Vous pouvez utiliser les données spatiales pour créer des cartes ou autres types de graphiques dans Tableau. Si vous avez deux sources de données spatiales, vous pouvez les lier en utilisant leurs fonctionnalités spatiales (géographie ou géométrie). Vous pouvez soit lier deux fichiers de données spatiales ensemble, soit utiliser un calcul spatial pour lier un fichier de données spatiales avec des données non spatiales incluant des champs de latitude et de longitude.

Tableau prend en charge la connexion aux sources de données spatiales suivantes :

  • Fichiers de formes
  • Tables MapInfo
  • Fichiers Keyhole Markup Language (KML)
  • Fichiers GeoJSON
  • Fichiers TopoJSON
  • Géodatabases fichier Esri

Si vous avez un texte WKT (Well Known Text, ou texte bien lisible) dans un fichier CSV ou Excel, vous pouvez importer les données, puis les traduire en données spatiales sur le volet Source de données. Vous pouvez également utiliser MAKEPOINT pour convertir des données contenant des coordonnées de latitude et de longitude en données spatiales. Consultez Fonctions spatiales.

Pour plus d'informations sur les types de fichiers de données spatiales auxquels vous pouvez vous connecter dans Tableau, et la manière de se connecter à ces fichiers, consultez l'exemple de connecteur Fichier de données spatiales.

Remarque importante : dans Tableau 2021.3 ou version ultérieure, vous pouvez créer des jointures spatiales entre des entités point/polygone, polygone/ligne, polygone/polygone et ligne/polygone. Dans Tableau 2021.2 et versions antérieures, vous ne pouvez créer que des jointures spatiales entre des points et des polygones.

Lier des fichiers de données spatiales

Conseil : pour afficher, modifier ou afficher des jointures spatiales, vous devez d’abord ouvrir une table logique dans l’espace de travail des relations (la zone qui s’affiche lorsque vous ouvrez ou créez une source de données pour la première fois) et accéder à l’espace de travail des jointures.

  1. Ouvrez Tableau et connectez-vous à la première source de données spatiales.

  2. Ouvrez l’espace de travail des jointures dans votre source de données en double-cliquant sur la table de l’espace de travail pour ouvrir l’espace de travail des jointures (couche physique).

  3. En haut à gauche du volet Source de données, sous Connexions, cliquez sur Ajouter.

  4. Dans le menu Ajouter une connexion qui s'affiche, connectez-vous à votre seconde source de données . Faites glisser la deuxième source de données sur l’espace de travail des jointures.

  1. Cliquez sur l'icône Lier.

  2. Dans la boîte de dialogue Lier qui s'affiche, procédez comme suit :

    • Sélectionnez un type de jointure.

      Pour plus d'informations sur chacun de ces types, consultez Lier vos données.

    • Dans Source de données, sélectionnez un champ de données spatiales à utiliser dans la jointure.

      Remarque : la géométrie est le nom du champ par défaut pour les sources de fichiers de données spatiales : sauf dans SQL Server où les utilisateurs créent des noms de fichiers. Une icône de globe s'affiche à côté des champs de données spatiales.

    • Pour la seconde source de données, sélectionnez un autre champ de données spatiales. Si votre seconde source de données n'est pas un fichier de données spatiales et contient des champs de latitude et de longitude, sélectionnez Créer un calcul de jointure comme clause de jointure pour que vos données puissent être utilisées dans une jointure spatiale. Pour plus d'informations, consultez Fonctions spatiales.

    • Cliquez sur le signe = puis sélectionnez Intersections dans le menu déroulant. Vous ne pouvez réaliser l'intersection que de deux champs de données spatiales.

  3. Une fois que vous avez fini, fermez la boîte de dialogue de jointure.

    La carte est mise à jour pour afficher le nombre d'observations de sauvagines dans chaque bassin, et vous voilà prêt à commencer à analyser vos données spatiales.

    Pour plus d'informations sur la création de différents types de graphiques, consultez Créer des graphiques et analyser des données.

Résolution des problèmes de liaison de données spatiales

Erreur SQL Server : Géométrie incompatible avec la géographie

Bien que SQL Server prenne en charge à la fois le type de données Géographie et Géométrie, Tableau ne prend en charge que le type de données Géographie depuis SQL Server et les géographies suivantes : EPSG:WGS84 = 4326, EPSG:NAD83 = 4269, EPSG:ETRS89=4258. Si vous tentez d'ajouter à votre analyse une géographie différente, ou un champ de géométrie issu de SQL Server, une erreur s'affichera.

Mise en ordre des vertex

Différents systèmes de données spatiales peuvent ordonner leurs vertex de manières différentes. Si deux fichiers spatiaux contiennent deux ordres de vertex différents, il peut en résulter des problèmes avec votre analyse. Tableau interprète la spécification de mise en ordre en fonction de l'ordre de la source de données spatiales.

Pour plus d'informations, consultez La jointure spatiale est lente et renvoie des résultats inversés avec des données spatiales KML ou SQL importées depuis un fichier de formes ou un fichier GeoJSON et Prise en charge de l’analytique spatiale avancée avec modification des lignes et contours de polygones dans Tableau dans la base de connaissances de Tableau.

 

Voir aussi :

Fichier de données spatiales

Lier vos données

Créer des cartes Tableau à partir de fichiers de données spatiales

Créer des cartes à axe double (superposées) dans Tableau

 

Merci de vos commentaires !