L’administrateur de site peut modifier plusieurs paramètres du client Bridge afin de changer le mode d’exécution du client. Dans certains cas, un propriétaire de source de données peut être chargé de certaines des tâches décrites dans cette rubrique s’il gère son propre client pour exécuter les (anciennes) programmations Bridge.

Exécuter Bridge en tant que service Windows

Pour être inclus dans un pool, un client doit s’exécuter en tant que service Windows (mode Service). Par défaut, un client est configuré pour s’exécuter en tant que service Windows afin de pouvoir équilibrer la charge des requêtes en direct et des actualisations en arrière-plan sans exiger qu’un utilisateur dédié soit connecté à l’ordinateur. Pour qu’un client s’exécute en tant que service Windows, le compte utilisateur Windows qui exécute le client doit être un membre du groupe des administrateurs locaux sur l’ordinateur.

Remarque : si vous êtes propriétaire d’une source de données et gérez le client vous-même, votre client ne sera pas inclus dans le pool. Toutefois, si vous souhaitez que l’(ancienne) programmation Bridge s’exécute en arrière-plan même lorsque vous n’êtes pas connecté à votre ordinateur, votre client doit s’exécuter en tant que service Windows (mode Service).

  1. Ouvrez la barre d’état système Windows et cliquez sur l’icône Bridge pour ouvrir le client.

  2. Dans le menu déroulant Mode, sélectionnez Service. Une fenêtre de connexion s’affiche.

    Exécutez Tableau Bridge en continu en tant que service Windows.

  3. Entrez vos identifiants d’administrateur local.

    Dans la liste des services Windows, Bridge s’affiche en tant que Service Tableau Bridge. Vous pouvez les retrouver dans la console des services Windows ou dans l’onglet Services du Gestionnaire de tâches.

Cesser d’exécuter Bridge en tant que service Windows

Pour empêcher le client de s’exécuter en tant que service, modifiez son mode.

  1. Ouvrez la barre d’état système Windows et cliquez sur l’icône Bridge pour ouvrir le client.

  2. Dans le menu déroulant Mode, sélectionnez Application.

    Exécutez Tableau Bridge en tant qu’application plutôt que service.

Lorsque le client s’exécute en mode Application, les requêtes en direct et les actualisations programmées ne peuvent s’exécuter que lorsque l’utilisateur est connecté au compte utilisateur Windows sur l’ordinateur d’où le client s’exécute.

Modifier le site auquel un client est associé

Lorsque vous souhaitez utiliser un client pour maintenir à jour le contenu publié sur un autre site Tableau Cloud, vous pouvez dissocier le client existant et vous authentifier sur le nouveau site à partir du client.

  1. Ouvrez la barre d’état système Windows et cliquez sur l’icône Bridge pour ouvrir le client.
  2. Dans le menu déroulant, sélectionnez Dissocier.

    L’option Dissocier supprime toutes les informations de données et arrête l’envoi d’actualisations à Tableau Cloud

    La dissociation supprime la liste des sources de données qui utilisent les planifications Bridge (héritées), les planifications et les informations de connexion du client.

  3. Ouvrez la barre d’état système Windows et cliquez sur l’icône Bridge pour ouvrir le client.

  4. Lorsque vous y êtes invité, connectez-vous au nouveau site avec vos informations d’identification d’administrateur de site.

  5. Effectuez l’une ou les deux opérations suivantes pour configurer le client :

    • Si ce client actualise les sources de données associées à un client spécifique, demandez aux propriétaires de sources de données de reconfigurer leurs sources de données et d’actualiser les programmations.

    • Si vous souhaitez que ce client facilite les connexions en direct ou extrait les connexions qui utilisent les planifications en ligne, assurez-vous que le nouveau client fait partie du pool. Pour plus d’informations, consultez Configurer le pool de clients Bridge

Lorsque vous dissociez un client, vous devrez peut-être également supprimer les (anciennes) programmations Bridge pour les sources de données que le client était en train d’actualiser. Pour les autres sources de données, les tâches d’actualisation des données continueront d’être effectuées par d’autres clients enregistrés dans le pool.

Pour plus d’informations, consultez Effets de la fermeture de session et de la dissociation.

Configurer une limite de délai d’expiration pour les actualisations

Pour contrôler l’utilisation abusive des extraits ou des actualisations, vous pouvez appliquer une limite de temps, également appelée limite de délai d’expiration, pour les actualisations effectuées par un client. Cette limite est la durée maximum autorisée pour l’exécution de l’actualisation d’un seul extrait avant qu’elle soit annulée par le client. Si une actualisation d’extrait est annulée suite à une expiration de délai, vous verrez s’afficher un message dans le client et une alerte courriel sera envoyée au propriétaire de la source de données.

