2.

Sauvegardez sans invite, même si le répertoire de fichiers n’est pas sur le même nœud que le contrôleur d’administration (généralement le nœud initial). Utilisez cette invite si vous automatisez des sauvegardes (par exemple, avec des scripts).

-k, --skip-verification

Facultatif.

Ne pas vérifier l'intégrité de la sauvegarde de base de données.

--multithreaded

Facultatif. Ajouté dans la version 2021.1

Par défaut, un seul thread est utilisé lors de la création d’une sauvegarde Tableau Server. Lorsque cette option est spécifiée, une sauvegarde est créée à l’aide de plusieurs threads. Deux threads sont utilisés par défaut lorsque cette option est spécifiée. Vous pouvez modifier le nombre de threads utilisés en définissant la clé de configuration backup.zstd.thread_count.

--override-disk-space-check

Facultatif.

Tentez de créer une sauvegarde même si un avertissement d'espace disque faible s'affiche.

-po, --pg-only

Facultatif.

Génère uniquement la sauvegarde du référentiel.

--request-timeout <timeout in seconds>

Facultatif.

Nombre de secondes avant la fin de la commande. La valeur par défaut est 86400 (1440 minutes).

-sd, --schedule-days <day[,day]>

Facultatif. Ajouté dans la version 2020.4.

Jours d’exécution de la programmation. Utilisez 1-7 pour une programmation hebdomadaire (1 pour le lundi, 7 pour le dimanche), 1-31 pour les programmations mensuelles (si un mois n’inclut pas le jour spécifié, le dernier jour du mois est utilisé). Utilisez une virgule pour séparer plusieurs valeurs.

-si, --schedule-id <ID>

Facultatif. Ajouté dans la version 2020.4.

Spécifiez l’ID d’une programmation existante que vous souhaitez mettre à jour.

--skip-compression

Facultatif.

Créez une sauvegarde sans utiliser de compression. Ceci entraîne un fichier de sauvegarde plus volumineux, mais peut réduire la durée nécessaire à la réalisation de la sauvegarde. Si vous utilisez ce paramètre dans une installation multinœud, nous vous recommandons vivement d'avoir une instance du répertoire de fichiers configurée sur votre nœud initial.

-sn, --schedule-name <name>

Facultatif. Ajouté dans la version 2020.4.

Spécifiez le nom d’une programmation que vous créez ou mettez à jour.

-sr, --schedule-recurrence <frequency>

Facultatif. Ajouté dans la version 2020.4.

Fréquence de récurrence de la programmation. Les options valables sont « quotidien », « hebdomadaire » ou « mensuel ».

-st, --schedule-time <HH:MM>

Facultatif. Ajouté dans la version 2020.4.

L’heure d’exécution d’une programmation, au format 24 heures : HH:MM.

Exemples

Cet exemple crée une sauvegarde appelée ts_backup-<yyyy-mm-dd>.tsbak dans le dossier <install dir>\ProgramData\Tableau\Tableau Server\data\tabsvc\files\backups\ :

tsm maintenance backup -f ts_backup -d

Cet exemple crée une programmation de sauvegarde hebdomadaire récurrente appelée « weekly-saturday-backup » qui s’exécute tous les samedis à midi et crée une sauvegarde appelée ts_saturday_backup-<yyy-mm-dd>.tsbak:

tsm maintenance backup -f ts_saturday_backup -d -sr weekly -st 12:00 -sd 6 -sn weekly-saturday-backup

Pour plus de détails sur la gestion des sauvegardes programmées, consultez Programmation et gestion des sauvegardes.

tsm maintenance cleanup

Par défaut, supprime les fichiers journaux remontant à plus d’un jour, ainsi que les fichiers temporaires. Les options de commande peuvent modifier les fichiers supprimés, ainsi que la durée de rétention.

