Ressources organisationnelles

Ce contenu fait partie de Tableau Blueprint, un cadre de maturité qui vous permet de réaliser une évaluation approfondie et d’améliorer la manière dont votre organisation utilise les données pour générer un impact. Pour commencer votre parcours, répondez aux questions de notre évaluation(Le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre).

La mise en place de ressources organisationnelles, comme un guide de style, ou encore des modèles de classeurs avec des polices, couleurs et espacements prédéfinis, permet d'aider vos utilisateurs à adopter les meilleures pratiques visuelles. Il est important pour les utilisateurs Creator et Viewer de comprendre ce qui est « optimal » et d'avoir des références communes sur la meilleure façon de procéder pour développer, fournir et consommer les contenus. Les responsables des communautés internes doivent diffuser le contenu dans l'ensemble de l'entreprise et partager les ressources adéquates sur votre Intranet de facilitation Tableau.

En fournissant aux utilisateurs un contenu à l'apparence familière, vous pouvez accélérer l'adoption. Par ailleurs, vous serez en mesure de renforcer la confiance des utilisateurs en produisant du contenu conforme au branding de votre entreprise. Les principaux points à garder à l'esprit lorsque vous mettez vos normes visuelles en place sont le contenu textuel, la couleur et la cohérence.

  • Contenu textuel : ce point ne se limite pas aux polices personnalisées. Il s'agit également de l'utilisation du texte et des caractères pour renforcer l'analytique et la mise en récit, et de là, améliorer la reconnaissance cognitive de l'analytique.
  • Couleur : l'utilisation de palettes de couleurs personnalisées et la mise à profit d'associations préexistantes pour augmenter la rapidité d'accès aux informations. Par ailleurs, gardez à l'esprit les meilleures pratiques pour les daltoniens et limitez le nombre de couleurs individuelles sur un tableau de bord. Si votre marque se compose de couleurs vives, utilisez une palette neutre pour les couleurs principales, et utilisez les couleurs de votre marque pour souligner les éléments spécifiques dans votre tableau de bord.
  • Cohérence : la cohérence n'implique en aucun cas de créer des visualisations ou tableaux de bord identiques. Réfléchissez à la manière de transmettre une même apparence, tout en laissant de la place au design et à la créativité.

Avant de créer des normes à l'image de votre entreprise, gardez à l'esprit que vous ne devez jamais faire de compromis sur l'efficacité de l'analytique au profit d'éléments de design ou stylistiques. Bien que certains éléments de design renforcent la valeur analytique, vous ne devez pas sacrifier les performances ou la fonctionnalité au profit de l'attrait visuel.

Guide de style visuel

Vos utilisateurs savent-ils à quoi ressemble un tableau de bord efficace ? En publiant un guide de style visuel, vous donnez à vos utilisateurs un train d'avance en matière de design, et des recommandations sur la manière de distinguer le contenu ad hoc du contenu certifié, sur les polices et couleurs à utiliser, et sur les autres options de mise en forme à utiliser. Le guide de style visuel peut être un document ou un classeur Tableau.

Modèle de disposition de tableau de bord

Les modèles de disposition de tableau de bord permettent aux créateurs de concevoir des tableaux de bord de qualité, en ajoutant leurs propres feuilles à des modèles prédéfinis. Vous pouvez télécharger des modèles de disposition de tableau de bord depuis Tableau Public et les personnaliser avec votre logo et vos couleurs.

Disposition de tableau de bord

Liste de contrôle de vérification de tableau de bord

Tout comme les autres documents que vous produisez, les tableaux de bord que vous distribuez doivent être soumis à vérification. Ils doivent être révisés et validés avant de pouvoir être promus et certifiés.

Le premier rôle habilité à valider du contenu doit être son auteur. Les auteurs doivent également recueillir les commentaires du public cible. Pour ce faire, vous pouvez organiser des groupes informels ou partager un lien vers le classeur à évaluer, en encourageant les commentaires. Aucun tableau de bord n'est parfait du premier coup. Vous devez y consacrer du temps et collaborer avec d'autres utilisateurs pour obtenir une représentation optimale de vos données. Les commentaires des autres vous aident à porter un regard nouveau sur votre création. Posez-vous les questions suivantes :

  • De quelle solution formelle ou informelle avons-nous besoin pour collecter des commentaires ?
  • Comment encourager une conversation constructive ?
  • Avons-nous consacré du temps à la collecte de commentaires, à apporter des améliorations et à travailler par itération ?

Créez une liste de contrôle pour aider les utilisateurs à appliquer les meilleures pratiques visuelles et à adopter un design cohérent à l'aide du guide de style dans vos tableaux de bord. Chaque créateur de contenus doit appliquer cette liste de contrôle pour vérifier l'adhérence de son travail aux normes organisationnelles, avant de le distribuer.

