En tant qu’administrateur de site, si vous configurez ou mettez à niveau Tableau Bridge pour la première fois, vous devez mettre en œuvre un ensemble de recommandations, de meilleures pratiques et de tâches de planification afin d’optimiser Bridge pour votre entreprise.

Pour une vue d’ensemble générale de Bridge, consultez Utiliser Tableau Bridge pour garder les données à jour.

Avant de déployer Bridge

Avant de déployer Bridge, passez en revue les informations suivantes. Elles vous aideront, en tant qu’administrateur de site, à comprendre les différents composants de Bridge, l’interaction entre ces composants et leur impact sur votre déploiement de Bridge.

Logiciel Bridge

Bridge est un logiciel autonome, fourni sans frais supplémentaires, à utiliser en conjonction avec Tableau Cloud. Bridge est un client léger que vous installez derrière un pare-feu pour activer la connectivité entre des données de réseau privé et Tableau Cloud.

Dans la plupart des cas, vous serez propriétaire de la configuration et de la gestion de plusieurs clients, ou de pools de clients, dans votre entreprise. Pour plus d’informations, consultez Modèles de gestion.

Version recommandée

Pour profiter des dernières mises à jour de sécurité et de fonctionnalités, installez toujours la dernière version du client Bridge depuis la page Versions de Tableau Bridge(Le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre). Pour plus d’informations, consultez la rubrique Installer Bridge.

Remarques : 

  • les clients ne peuvent être enregistrés que sur un seul site à la fois.

  • Aucune limite ne s’applique quant au nombre de clients qui peuvent être associés à un site.

Pilotes de base de données

Pour faciliter la connectivité entre les données du réseau privé et Tableau Cloud, Bridge exige que les pilotes communiquent avec certaines bases de données. Certains logiciels de pilote sont installés avec le client. D’autres logiciels de pilote doivent être téléchargés et installés séparément. Pour plus d’informations, consultez la section Installer Bridge dans la rubrique Installer Bridge.

Logiciel et matériel recommandés

Bridge est conçu pour l’évolutivité verticale et horizontale. Lors de la configuration de votre déploiement Bridge, tenez compte des points suivants :

  • Pour un pool de clients limité fonctionnant sur des machines à spécifications plus élevées, chaque client peut être mis à l’échelle pour exécuter davantage de tâches d’actualisation planifiés en parallèle.

  • Pour un pool de clients plus important fonctionnant sur des machines à spécifications inférieures, bien que chaque client puisse exécuter moins de tâches d’actualisation, chaque client fournit toujours un débit et une capacité élevés pour le pool dans son ensemble.

Pour plus d’informations sur la mise en pool, consultez Capacité des pools.

Systèmes d’exploitation et autre

Vous pouvez installer Bridge sur n’importe quelle version prise en charge du système d’exploitation Microsoft Windows.

Un seul client Bridge doit être installé par système d’exploitation.

  • Microsoft Windows 10 ou ultérieur, 64 bits
  • Windows Server 2012 ou versions ultérieures
  • Les processeurs doivent prendre en charge les ensembles d'instructions SSE4.2 et POPCNT
  • 2 Go de mémoire
  • 1,5 Go d’espace disque libre minimum

Recommandations supplémentaires sur le matériel

Le tableau suivant affiche des recommandations supplémentaires sur le matériel destiné aux environnements virtuels exécutant Bridge. Ces lignes directrices sont basées sur le nombre d’actualisations simultanées dont vous avez besoin pour que chaque client puisse s’exécuter en parallèle.

  Actualisations s’exécutant en parallèle par client
<=5 <=10
vCPU 4 8
RAM 16 Go 32 Go
SSD NVMe 150 Go 300 Go

Environnements virtuels

Tous les produits Tableau fonctionnent dans des environnements virtualisés lorsqu’ils sont configurés avec le système d’exploitation Windows sous-jacent approprié et les exigences matérielles minimales.

  • Environnements Citrix (sans streaming)
  • Microsoft Hyper-V
  • Parallels
  • VMware
  • Microsoft Azure
  • Amazon EC2

Comptes requis

Il existe deux types de comptes requis par votre déploiement Bridge : un compte de services Windows et un compte Tableau Cloud.

