Gérer les alertes e-mail pour Bridge

Une actualisation programmée peut échouer pour diverses raisons. En tant que propriétaire de source de données, il est important d’être conscient de ces échecs d’actualisation afin de résoudre les problèmes et de minimiser les lacunes dans l’actualisation des données.

Si l'option est activée par votre administrateur de site, vous recevrez des alertes e-mail concernant les échecs d’actualisation pour toutes les sources de données que vous possédez. Lorsque les actualisations de vos sources de données sont facilitées par Bridge (via les programmations d’actualisation Online (anciennes programmations recommandées) ou les (anciennes) programmations Bridge), le type d’alertes que vous recevez, le moment où vous les recevez et les alertes que vous pouvez configurer diffèrent des alertes Tableau Online.

Différences avec les alertes e-mail Bridge

  • À la différences des actualisations qui s'exécutent directement sur Tableau Online, les actualisations Bridge expirent au terme d'un délai de 24 heures (par défaut). Cependant, un administrateur de site peut augmenter (ou diminuer) le délai d'expiration des actualisations pour chaque client Bridge. Pour plus d'informations, consultez Configurer une limite de délai d’expiration pour les actualisations.

  • En plus des e-mails d'échec de l'actualisation, les propriétaires de sources de données recevront des e-mails d'avertissement dans les deux cas suivants :

    • Le client Bridge n’est pas en cours d’exécution : lorsqu'une actualisation programmée à venir ne peut pas démarrer parce que le client lié à la source de données n'est pas en cours d'exécution.

    • Actualisation incomplète : lorsqu'une actualisation programmée n'est pas terminée après une durée spécifiée.

  • Pour une source de données spécifique, Tableau Online envoie des e-mails au sujet des cinq premiers problèmes consécutifs liés à l'actualisation (à savoir échecs d'actualisation, alertes parce que le client n’est pas en cours d’exécution ou alertes parce que l'actualisation n'est pas encore terminée) le premier jour. Si la source de données continue de rencontrer des problèmes d'actualisation après le premier jour, Tableau Online envoie un e-mail par jour.

  • Un propriétaire de source de données peut recevoir jusqu'à 10 e-mails, un e-mail par source de données rencontrant des problèmes d'actualisation actifs et consécutifs, en une journée. La durée d'une journée est de 24 heures à compter de l'heure du premier échec d'actualisation.

  • Les e-mails d’abonnement initiés par l'actualisation des données ne sont pas pris en charge pour les vues ou les classeurs qui s’appuient sur des sources de données d'extrait Bridge pour garder les données à jour. Pour plus d'informations, consultez E-mails d’abonnement manquants.

Configurer des alertes e-mail pour les actualisations incomplètes

Pour les (anciennes) sources de données utilisant Bridge, par défaut, une alerte e-mail d'actualisation est envoyée 24 heures après l'heure de début planifiée pour une source de données dont l'actualisation est incomplète. Si une actualisation programmée se termine dans les 24 heures suivant l'heure de début planifiée, vous ne verrez pas d'alerte e-mail.

Dans certains cas, il se peut que vous souhaitiez être averti avant le délai de 24 heures. Vous pouvez configurer l'envoi de l’alerte e-mail au terme de la durée qui correspond mieux à la durée d'une actualisation particulière.

  1. Connectez-vous à Tableau Online et accédez à votre source de données.

  2. Dans le volet Source de données, cliquez sur l'onglet Actualisations d'extraits, puis cliquez sur le bouton Tout sélectionner.

    L'alerte e-mail prend en compte toutes les programmations associées à une source de données pour déterminer quand envoyer l'alerte e-mail, que vous sélectionniez une programmation ou non.

  3. Dans le menu Actions, sélectionnez Modifier l'alerte e-mail d'actualisation.

  4. Dans la boîte de dialogue Alerte e-mail d'actualisation, indiquez les heures et les minutes suivant l'heure d'actualisation programmée à laquelle l'alerte doit être envoyée, puis cliquez sur OK.