L'impact de la commande cleanup diffère selon que le serveur est en cours d'exécution ou non. Si le serveur exécute la plupart des fichiers anciens et que les entrées de table http_requests peuvent être supprimées, mais que tous les fichiers en cours d’utilisation (verrouillés par le système d’exploitation) ne peuvent pas être supprimés, les fichiers temporaires et les fichiers journaux actifs ne sont pas supprimés. Pour supprimer les fichiers temporaires et les fichiers journaux actuels, vous devez arrêter le serveur avant d'exécuter cette commande.

Si vous exécutez Tableau Server sur un déploiement distribué, exécutez cette commande sur le nœud exécutant le processus du contrôleur d'administration (également appelé Contrôleur TSM). Par défaut, le contrôleur se trouve sur le nœud initial du cluster.

Synopsis

tsm maintenance cleanup [options] [global options]

Options

-a, --all

Facultatif.

Effectuez toutes les opérations de nettoyage avec les valeurs de rétention par défaut. Équivaut à l'exécution de la commande cleanup avec les options suivantes : -l -t -r -q -ic.

--http-requests-table-retention <# of days>

Facultatif.

Par défaut : 7 jours

Spécifiez le nombre de jours d'entrées de table http_requests à conserver. Utilisez cette option avec l’option -q pour supprimer les entrées plus anciennes que le nombre de jours spécifiés. Cette option indique la durée de rétention des entrées de la table, mais ne déclenche pas la suppression des entrées de table. L’option -q déclenche la suppression des entrées.

-ic, --sheet-image-cache-image

Facultatif. Ajouté dans la version 2019.4.

Effacez le cache d'images. Ce cache peut contenir des images pour les aperçus hors ligne, les instantanés pour les messages d'abonnements par e-mail et les PDF d'abonnement, ainsi que toutes les images demandées au point de terminaison de l'API REST de publication (voir rest_api_ref.htm(Le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre) pour plus d'informations).

-l, --log-files

Facultatif.

Supprimez les fichiers journaux remontant à plus de retention-period. Les fichiers qui se trouvent dans les sous-répertoires sous data\tabsvc\logs seront supprimés.

--log-files-retention <# of days>

Facultatif.

Par défaut : 1 (24 heures)

Supprimez les journaux plus anciens que ce nombre de jours. Cette commande ne s'affiche pas aux fichiers temporaires.

-q, --http-requests-table

Facultatif.

Supprimez les anciennes entrées de la table http_requests. Tableau Server doit être en cours d'exécution pour que les entrées de table puissent être supprimées. Cette option est ignorée si Tableau Server est arrêté. Cette option peut être utilisée seule pour spécifier la suppression des entrées plus anciennes que la période de rétention par défaut (7 jours) ou avec l’option --http-requests-table-retention pour spécifier une période de rétention autre que celle par défaut.

Remarque : la suppression des entrées de table http_requests supprime définitivement les données disponibles pour les vues administratives personnalisées. Assurez-vous que la suppression de ces données n’aura pas d’incidence sur les vues personnalisées dont vous avez besoin.

-r, --redis-cache

Facultatif.

Effacez le cache Redis.

--request-timeout <timeout in seconds>

Facultatif.

Attendez la durée spécifiée d’exécution de la commande.

-t, --temp-files

Facultatif.

Supprimez tous les fichiers et sous-répertoires dans les répertoires suivants :

  • <install dir>\ProgramData\Tableau\Tableau Server\data\tabsvc\temp : Seuls les répertoires qui stockent des fichiers correspondant à des sessions expirées (qui ne sont pas en cours d'exécution) sont supprimés.

  • <install dir>\ProgramData\Tableau\Tableau Server\data\tabsvc\httpd\temp

  • <install dir>\ProgramData\Tableau\Tableau Server\temp

Exemples

Cet exemple montre comment nettoyer tous les fichiers journaux remontant à plus de 2 jours :

tsm maintenance cleanup -l --log-files-retention 2

tsm maintenance metadata-services disable

Remarque : commande ajoutée dans la version 2019.3.