Par défaut, la limite de délai d’expiration pour un client est définie sur 24 heures. Vous pouvez modifier la limite de délai d’expiration pour un client via le fichier de configuration de Bridge.

Remarque : vous devez redémarrer le client pour que les modifications apportées au fichier de configuration prennent effet.

  1. Sur l’ordinateur sur lequel le client est installé, accédez au dossier Configuration dans Mon référentiel Tableau Bridge.

    L’emplacement par défaut du dossier Configuration est C :\Users\jsmith\Documents\Mon référentiel Tableau Bridge\Configuration.

  2. Ouvrez le fichier TabBridgeClientConfiguration.txt.

  3. À côté de extractRefreshTimeout, modifiez la durée autorisée pour l’exécution d’une tâche d’actualisation.

    Remarque : si vous ne voyez pas le paramètre dans le fichier de configuration, vous pouvez ajouter "extractRefreshTimeout"  : 08 :00 :00", au paramètre dataSourceRefreshSettings comme dans l’exemple ci-dessous.

  4. Enregistrez et fermez le fichier.

  5. Quittez le client puis redémarrez-le pour que les modifications prennent effet. Le mode de redémarrage du client varie selon que le client s’exécute en mode Application ou Service.

    • En mode Application : dans le menu du client, sélectionnez Quitter.

    • En mode Service : dans le menu déroulant Mode, sélectionnez Application; dans le menu du client, sélectionnez Quitter.

Gérer les fichiers journaux Bridge

Le client crée des fichiers journaux d’activités dans le cadre de son fonctionnement normal. Vous pouvez utiliser ces fichiers journaux pour surveiller les actualisations, résoudre des problèmes de Bridge ou si l’équipe d’assistance Tableau vous demande des fichiers journaux afin de vous aider à résoudre un problème.

Vous pouvez utiliser le fichier TabBridgeClientConfiguration.txt pour gérer la taille des fichiers journaux Bridge ou augmenter la durée de conservation des fichiers journaux avant leur suppression.

Options configurables

  • maxLogFileSizeInMB : par défaut, la taille de fichier maximum autorisée pour un fichier journal Bridge est de 25 Mo. Lorsqu’un fichier journal dépasse cette limite de taille, un nouveau fichier journal est créé.

  • maxBackupLogFileCount : la valeur par défaut pour le nombre maximal de fichiers journaux Bridge autorisés est de 40. Lorsque le nombre de fichiers journaux dépasse la limite, le fichier journal le plus ancien est supprimé.

  • remoteRequestLogFileLifeSpan : pour chaque travail d’actualisation Bridge envoyée au client, un nouvel ensemble de fichiers journaux est créé : tabbridgeclijob_<process_id>, jprotocolserver_<process_id> et stdout_jprotocolserver_<process_id>. Par défaut, la durée maximale pendant laquelle les fichiers journaux restent dans le dossier Fichiers journaux avant d’être supprimés est de 8 heures si le nombre de fichiers journaux dépasse maxBackupLogFileCount. Sinon, ces fichiers journaux restent indéfiniment tant que le nombre de fichiers journaux est inférieur ou égal à maxBackupLogFileCount.

    Remarque : ici, <process_id> représente l’ID de processus Windows.

Remarque : Les fichiers journaux nommés tabprotosrv* diffèrent des autres fichiers journaux Bridge. La taille maximale est de 1 Mo et le nombre maximum de fichiers journaux autorisés est de 8192. Ces valeurs ne sont pas non plus configurables.

  1. Sur l’ordinateur sur lequel le client est installé, accédez au dossier Configuration dans Mon référentiel Tableau Bridge.

    L’emplacement par défaut du dossier Configuration est C :\Users\jsmith\Documents\Mon référentiel Tableau Bridge\Configuration.

  2. Ouvrez le fichier TabBridgeClientConfiguration.txt.

  3. À côté de loggerSettings, vous pouvez modifier les valeurs des paramètres suivants :

    "maxLogFileSizeInMB"  : 25

    "maxBackupLogFileCount"  : 40

    "remoteRequestLogFileLifeSpan" : "08 :00 :00"

  4. Enregistrez et fermez le fichier.

  5. Quittez le client puis redémarrez-le pour que les modifications prennent effet. Le mode de redémarrage du client varie selon que le client s’exécute en mode Application ou Service.

    • En mode Application : dans le menu du client, sélectionnez Quitter.

    • En mode Service : dans le menu déroulant Mode, sélectionnez Application; dans le menu du client, sélectionnez Quitter.

    Gérer la taille du pool Bridge

    Par défaut, chaque client d’un pool peut équilibrer la charge de 10 tâches d’actualisation simultanés au maximum. Si le nombre de tâches d’actualisation en cours d’exécution à un moment donné dépasse la capacité de votre pool de clients ou si vous disposez des ressources matérielles nécessaires pour le prendre en charge, envisagez d’augmenter la capacité de chaque client.