Compte de services Windows

Les clients Tableau Bridge peuvent fonctionner dans l’un des deux modes suivants : Application ou Service. Pour exécuter le client en mode Service, un compte de services Windows est requis. Le mode Service permet au client de s’exécuter en continu sans utilisateur connecté dédié. Le mode Service est recommandé pour prendre en charge 1) les sources de données ou les connexions virtuelles avec des connexions en direct à des données de réseau privé, et 2) l’équilibrage de charge (mise en pool) de clients. Pour plus d’informations sur chaque mode, consultez À propos du client Bridge.

Important : nous recommandons qu’un maximum de 10 clients s’exécutent sous un seul compte de services Windows.

Compte Tableau Cloud

Tableau Cloud authentifie le client par l’utilisateur qui est connecté au client et assure sa gestion. Par conséquent, un compte d’administrateur de site Tableau Cloud est nécessaire pour effectuer certaines tâches de gestion, comme l’ajout ou la suppression d’un client d’un pool, à la fois sur le client et le site Tableau Cloud.

L’un des rôles sur le site suivants est nécessaire pour gérer Bridge :

  • Administrateur de site - Creator
  • Administrateur de site - Explorer

Les rôles sur le site non administrateur, Creator et Explorer, peuvent publier des sources de données, actualiser des données et utiliser Bridge pour faciliter les connexions en direct et extraites entre Tableau Cloud et les données du réseau privé. Le rôle Creator ou Explorer et Data Management sont nécessaires pour publier des connexions virtuelles et actualiser les données avec Bridge.

Connectivité prise en charge

Lors de la programmation de votre déploiement, en tant qu’administrateur de site, il est important d’identifier les données auxquelles vos utilisateurs se connectent, le type de connexions qu’ils utilisent et la façon dont ces types de connexion affectent le mode de gestion des sources de données ou des connexions virtuelles.

Types de données

Tableau Cloud prend en charge la connectivité aux données hébergées sur une plateforme de nuage, à savoir des données qui sont généralement accessibles depuis l’Internet public ou à l’extérieur du pare-feu. Pour les données accessibles uniquement à partir d’un réseau privé (à l’intérieur du pare-feu), il faut utiliser Bridge.

Les données de réseau privé prises en charge par Bridge relèvent de trois catégories générales :

  • Données relationnelles : par exemple Microsoft SQL Server, MySQL, PostgreSQL, Oracle, Teradata ou même PostgreSQL hébergé sur Amazon RDS

  • Données de fichiers : par exemple, des fichiers Microsoft Excel, des fichiers texte et des fichiers de statistiques

  • Certaines données dans le nuage (accessibles uniquement à partir d’un réseau privé) : par exemple Redshift, Teradata et Snowflake

Une fois qu’une connexion aux données du réseau privé est établie, les informations de connexion sont enregistrées avec la source de données Tableau ou la connexion virtuelle. Bridge utilise cette information de connexion pour établir la connectivité entre les données du réseau privé et Tableau Cloud.

Connexions de données

Bridge prend en charge les sources de données ou les connexions virtuelles utilisant des connexions entre les données du réseau privé et Tableau Cloud. Une source de données ou une connexion virtuelle peut utiliser l’un de ces deux types de connexion :

  • En direct (ou interrogation en direct) : les sources de données configurées pour utiliser les connexions en direct permettent des mises à jour des données en temps réel. De cette manière, toute modification des données sous-jacentes est reflétée, à travers les requêtes en direct de Bridge, dans la source de données (ou le classeur qui utilise cette source de données) ou la connexion virtuelle publiée sur Tableau Cloud.

  • Extrait : les sources de données configurées pour utiliser les connexions aux extraits activent des instantanés des données. Ces instantanés peuvent être actualisés de manière programmée, via les programmations en ligne de Bridge (auparavant appelées programmations recommandées) ou les (anciennes) programmations Bridge, afin de capturer toutes les modifications apportées aux données sous-jacentes. Ces instantanés sont ensuite transmis à la source de données (ou au classeur qui utilise cette source de données) ou à la connexion virtuelle publiée sur Tableau Cloud. Pour plus d’informations sur les programmations, consultez Actualisation des données.

La prise en charge de ces types de connexion dépend des données auxquelles la source de données ou la connexion virtuelle est connectée. Bridge prend en charge les requêtes en direct pour la plupart des données relationnelles. Pour les autres données, y compris les données de fichiers, seules les connexions aux extraits sont prises en charge. Pour plus d’informations, consultez Exceptions Bridge.