Considérations de gestion des alertes

  • Une alerte e-mail par source de données : vous pouvez configurer une alerte e-mail d'actualisation pour une source de données. Si une source de données comporte plusieurs programmations d'actualisation, l'alerte e-mail est envoyée en fonction de la prochaine heure programmée parmi toutes les programmations. Passez en revue les deux scénarios suivants qui illustrent le fonctionnement du timing des alertes e-mail.

    Scénario 1

    Supposons que vous disposiez d'une source de données d'extrait avec une actualisation programmée prévue pour s'exécuter tous les jours à 5 heures du matin. Pour les besoins de cet exemple, il faut en général 30 minutes à Bridge pour mener à bien l'actualisation à cette heure de la journée.

    Si vous spécifiez 3 heures pour l'alerte e-mail, vous recevrez un e-mail vers 8 heures du matin si l'actualisation n'est pas terminée à cette heure.

    Scénario 2

    Supposons que vous ayez la même source de données que pour le Scénario 1, avec la même heure spécifiée pour l'alerte e-mail par rapport aux trois programmations suivantes :

    • Programmation 1 - tous les jours à 5 h du matin
    • Programmation 2 - deux fois par semaine, le mardi et le jeudi, à 13 h
    • Programmation 3 - une fois par semaine, le samedi, à 00 h

    Pour les besoins de cet exemple, il ne faut pas plus de 30 minutes à Bridge pour terminer l'actualisation à 5 h du matin. Par contre, pendant les heures ouvrables, l'actualisation peut demander jusqu'à 3 heures.

    Comme dans le premier scénario, si l'actualisation de la programmation 1 n'est pas terminé à 8 h, vous recevrez un e-mail. Que l'actualisation de la « Programmation 1 » soit terminée ou non, vous recevrez un e-mail vers 16 h le mardi si l'actualisation de la « Programmation 2 » n'est pas terminée. De même, quoi qu'il se soit passé le mardi, si l'actualisation de la « Programmation 2 » n'est pas terminée d'ici 16 h le jeudi, vous recevrez un e-mail. Enfin, si l'actualisation de la « Programmation 1 » n'est pas terminée à 3 heures du matin, vous recevrez un e-mail.

  • L'heure de l'alerte e-mail est basée sur l'heure de début attendue de l'actualisation programmée : L'heure que vous spécifiez pour l'alerte e-mail d'actualisation est l'heure qui suit l'heure de début prévue de l'actualisation. Si vous recevez des alertes e-mail trop fréquemment ou jamais, pensez à augmenter la durée pour diminuer la fréquence des alertes e-mail, ou à diminuer la durée pour augmenter la fréquence des alertes e-mail.

    Le paramètre par défaut est 24 heures.

  • L'alerte e-mail ne peut pas être désactivée : Bien que les alertes e-mail ne puissent pas être désactivées, vous pouvez augmenter la durée d'une alerte e-mail pour que l'actualisation programmée se termine avant l'envoi de l'alerte e-mail.

  • Les e-mails en cas d'échec de l'actualisation doivent être activés : En tant que propriétaire de la source de données, vous devez non seulement activer les e-mails d'échec de l'actualisation pour le site (par l'administrateur du site), mais également activer les e-mails d'échec de l'actualisation pour votre compte.

Cesser de recevoir des alertes e-mail lorsqu'un client ne s'exécute pas

Par défaut, Tableau Online est configuré pour alerter les propriétaires de sources de données lorsque les actualisations programmées ne peuvent pas démarrer car le client Bridge lié à la source de données n'est pas en cours d'exécution.

Deux raisons principales peuvent déclencher l'envoi de cet e-mail :

  • L'ordinateur depuis lequel le client s'exécute n'est pas allumé.

  • Les sources de données d'extraits continuent d'être associées à un client qui n'est plus utilisé.

Si l'une de ces raisons s'applique à votre situation, prenez quelques instants pour : 1) vous assurer que l'ordinateur sur lequel le client est installé est allumé et que le client lui-même est en cours d’exécution, et 2) si vous êtes un administrateur de site, supprimer les clients non utilisés du site. Si vous n'êtes pas un administrateur de site, vous pouvez supprimer la source de données du client. Pour plus d'informations, consultez Les actualisations programmées semblent s'exécuter en dehors du calendrier :.

Merci de vos commentaires !