    Vous pouvez gérer la capacité de mise en pool d’un client dans le fichier TabBridgeClientConfiguration.txt.

    Options configurables

    • ConnectionPool : il s’agit du nombre maximal absolu de tâches d’actualisation simultanées autorisées par le client. La valeur par défaut est 10, la valeur minimum autorisée est 1 et la valeur maximum autorisée est 100. La modification de cette valeur nécessite la dissociation du client.

    • maxRemoteJobConcurrency : il s’agit du nombre maximum de tâches d’actualisation simultanées autorisées par le client et pouvant être utilisées pour régler ou résoudre les problèmes de performances du client sans avoir à modifier les valeurs absolues dansConnectionPool. La valeur par défaut est de 10. Cette valeur doit être égale ou inférieure à la valeur spécifiée pour ConnnectionPool. La modification de cette valeur ne nécessite pas de dissocier le client.

    Pour modifier ConnectionPool

    Important : la procédure décrite ci-dessous exige de dissocier le client. La dissociation supprime l’association entre le site et le client. Cela signifie que pour les sources de données qui sont actualisées à l’aide des (anciennes) programmations Bridge, la dissociation du client supprime les associations à ces sources de données, ses programmations et toute information de connexion du client. Dans le cadre de la modification de la taille du pool Bridge, nous vous recommandons de cliquer sur l’icône Bridge dans la barre système Windows et de noter les sources de données répertoriées (étape 5) pour faciliter le processus de reprogrammation (étape 10).

    1. Sur l’ordinateur sur lequel le client est installé, accédez au dossier Configuration dans Mon référentiel Tableau Bridge.

      L’emplacement par défaut du dossier Configuration est C :\Users\jsmith\Documents\Mon référentiel Tableau Bridge\Configuration.

    2. Ouvrez le fichier TabBridgeClientConfiguration.txt.

    3. Modifiez la valeur à côté de ConnectionPool.

    4. Enregistrez et fermez le fichier.

    5. (Facultatif) Cliquez sur l’icône Bridge dans la barre d’état système Windows et notez les sources de données répertoriées et les programmations d’actualisation qui ont été configurés pour ces sources de données.
    6. Faites un clic droit sur l’icône Bridge dans la barre d’état système Windows, puis sélectionnez Dissocier.

      Pour plus d’informations sur l’option Dissocier, consultez Effets de la fermeture de session et de la dissociation.

    7. Quittez le client pour que les modifications prennent effet. La manière dont vous quittez le client varie selon que le client s’exécute en mode Application ou Service.

      • En mode Application : dans le menu du client, sélectionnez Quitter.

      • Pour le mode Service : dans le menu Client, sélectionnez Quitter. Dans la boîte de dialogue, cochez la case Quitter le client et arrêter les activités et cliquez sur Fermer.

    8. Redémarrez Bridge.

    9. Lorsque vous y êtes invité, connectez-vous à Tableau Cloud avec vos informations d’identification d’administrateur de site.

    10. (Facultatif) Si vous avez suivi l’étape 5 pour les sources de données qui utilisent les (anciennes) programmations Bridge, suivez la procédure décrite dans Ajouter une nouvelle programmation ou mettre à jour une (ancienne) programmation Bridge existante pour reprogrammer les actualisations et réassocier efficacement les sources de données avec le client.

Pour modifier maxRemoteJobConcurrency

  1. Sur l’ordinateur sur lequel le client est installé, accédez au dossier Configuration dans Mon référentiel Tableau Bridge.

    L’emplacement par défaut du dossier Configuration est C :\Users\jsmith\Documents\Mon référentiel Tableau Bridge\Configuration.

  2. Ouvrez le fichier TabBridgeClientConfiguration.txt.

  3. Modifiez la valeur à côté de maxRemoteJobConcurrency.

  4. Enregistrez et fermez le fichier.

  5. Quittez le client pour que les modifications prennent effet. La manière dont vous quittez le client varie selon que le client s’exécute en mode Application ou Service.

    • En mode Application : dans le menu du client, sélectionnez Quitter.

    • Pour le mode Service : dans le menu Client, sélectionnez Quitter. Dans la boîte de dialogue, cochez la case Quitter le client et arrêter les activités et cliquez sur Fermer.

  6. Redémarrez Bridge.

  7. Lorsque vous y êtes invité, connectez-vous à Tableau Cloud avec vos informations d’identification d’administrateur de site.

  8. (Facultatif) Si vous avez suivi l’étape 5 pour les sources de données qui utilisent les (anciennes) programmations Bridge, suivez la procédure décrite dans Ajouter une nouvelle programmation ou mettre à jour une (ancienne) programmation Bridge existante pour reprogrammer les actualisations et réassocier efficacement les sources de données avec le client.
Merci de vos commentaires!