Actualisation des données

Bridge maintient à jour les sources de données ou les connexions virtuelles en utilisant des requêtes en direct et des programmations d’actualisation.

Pour les sources de données ou les connexions virtuelles configurées pour les connexions à des extraits, Bridge utilise des programmations d’actualisation. Les propriétaires de contenu peuvent créer deux types de programmation pour garder à jour les données : Online et Bridge (hérité).

  • Les programmations Online permettent aux propriétaires de contenu de gérer les sources de données Bridge directement sur Tableau Cloud.

    À partir de la version 2021.4.3 de Bridge, les sources de données basées sur des fichiers peuvent être actualisées à l’aide des programmations Online.

  • Les (anciennes) programmations Bridge nécessitent qu’un client désigné effectue l’actualisation. Le propriétaire de la source de données peut désigner un client chargé d’effectuer l’actualisation. Le propriétaire de la source de données ne peut affecter une (ancienne) programmation Bridge qu’à un client sur lequel il est déjà authentifié ou connecté avec ses identifiants Tableau Cloud.

Selon le type de programmation, différentes simultanéités d’actualisation sont prises en charge. Pour plus d’informations, consultez Capacité des pools.

Comparer les programmations

Le tableau suivant souligne les principales différences entre les programmations Online et Bridge (héritées) pour maintenir à jour les données de réseau privé.

  Programmation Online (Ancienne) programmation Bridge
Types de fichiers pris en charge

Données relationnelles

Données de fichiers

Données dans le nuage privé

Données relationnelles

Données de fichiers

Gestion de contenu

Propriétaire de la source de données

Propriétaire de la connexion virtuelle

Administrateur de site ou propriétaire de source de données (selon qui est désigné comme propriétaire des tâches de gestion du client)
Gestion des clients Administrateur de site Administrateur de site ou propriétaire de source de données (selon qui est désigné comme propriétaire des tâches de gestion des sources de données)
Programmation Intégration avec les programmations Tableau Cloud Programmation spécifique de Bridge qui peut être configurée pour l’actualisation des sources de données à des intervalles aussi fréquents que 15 et 30 minutes
Prise en charge de la mise en pool Requêtes en direct

Actualisations programmées (pour les sources de données ou les connexions virtuelles avec connexions aux extraits)
Non pris en charge
Actualisations simultanées par client 10 1
REST API

Option Exécuter l’actualisation d’extrait maintenant(Le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Option Mettre à jour la source de données maintenant(Le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Non pris en charge

Accès aux données et authentification

Les données sous-jacentes auxquelles une source de données ou une connexion virtuelle se connecte exigent souvent une authentification. Si l’authentification est requise, le publicateur ou le propriétaire peut configurer le mode d’obtention des informations d’identification pour la base de données.

Pour les sources de données

Les options de configuration d’authentification pour les sources de données sont : Inviter l’utilisateur ou Mot de passe intégré.

Si la source de données est définie sur « Inviter l’utilisateur », les informations d’identification pour la base de données ne sont pas stockées avec la connexion. Cela signifie qu’un utilisateur qui ouvre la source de données (ou le classeur utilisant la source de données) doit entrer ses propres identifiants pour la base de données afin d’accéder aux données. Si une source de données est configurée avec le mot de passe intégré, les informations d’identification pour la base de données sont enregistrées avec la connexion et utilisées par toute personne qui accède à la source de données (ou au classeur utilisant la source de données). Pour plus d’informations, consultez Définir les informations d’identification pour accéder à vos données publiées(Le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre).

Pour les connexions virtuelles

Les informations d’identification de la base de données sont stockées avec une connexion virtuelle et utilisées par quiconque accède à la connexion virtuelle.

Gestion de contenu

Dans la plupart des cas, l’administrateur de site possède et gère les clients Bridge. Les propriétaires de contenu gèrent eux-mêmes les sources de données ou les connexions virtuelles pour des tâches allant de la publication à la mise à jour des informations d’identification pour la base de données et aux programmations d’actualisations.

Remarque : concernant les sources de données, Bridge ne peut garder à jour que les données des sources de données publiées, c’est-à-dire les sources de données publiées séparément des classeurs. Bridge ne peut pas garder à jour les données dans des sources de données intégrées, c’est-à-dire les sources de données intégrées dans un classeur publié.