Utilisez la commande tsm maintenance metadata-services disable pour activer l'API Metadata de Tableau.

Désactiver l'API Metadata arrête l'ingestion et l'indexage en continu des informations relatives au contenu Tableau Server, supprime l'index des informations relatives au contenu publié sur Tableau Server ainsi que les ressources associées à ce contenu, et désactive la possibilité d'interroger l'API Metadata et d'accéder à Tableau Catalog.

L'exécution de cette commande arrête et démarre certains services utilisés par Tableau Server, ce qui rend certaines fonctionnalités, telles que les Recommandations, temporairement indisponibles pour vos utilisateurs.

Synopsis

                        tsm maintenance metadata-services disable
                    

Option

--ignore-prompt

Facultatif.

Désactivez l'invite de confirmation lorsque vous désactivez l'API Metadata.

tsm maintenance metadata-services enable

Remarque : commande ajoutée dans la version 2019.3.

Utilisez la commande tsm maintenance metadata-services enable pour activer l'API Tableau Metadata pour Tableau Server.

Si Tableau Server est sous licence avec l'option Module Data Management Add-on, activer l'API Metadata active également Tableau Catalog.

Lors de l'activation de l'API Metadata, les informations sur le contenu Tableau Server sont ingérées et ensuite indexées dans le magasin de l'API Metadata. L'API Metadata peut être utilisée pour interroger le schéma, la lignage et les métadonnées gérées par l'utilisateur pour le contenu publié dans Tableau Server . Une fois l'API Metadata activée, les métadonnées sont ingérées et indexées en continu jusqu'à ce que l'API Metadata soit désactivée.

Lors de l'exécution de cette commande, gardez à l'esprit ce qui suit :

  • L'exécution de cette commande arrête et démarre certains services utilisés par Tableau Server, ce qui rend certaines fonctionnalités, telles que les Recommandations, temporairement indisponibles pour vos utilisateurs.
  • Un nouvel index de métadonnées est créé et remplace l'index précédent chaque fois que cette commande est utilisée.

Pour plus d'informations sur Tableau Catalog, consultez À propos de Tableau Catalog.

Synopsis

                        tsm maintenance metadata-services enable
                    

Option

--ignore-prompt

Facultatif.

Désactivez l'invite de confirmation lorsque vous activez l'API Metadata.

tsm maintenance metadata-services get-status

Remarque : commande ajoutée dans la version 2019.3.

Utilisez la commande tsm maintenance metadata-services get-status pour obtenir des informations sur l'état des services de métadonnées.

L'état des services de métadonnées indique si le magasin de l'API Metadata a été initialisé ou si l'API Tableau Metadata est en cours d'exécution ou non.

Synopsis

                        tsm maintenance metadata-services get-status
                    

tsm maintenance preflight-check permissions

Remarque : commande ajoutée pour Tableau Server sur Windows dans la version 2020.3.

Use the tsm maintenance preflight-check permissions command to verify the directory permissions.

Synopsis

tsm maintenance preflight-check permissions [options] [global options]

Option

-d, --data-dir <data directory>

Facultatif.

Spécifie le répertoire de données sur lequel vérifier les autorisations. S’il n’est pas inclus, le répertoire de données est déterminé en fonction de la configuration actuelle de Tableau Server.

-i, --install-dir <install directory>

Facultatif.

Spécifie le répertoire d’installation sur lequel vérifier les autorisations. S’il n’est pas inclus, le répertoire d’installation est déterminé en fonction de la configuration actuelle de Tableau Server.

-n --nodes <nodeID,nodeID,...>

Facultatif.

ID des nœuds à inclure spécifiquement dans la vérification des autorisations. Si l’ID n’est pas spécifié, la vérification est effectuée sur tous les nœuds du cluster.

--request-timeout <timeout in seconds>

Facultatif.

Attendez la durée spécifiée d’exécution de la commande.

-ru --runas-user <timeout in seconds>

Facultatif.