Les gestionnaires de données interviennent également pour vérifier la pertinence d'une source de données intégrée et son aptitude à être publiée et certifiée. Outre la vérification de la justesse des données et des calculs, la validation de contenu doit également inclure un passage en revue du branding, de la mise en page, de la mise en forme, des performances, des filtres, des actions de tableau de bord, ainsi que des cas particuliers en matière de comportement, lesquels seront effectués par l'administrateur de site ou le responsable du projet.

Liste de contrôle pour les métadonnées

La liste de contrôle ci-dessous présente les meilleures pratiques pour effectuer la curation d'une source de données publiée, comme indiqué dans la rubrique La gouvernance dans Tableau. En définissant des normes à l'aide de cette liste, vous pourrez mettre en place un accès aux données en libre-service sous gouvernance dans l'entreprise, à la fois convivial et facile à comprendre. Avant de créer un extrait ou une source de données publiée dans Tableau, passez en revue cette liste et appliquez-la au modèle de métadonnées :

  • Valider le modèle de données
  • Filtrer et dimensionner en fonction de l'analyse requise
  • Utiliser des conventions d'attribution de noms standard et conviviales
  • Ajouter des synonymes pour les champs et des suggestions personnalisées pour Parlez aux données
  • Créer des hiérarchies (chemins d'exploration)
  • Définir les types de données
  • Appliquer la mise en forme (dates, nombres)
  • Définir la date de début de l'exercice, le cas échéant
  • Ajouter de nouveaux calculs
  • Supprimer les calculs en double/de test
  • Saisir les descriptions de champ sous forme de commentaires
  • Agréger au niveau le plus élevé
  • Masquer les champs inutilisés

Recommandations en matière de présentation

La dernière étape de l'analyse de données consiste à communiquer les découvertes. Quel que soit le niveau de compétence analytique, chaque personne doit pouvoir présenter un tableau de bord en faisant passer un message de manière claire. Il est nécessaire de suivre quelques recommandations en matière de conception de graphiques destinés aux présentations, car un tableau de bord complexe qui peut être efficace sur un écran d'ordinateur portable ne le sera peut-être pas autant au cours d'une présentation.

Lorsque vous partagez des découvertes, tenez compte de l'objectif du graphique. Quel est le message principal qu'il cherche à faire passer ? Dans l'exemple ci-dessous, les graphiques présentent les cas de paludisme en Zambie, d'après les travaux effectués par PATH, une association à but non lucratif. Le principal message véhiculé est que l'on constate une réduction de 93 % du nombre de cas. Comme vous pouvez le voir, cette information est indiquée très clairement.

Expression claire de la conclusion avec une visualisation

Réfléchissez à la durée d'affichage de votre graphique à l'écran. Même si vous comprenez parfaitement votre graphique, n'oubliez pas que votre public le verra pour la première fois. Si vous souhaitez présenter un graphique complexe, vous devez consacrer du temps à l'expliquer. L'exemple ci-dessus sur le paludisme est compréhensible en quelques secondes, en raison de la conclusion qu'il exprime. En règle générale, votre public doit pouvoir comprendre un graphique en moitié moins de temps qu'il n'est affiché à l'écran.

Votre public doit pouvoir lire les éléments pertinents de votre graphique. Par défaut, la police est petite pour les visualisations destinées à être utilisées sur l'écran d'un ordinateur portable. Une telle police n'est pas compatible avec un affichage sur grand écran. Voici deux versions d'un même graphique. Le graphique de droite comporte des polices suffisamment grandes pour être lues par n'importe quelle personne dans la pièce.

Intégration de légendes dans une visualisation

Vous devez utiliser des couleurs de manière pertinente pour mettre votre message en évidence. Imaginez que vous analysiez vos clients par jour de la semaine, et que vous souhaitiez mettre en évidence que les clients sont moins nombreux le week-end qu'en semaine. Le graphique sur la gauche (ci-dessous) est celui qui fait passer ce message le plus efficacement. Il utilise une palette de couleurs simple pour communiquer ces informations, ce qui n'est pas le cas du graphique de droite.

Utilisation de la couleur pour mettre des informations en évidence

Avant de présenter vos découvertes, posez-vous les questions suivantes :

  • Avez-vous ajouté des conclusions explicites à votre histoire ?
  • Les polices utilisées seront-elles lisibles depuis le fond de la pièce dans laquelle vous ferez votre présentation ?
  • La couleur utilisée est-elle simplement décorative ou sert-elle à mettre votre message en évidence ?
  • Le graphique est-il suffisamment simple pour que le public le comprenne pendant qu'il sera affiché à l'écran ?

En conclusion, vous devez garder à l'esprit qu'un tableau de bord ou un graphique analytique complexe, conçu pour un écran d'ordinateur, n'est pratiquement jamais la meilleure solution pour exposer des informations sur grand écran lors d'une réunion ou d'une présentation.

Merci de vos commentaires !Avis correctement envoyé. Merci