Modèles de gestion

Bien qu’il n’y ait pas de contraintes en matière de configuration et de gestion de Bridge dans votre entreprise, votre déploiement Bridge relèvera probablement de l’un des deux modèles de gestion courants. Le modèle de gestion que vous utilisez, en tant qu’administrateur de site, dépend du type de programmations que votre déploiement Bridge doit prendre en charge.

Gestion centralisée

Un modèle de gestion centralisée prend en charge la mise en pool des clients et est optimisé pour maintenir à jour les données dans plusieurs réseaux privés. En raison de la mise en pool, les requêtes en direct et les tâches d’actualisation sont exécutés en parallèle entre les clients disponibles.

Par exemple, si vous avez 20 actualisations et que cinq clients sont opérationnels et disponibles, vous pouvez vous attendre à ce que chaque client soit affecté à l’exécution de quatre tâches d’actualisation chacun.

Ce que signifie l’utilisation de ce modèle :

  • En tant qu’administrateur de site, vous pouvez configurer et supprimer des clients Bridge selon les besoins.

  • Pour les propriétaires de contenu, cela signifie qu’ils peuvent 1) avoir des flux de travail de publication ininterrompus qui détectent si Bridge est nécessaire, 2) modifier ou mettre à jour les identifiants pour la base de données depuis Tableau Cloud directement et 3) programmer des actualisations depuis Tableau Cloud directement.

Gestion mixte

Un modèle de gestion mixte est possible si Bridge facilite la connectivité pour les sources de données qui utilisent des programmations Bridge (héritées). Avec ce modèle, en plus des avantages du modèle de gestion centralisée, les clients « nommés » ou désignés doivent être gérés séparément.

Avec ce modèle, le propriétaire de la source de données et l’utilisateur authentifié sur le client et assurant sa gestion doivent être identiques. Par conséquent, le propriétaire du client peut être l’un des deux types d’utilisateurs : le propriétaire de la source de données ou l’administrateur de site.

  • Propriétaire de la source de données : le propriétaire de la source de données doit être le propriétaire du client si vous souhaitez qu’il effectue lui-même des tâches de gestion des sources de données. Les tâches de gestion des sources de données incluent la mise à jour des programmations d’actualisation et la mise à jour des identifiants pour la base de données enregistrés avec le client.

  • Propriétaire de l’administrateur de site : vous devez être le propriétaire du client si vous souhaitez conserver toutes les responsabilités de gestion du client. Cela signifie que vous devez vous attribuer la propriété de la source de données. Vous devenez ainsi de fait le nouveau propriétaire de la source de données. Vous êtes ensuite responsable de toutes les tâches de gestion des sources de données associées à la propriété des sources de données.

Remarque : Les (anciennes) programmations Bridge ne prennent pas en charge les actualisations pour les connexions virtuelles.

Ce que signifie l’utilisation de ce modèle :

  • Lors de la programmation d’actualisations, les sources de données doivent être affectées à un client spécifique. Lors de la programmation d’une actualisation, le client n’est visible par le propriétaire de la source de données que s’il est connecté au client lui-même sous le même compte Tableau Cloud.

  • Si le propriétaire de la source de données conserve la propriété de ses sources de données, il doit posséder la gestion du client qui actualise ces sources de données.

  • Si vous souhaitez, en tant qu’administrateur de site, conserver la propriété du client, vous devez également posséder les sources de données affectées au client spécifié.

  • Il ne peut y avoir qu’une seule actualisation à la fois pour les sources de données. Si vous avez besoin que les actualisations soient simultanées, envisagez de désigner d’autres clients « nommés » pour prendre en charge un débit plus élevé.

Capacité des pools

Par défaut, les tâches d’actualisation des données, les requêtes en direct et les sources de données ou connexions virtuelles qui utilisent des connexions à des extraits actualisées avec des programmations Online sont réparties et font l’objet d’un équilibrage de charge entre les clients disponibles dans un pool.