Le nom du compte Exécuter en tant qu'utilisateur dont vérifier les autorisations. S’il n’est pas fourni, il est déterminé à partir de la configuration actuelle.

tsm maintenance preflight-check ports

Remarque : commande ajoutée pour Tableau Server sur Windows dans la version 2020.3.

Utilisez la commande tsm maintenance preflight-check ports pour vérifier que les ports sont disponibles pour tous les services actuellement installés. Spécifiez un service et un port pour vérifier que le port est disponible pour ce service, même si le service n’est pas actuellement installé.

Synopsis

tsm maintenance preflight-check ports [options] [global options]

Option

-a, --tabadminagent-adresses <hostname:port>

Facultatif.

Spécifie l’hôte et le port sur lesquels vérifier l’accès à l’agent d’administration. Les adresses utilisent le format hostname:port. Séparez plusieurs adresses par des virgules si plusieurs sont en cours de vérification. Utilisez cette option pour voir si un port est disponible avant d’installer ou de modifier les ports.

-g, --gateway-addresses <hostname:port>

Facultatif.

Spécifie l’hôte et le port sur lesquels vérifier l’accès au service de passerelle. Les adresses utilisent le format hostname:port. Séparez plusieurs adresses par des virgules si plusieurs sont en cours de vérification. Utilisez cette option pour voir si un port est disponible avant d’installer ou de modifier les ports.

-n --nodes <nodeID,nodeID,...>

Facultatif.

ID des nœuds sur lesquels exécuter des vérifications préalables. Si elles ne sont pas spécifiées, les vérifications sont effectuées sur tous les nœuds du cluster.

-r, --repository-addresses <hostname:port>

Facultatif.

Spécifie l’hôte et le port sur lesquels rechercher l’accès au service Répertoire. Les adresses utilisent le format hostname:port. Séparez plusieurs adresses par des virgules si plusieurs sont en cours de vérification. Utilisez cette option pour voir si un port est disponible avant d’installer ou de modifier les ports.

-re --remote

Facultatif.

Vérifie l’accès à distance à l’agent d’administration à partir de tous les nœuds. Cette vérification n’est pas exécutée par défaut.

--request-timeout <timeout in seconds>

Facultatif.

Attendez la durée spécifiée d’exécution de la commande.

-t, --tabadmincontroller-adresses <hostname:port>

Facultatif.

Spécifie l’hôte et le port sur lesquels vérifier l’accès pour le contrôleur d’administration. Les adresses utilisent le format hostname:port. Séparez plusieurs adresses par des virgules si plusieurs sont en cours de vérification. Utilisez cette option pour voir si un port est disponible avant d’installer ou de modifier les ports.

tsm maintenance reindex-search

Utilisez la commande tsm maintenance reindex-search pour reconstituer l'index de recherche.

Synopsis

tsm maintenance reindex-search [options] [global options]

Option

--request-timeout <timeout in seconds>

Facultatif.

Attendez la durée spécifiée d’exécution de la commande.

tsm maintenance reset-searchserver

Réinitialise le serveur de recherche à un état propre, en supprimant les informations de recherche et reconstituant l'index de recherche.

Synopsis

tsm maintenance reset-searchserver [options] [global options]

Option

--request-timeout <timeout in seconds>

Facultatif.

Attendez la durée spécifiée d’exécution de la commande.

tsm maintenance restore

Restaurez Tableau Server à l'aide du fichier de sauvegarde spécifié. La restauration d'un fichier de sauvegarde ne restaure aucune donnée de configuration. Consultez Effectuer une sauvegarde et une restauration complètes de Tableau Server.

Vous pouvez uniquement restaurer à partir d'une sauvegarde présentant le même type de banque d'identités que le serveur en cours d'exécution. Par exemple, une sauvegarde à partir d'un serveur utilisant l'authentification locale peut être restaurée sur une instance Tableau Server initialisée avec l'authentification locale, mais une sauvegarde depuis un serveur utilisant l'authentification Active Directory ne peut pas être restaurée sur un serveur initialisé avec l'authentification locale.