Tâche d’actualisation des données Prise en charge de la mise en pool Capacité de simultanéité
Requête en direct Oui 16 requêtes en direct par client
Connexion à un extrait - Programmation d’actualisation Online (auparavant appelée programmation recommandée) Oui 10 actualisations par client (configurable)
Connexion aux extraits - (Ancienne) programmation Bridge Non  1 actualisation par client

Capacité de programmation

Étant donné que les clients Bridge peuvent facilement être connectés et déconnectés, vous pouvez utiliser des scripts pour programmer la capacité Bridge (à savoir le nombre de machines client en cours d’exécution) avant les charges de travail prévues en matière d’actualisation des données.

Par exemple, si vos clients Bridge fonctionnent sur des machines virtuelles sur AWS, les ressources AWS suivantes peuvent vous aider à démarrer avec la programmation : 

Limites de délai d’expiration

Les requêtes en direct ont un délai d’expiration de 15 minutes. Cette limite n’est pas configurable. Les actualisations ont un délai d’expiration par défaut de 24 heures et peuvent être configurées par le client. Pour plus d’informations, consultez Configurer une limite de délai d’expiration pour les actualisations.

Exceptions Bridge

Il existe quelques exceptions que vous et vos utilisateurs devez connaître lors de l’utilisation de Bridge. La liste suivante résume certaines de ces exceptions.

Déployer Bridge

La procédure d’installation et de configuration de Bridge est simple. Vous devez toutefois effectuer quelques opérations supplémentaires avant de lancer le déploiement.

Déploiement d’un nouveau client Bridge

Gestion centralisée

Pour déployer Bridge à l’aide du modèle de gestion centralisée, procédez comme suit :

  1. Pour chaque ordinateur, connectez-vous à l’aide de votre compte de services Windows et installez le client le plus récent.

  2. Après l’installation, connectez-vous au client à l’aide de vos identifiants d’administrateur de site Tableau Cloud afin que le client s’exécute sous le mode Service (activé par défaut).

  3. Ouvrez un navigateur, connectez-vous à Tableau Cloud à l’aide de vos identifiants d’administrateur de site et accédez à la page Paramètres de Bridge pour vérifier les points suivants :

    1. Les clients installés sont correctement liés au site.

    2. Les clients font partie du pool de clients (activé par défaut pour les clients exécutant Bridge 2020.2 et ultérieur).

  4. Surveillez les requêtes en direct Bridge à l’aide de la vue administrative Sources de données connectées à Bridge et actualisez les travaux à partir de la page Travaux dans Tableau Cloud.

Gestion mixte

Pour déployer Bridge à l’aide du modèle de gestion mixte, procédez comme suit :

  1. Pour chaque ordinateur, connectez-vous à l’aide de votre compte de services Windows et installez le client le plus récent.
  2. Après l’installation, connectez-vous au client à l’aide de vos identifiants d’administrateur de site Tableau Cloud afin que le client s’exécute sous le mode Service (activé par défaut).

  3. Ouvrez un navigateur, connectez-vous à Tableau Cloud à l’aide de vos identifiants d’administrateur de site et accédez à la page Paramètres de Bridge pour vérifier les points suivants :

    1. Les clients installés sont correctement enregistrés sur le site.
    2. Les clients font partie du pool de clients (activé par défaut pour les clients exécutant Bridge 2020.2 et ultérieur).

  4. Pour prendre en charge les sources de données qui utilisent des programmations Bridge (héritées), effectuez l’une des opérations suivantes :

    • Si le publicateur possède et gère ses propres sources de données, assurez-vous que le propriétaire de la source de données installe le client le plus récent sur son ordinateur avant toute publication de source de données.
    • Si vous possédez et gérez à la fois les sources de données et les clients associés à ces sources de données :

      1. Configurez une autre machine virtuelle et un client à désigner pour l’actualisation des sources de données.

      2. Connectez-vous à ce client à l'aide de vos identifiants d'administrateur de site Tableau Cloud.

      3. Ouvrez un navigateur, connectez-vous à Tableau Cloud à l’aide de vos identifiants d’administrateur de site et accédez à la page Paramètres de Bridge pour vérifier les points suivants :

        1. Les clients installés sont correctement reconnus et enregistrés sur le site.

        2. Les clients ne font pas partie du pool.

      4. Modifiez la propriété des sources de données publiées qui doivent être actualisées avec votre client Bridge.

      5. Après avoir modifié la propriété des sources de données, modifiez le client associé à l’actualisation.

      6. Connectez-vous à la machine qui exécute le client et ouvrez le client.

      7. Pour chaque nouvelle source de données affectée à votre client, entrez les identifiants pour la base de données dont le client a besoin pour se connecter à la source de données et l’actualiser.