Synopsis

tsm maintenance restore --file <file_name> [--restart-server] [global options]

Options

-f, --file <file_name>

Obligatoire.

Spécifie le fichier de sauvegarde depuis lequel effectuer la restauration.

La commande restore attend un fichier de sauvegarde dans le répertoire défini dans la variable TSM basefilepath.backuprestore. Par défaut :

C:\ProgramData\Tableau\Tableau Server\data\tabsvc\files\backups\

Pour plus d'informations sur les chemins d'accès des fichiers et la manière de les modifier, consultez Chemins d'accès des fichiers tsm.

-ak, --asset-key-file <file_name>

Facultatif.

Spécifiez cette option uniquement si vous effectuez une restauration depuis des ressources créées par tabadmin sur Tableau Server (versions 2018.1 et antérieures).

Nom du fichier de clé de ressource depuis lequel effectuer la restauration. Le fichier de clé de ressource est créé par la commande tabadmin assetkeys(Le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre). Le fichier doit se trouver dans l'emplacement de sauvegarde/restauration prédéfini sur le serveur.

-k, --skip-identity-store-verification

Facultatif. Spécifiez cette option uniquement si vous effectuez une restauration depuis un fichier de sauvegarde créée par tabadmin sur Tableau Server (versions 2018.1 et antérieures).

N'utilisez pas cette clé pour tenter de modifier le type de magasin d'identités de Tableau Server qui a créé le fichier de sauvegarde d’origine. Pour modifier le magasin d'identités, voir Changement de magasin d'identités.

-po, --pg-only

Facultatif.

Restaure uniquement le référentiel.

-r, --restart-server

Facultatif.

Redémarrez le serveur après la restauration.

--request-timeout <timeout in seconds>

Facultatif.

Attendez la durée spécifiée d’exécution de la commande.

tsm maintenance send-logs

Chargez le fichier spécifié sur Tableau et associez-le à un cas de support. Pour télécharger des fichiers correctement vers Tableau, votre serveur Tableau doit être capable de communiquer avec le serveur d'envoi des journaux à l'adresse https://report-issue.tableau.com.

Synopsis

tsm maintenance send-logs --case <case_number> --email <contact_email> --file <path/to/file> [global options]

Options

-c,--case <case_number>

Obligatoire.

Numéro du cas de support.

-e,--email <contact_email>

Obligatoire.

Email de contact.

-f, --file <path/to/Fichier>

Obligatoire.

Spécifie l'emplacement et le nom du fichier créé par l'archive de fichier journal à envoyer.

--request-timeout <timeout in seconds>

Facultatif.

Attendez la durée spécifiée d’exécution de la commande.

tsm maintenance snapshot-backup complete

Remarque : commande ajoutée dans la version 2020.1 et disponible uniquement lorsque Tableau Server est configuré pour le répertoire de fichiers externe.

Effectuez le processus de sauvegarde d’instantané dans Tableau Server. Exécutez cette commande après avoir pris une sauvegarde d’instantané de votre stockage externe.

Les commandes tsm maintenance snapshot-backup prepare et tsm maintenance snapshot-backup complete permettent de créer une sauvegarde des données de Tableau Server pour les installations de Tableau Server qui sont configurées avec un répertoire de fichiers externe. Pour plus d'informations, voir Sauvegarde et restauration avec un répertoire de fichiers externe

Synopsis

tsm maintenance snapshot-backup complete [options] [global options]

Options

--request-timeout <timeout in seconds>

Facultatif.

Attendez la durée spécifiée d’exécution de la commande.

tsm maintenance snapshot-backup prepare

Remarque : commande ajoutée dans la version 2020.1 et disponible uniquement lorsque Tableau Server est configuré pour le répertoire de fichiers externe.