  5. Surveillez les requêtes en direct Bridge à l’aide de la vue administrative Trafic vers les sources de données connectées à Bridge et actualisez les travaux à partir de la page Travaux dans Tableau Cloud.

Étapes suivantes

Une fois que Bridge est configuré et opérationnel dans votre entreprise, vos utilisateurs peuvent commencer à se connecter aux données de réseau privé, à publier des sources de données ou des connexions virtuelles sur Tableau Cloud et à maintenir les données à jour.

Déploiement Bridge existant

Déploiement de Bridge 2021.4 (ou ultérieur)

Comme pour les versions précédentes, les améliorations d’entreprise de cette version sont conçues pour compléter votre déploiement Bridge existant. Comme pour les autres déploiements, nous recommandons les étapes suivantes ci-dessous.

Étape 1 : Ajouter de nouveaux clients 2021.4 (ou versions ultérieures)

Les dernières mises à jour de Bridge incluent plus de flexibilité et de contrôle sur les pools Bridge, la prise en charge des programmations Online pour les sources de données basées sur des fichiers et la prise en charge de la mise à jour des données du réseau privé pour les connexions virtuelles. Pour plus d’information sur ces modifications, consultez les sections suivantes de Nouveautés de Tableau Cloud :

Notes spéciales sur la dernière version : 

  • La prise en charge des programmations Online pour les sources de données basées sur des fichiers est disponible avec Bridge 2021.4.3.

  • Les sites avec mise en pool configurés avant Tableau 2021.4 ont des clients affectés au pool par défaut. Le domaine du pool par défaut ne peut pas être configuré pour accéder à un réseau privé spécifique. Pour réduire l’étendue de l’accès à ce pool et activer des fonctionnalités de programmation plus avancées, nous vous recommandons de créer de nouveaux pools et de les mapper à des domaines spécifiques. Pour plus d’informations, consultez Étape 2 : Configurer un pool.

  • Étant donné que les pools Bridge sont mappés et actualisent les données à partir de domaines spécifiques, nous vous recommandons vivement de mettre à jour les sources de données d’extraction qui contiennent des connexions à plusieurs domaines de l’une des manières suivantes :

    • Consolider les emplacements de données sous-jacents afin que les connexions soient dans le même domaine
    • Modifier le type de connexion de chaque connexion pour utiliser une requête en direct
    • Convertir chaque connexion en une source de données
  • Si vous utilisez 1) Tableau Desktop sur un Mac, 2) la publication d’une source de données basée sur des fichiers à partir d’un partage de fichiers réseau Windows, puis 3) la configuration d’une programmation Online, les actualisations échoueront. Si cette source de données basée sur des fichiers est une ressource critique pour votre organisation, envisagez plutôt de configurer une (ancienne) programmation Bridge. Pour plus d’informations, consultez Configurer une (ancienne) programmation Bridge.

  • Les sources de données existantes, y compris toutes les sources de données basées sur des fichiers, qui sont déjà configurées avec des programmations Bridge (héritées) et associées à des clients spécifiques continueront à s’exécuter comme prévu. Important : la prise en charge des anciennes) programmations Bridge sera supprimée dans une prochaine version. Pour assurer une transition en douceur, nous vous recommandons d’utiliser des programmes d’actualisation en ligne.

  • Les nouvelles requêtes en direct et sources de données d’extraits qui font appel aux programmations Online utiliseront par défaut les clients 2021.4 (ou versions ultérieures) et les nouvelles fonctionnalités.
Étape 2 : Créer de nouveaux pools, mapper des domaines à un pool et attribuer des clients de version 2021.4 à des pools

Suivez les procédures décrites dans Étape 2 : Configurer un pool, Étape 3 : Spécifier un domaine pour un pool et Étape 4 : Ajouter les clients à un pool.

Étape 3 : demander aux propriétaires de sources de données de convertir des programmations (héritées) Bridge

Une fois que les clients 2021.4 (ou versions ultérieures) ont été ajoutés et s’exécutent avec succès dans votre réseau, demandez aux propriétaires de sources de données de convertir leurs programmations Bridge (héritées) de manière à utiliser les programmations Online. Pour plus d’informations, consultez Migrer des (anciennes) programmations Bridge vers les programmations Online.

Important : nous recommandons aux propriétaires de sources de données de lancer le processus en convertissant les programmations d’actualisation pour les sources de données d’extrait qui sont les moins essentielles pour les activités quotidiennes. En effet, la conversion des programmations Bridge (héritées) en programmations Online entraîne la suppression immédiate des programmations d’actualisation existantes.

Étape 4 : Mettre à niveau les clients existants vers Bridge 2021.4

Mettez à niveau tous les clients existants à Bridge 2021.4 (ou versions ultérieures). Pour plus d’informations, consultez Mettre à niveau Bridge.

Étape 5 : Ajouter les clients existants à un pool

Après la mise à niveau, assurez-vous que les clients mis à niveau s’exécutent en tant que service Windows, puis ajoutez ces clients au pool. Pour plus d’informations, consultez Étape 4 : Ajouter les clients à un pool.

(Archivé) Déploiement de Bridge 2020.2-2021.3

Les dernières mises à jour de Bridge incluent des améliorations spécifiques à l’entreprise visant à améliorer la redondance dans les scénarios d’actualisation et à réduire les tâches de gestion des sources de données que les administrateurs de site doivent exécuter. Pour plus d’information sur les modifications, consultez Nouveautés de Tableau Cloud.

Étape 1 : Ajouter d’abord de nouveaux clients 2020.2- 2021.3

Les dernières améliorations ont été conçues pour compléter votre déploiement Bridge existant. Par conséquent, Tableau vous recommande de commencer par ajouter de nouveaux clients 2020.2- 2021.3 à votre environnement avant de mettre à niveau vos clients existants. Pour plus d’information, consultez Nouveautés de Tableau Cloud.

Remarques :

  • Les nouvelles sources de données d’extraits qui font appel aux programmations Online utiliseront par défaut les clients 2020.2- 2021.3 et de nouvelles fonctionnalités.

  • Les sources de données existantes qui sont déjà configurées de manière programmée ((anciennes) programmations Bridge) et associées à des clients spécifiques continueront de s’exécuter comme prévu.

  • Les nouveaux clients peuvent actualiser 10 sources de données en parallèle par défaut, mais peuvent être configurés pour en actualiser jusqu’à 100 dans le fichier TabBridgeClientConfiguration.txt. Pour plus d’informations, consultez Modifier les paramètres du client Bridge.

  • Nous vous recommandons de ne pas exécuter plus de 10 clients sous le même compte de services Windows.

Étape 2 : Demander aux propriétaires de sources de données de convertir des programmations d’actualisation

Une fois que les clients 2020.2-2021.3 ont été ajoutés et s’exécutent avec succès dans votre réseau, demandez aux propriétaires de sources de données de convertir leurs programmations d’actualisation actuelles (Bridge (héritées)) de manière à utiliser les programmations Online. Cela s’applique aux sources de données qui se connectent aux données relationnelles uniquement. Pour plus d’informations, consultez Migrer des (anciennes) programmations Bridge vers les programmations Online.

Important :

  • Nous recommandons aux propriétaires de sources de données de lancer le processus en convertissant les programmations d’actualisation pour les sources de données d’extrait qui sont les moins essentielles pour les activités quotidiennes. En effet, la conversion des programmations d’actualisation existantes (héritées) en programmations Online entraîne la suppression immédiate des programmations d’actualisation existantes.

  • Les programmations d’actualisation pour les sources de données qui se connectent aux données de fichiers ne peuvent pas être converties de manière à utiliser des programmations d’actualisation intégrées. Au lieu de cela, ces sources de données continueront d’utiliser la programmation (Bridge (héritée)) et le client auquel elle est liée.

Étape 3 : Mettre à niveau les clients existants vers Bridge 2020.2- 2021.3

Mettez à niveau tous les clients existants vers Bridge 2020.2- 2021.3. Pour plus d’informations, consultez Installer Bridge.

Étape 4 : Ajouter les clients existants à un pool

Après la mise à niveau, assurez-vous que les clients mis à niveau s’exécutent en tant que service Windows, puis ajoutez ces clients au pool. Pour plus d’informations, consultez Configurer le pool de clients Bridge.

Merci de vos commentaires!