Prépare la sauvegarde de l'instantané. Une fois l'étape de préparation terminée, vous pouvez effectuer une sauvegarde d'instantané de votre stockage réseau.

Les commandes tsm maintenance snapshot-backup prepare et tsm maintenance snapshot-backup complete permettent de créer une sauvegarde des données de Tableau Server pour les installations de Tableau Server qui sont configurées avec un répertoire de fichiers externe. Pour plus d'informations, voir Sauvegarde et restauration avec un répertoire de fichiers externe

Synopsis

tsm maintenance snapshot-backup prepare [options] [global options]

Options

--include-pg-backup

Facultatif.

Une sauvegarde du référentiel est effectuée et copiée sur le partage réseau. Cela ne s’applique qu’aux déploiements où le référentiel externe et le répertoire de fichiers externe sont configurés. Pour plus d’informations, consultez Sauvegarde et restauration avec un répertoire de fichiers externe.

--request-timeout <timeout in seconds>

Facultatif.

Attendez la durée spécifiée d’exécution de la commande.

tsm maintenance snapshot-backup restore

Remarque : commande ajoutée dans la version 2020.1 et disponible uniquement lorsque Tableau Server est configuré pour le répertoire de fichiers externe.

Restaure la sauvegarde du référentiel à partir de l'instantané de stockage sur Tableau Server.

Pour plus d'informations, voir Sauvegarde et restauration avec un répertoire de fichiers externe.

Synopsis

tsm maintenance snapshot-backup restore [options] [global options]

Options

--request-timeout <timeout in seconds>

Facultatif.

Attendez la durée spécifiée d’exécution de la commande.

tsm maintenance validate-resources

Valide les classeurs et les sources de données pour un site. Utilisez cette commande avant de migrer un site, pour détecter les problèmes avec les ressources du site telles que les classeurs et les sources de données qui entraîneront l'échec de l'importation d'un site. Certains problèmes de ressources peuvent être corrigés en republiant à partir de sources locales. D'autres problèmes pourraient nécessiter l'aide de l'assistance Tableau.

Synopsis

tsm maintenance validate-resources --site-id <site ID> [global options]

Options

-id,--site-id <site ID>

Obligatoire.

ID du site dont vous validez les ressources.

-r,--repair

Facultatif.

Tentez de réparer les ressources non valides. Celles qui ne peuvent pas être réparées sont indiquées dans la sortie.

--request-timeout <timeout in seconds>

Facultatif.

Attendez la durée spécifiée d’exécution de la commande.

 

tsm maintenance ziplogs

Utilisez la commande ziplogs pour créer une archive des fichiers journaux de Tableau Server.

Synopsis

tsm maintenance ziplogs [options] [global options]

Options

-a, --all

Facultatif.

Inclut msinfo, netstat, et le vidage le plus récent. Équivaut à l'exécution de la commande avec les options suivantes :-mi -t -l. N'inclut pas les données PostgreSQL.

-d, --with-postgresql-data

Facultatif.

Incluez le dossier de données PostgreSQL si Tableau Server est arrêté ou les fichiers d'image mémoire PostgreSQL si Tableau Server est en cours d'exécution.

--description <string>

Facultatif.

Incluez la description spécifiée du fichier archive.

--enddate <mm/dd/yyyy>

Facultatif. Ajouté dans la version 2019.3.

La date la plus proche des fichiers journaux à inclure. Cette option doit être utilisée avec --startdate et ne peut pas être utilisée avec l'option --minimumdate. Si cette option n'est pas spécifiée, jusqu'à deux jours de journaux seront inclus.

-f, --file <name>

Facultatif.

Spécifiez le nom du fichier archive compressé. Si aucun nom n'est fourni, l'archive est créée en tant que logs.zip. Le fichier est écrit sur le répertoire défini dans la variable TSM basefilepath.log_archive. Par défaut :

C:\ProgramData\Tableau\Tableau Server\data\tabsvc\files\log-archives\

Pour plus d'informations sur les chemins d'accès des fichiers et la manière de les modifier, consultez Chemins d'accès des fichiers tsm.

-i, --description <string>

Facultatif.

Incluez la description spécifiée du fichier archive.

-l, --with-latest-dump

Facultatif.

En cas de panne d'un service, Tableau Server génère un fichier de vidage. Définissez cette option de manière à inclure le fichier de vidage le plus récent d'une panne de service. Si vous ne configurez pas cette option, aucun fichier de vidage ne sera inclus dans le fichier ziplog résultant.

-m, --minimumdate <mm/dd/yyyy>

Facultatif.

La date la plus proche des fichiers journaux à inclure. Si elle n'est pas spécifiée, un maximum de deux jours de fichiers journaux est inclus. Le format de date doit être « mm/dd/yyyy ». Cette option ne peut pas être utilisée avec --startdate et --enddate ou --all.

-mi, --with-msinfo

Facultatif.

Incluez le rapport msinfo32, avec les informations système relatives au système d'exploitation, au matériel et aux logiciels en cours d'exécution.

--nodes

Facultatif. Ajouté dans la version 2020.3.

Spécifiez les nœuds pour lesquels créer une sauvegarde. S’ils ne sont pas spécifiés, les sauvegardes sont créées pour tous les nœuds et enregistrées sur le nœud initial. Séparez les nœuds par une virgule. Par exemple, pour collecter les journaux pour les nœuds 2 et 4 :

tsm maintenance ziplogs --nodes node2,node4

-o, --overwrite

Facultatif.

Permet de remplacer un fichier ziplog existant. S'il existe déjà un fichier du même nom et que cette option n'est pas utilisée, la commande ziplogs échouera.

Par défaut, le fichier est écrit sur :

C:\ProgramData\Tableau\Tableau Server\data\tabsvc\files\log-archives\

Pour plus d'informations sur les chemins d'accès des fichiers et la manière de les modifier, consultez Chemins d'accès des fichiers tsm.

--request-timeout <seconds>

Facultatif.

Nombre de secondes avant la fin de la commande. La valeur par défaut est 7200 (120 minutes).

--startdate <mm/dd/yyyy>

Facultatif. Ajouté dans la version 2019.3.

La date la plus proche des fichiers journaux à inclure. Cette option doit être utilisée avec --enddate et ne peut pas être utilisée avec l'option --minimumdate. Si cette option n'est pas spécifiée, jusqu'à deux jours de journaux seront inclus.

-t, --with-netstat-info

Facultatif.

Incluez les informations netstat.

 

Options globales

-h, --help

Facultatif.

Affichez l'aide de la commande.

-p, --password <password>

Requis, en même temps que -u ou --username si aucune session n'est active.

Spécifiez le mot de passe de l'utilisateur spécifié dans -u ou --username.

Si le mot de passe inclut des espaces ou des caractères spéciaux, mettez-le entre guillemets :

--password "my password"

-s, --serveur https://<hostname>:8850</hostname>

Facultatif.

Utilisez l'adresse spécifiée pour Tableau Services Manager. L’URL doit commencer par https, inclure le port 8850 et utiliser le nom de serveur, et non l’adresse IP. Par exemple, https://<tsm_hostname>:8850. Si aucun serveur n'est spécifié, https://<localhost | dnsname>:8850 est présupposé.

--trust-admin-controller-cert

Facultatif.

Utilisez cet indicateur pour approuver le certificat auto-signé sur le contrôleur TSM. Pour plus d’informations sur les connexions d’approbation de certificat et d'interface en ligne de commande, reportez-vous à la rubrique Connexion des clients TSM.

-u, --username <user>

Requis si aucune session n'est active, en même temps que -p ou --password.

Spécifiez un compte utilisateur. Si vous n'incluez pas cette option, la commande s'exécute à l'aide des informations d'identification avec lesquelles vous vous êtes connecté.

 

Merci de vos commentaires !