Tableau Server s'appuie sur le référentiel PostgreSQL pour stocker les données du serveur. Il doit toujours y avoir au moins une instance active du référentiel dans toute installation Tableau Server, et vous pouvez avoir un maximum de deux instances (une active, une passive) si votre installation comporte au moins trois nœuds. Vous ne pouvez pas supprimer une instance de référentiel s'il n'y a qu'une seule instance.

Cela signifie que si vous souhaitez déplacer la seule instance de votre référentiel depuis un nœud vers un autre nœud, vous devez ajouter une seconde instance et synchroniser le nouveau référentiel avec l'ancien avant de supprimer l'ancien. Synchronisez les instances du référentiel en démarrant le serveur. Si vous avez ajouté un nouveau référentiel, il se synchronise automatiquement avec l'instance existante.

Si vous supprimez un nœud de votre cluster de serveurs et que ce nœud héberge la seule instance du référentiel, vous devez ajouter une seconde instance du référentiel et synchroniser les instances avant de supprimer le nœud.

Si vous déplacez également le répertoire de fichiers, vous pouvez déplacer le référentiel en même temps. Consultez Déplacer le processus Répertoire de fichiers.

Avant d'apporter une quelconque modification au référentiel, créez une sauvegarde complète de Tableau Server. Pour plus d'informations, consultez tsm maintenance backup.

Important : vous ne pouvez pas ajouter une seconde instance du référentiel et supprimer le premier dans la même étape. Vous devez exécuter les deux en même temps afin que le contenu du premier soit synchronisé avec le second, avant de supprimer l'instance d'origine.

Voici les étapes de déplacement du référentiel :

  1. Ajoutez une nouvelle instance du référentiel à un autre nœud, démarrez le serveur et attendez qu'il se synchronise avec le premier référentiel.

  2. Supprimez l'instance du référentiel du nœud d'origine.

Pour déplacer un référentiel, vous devez ajouter une seconde instance à un second nœud, et une fois que les deux instances ont synchronisé toutes les données dans le référentiel d'origine, supprimez l'instance d'origine. Ces étapes doivent être effectuées séparément pour permettre la synchronisation de contenu entre les deux instances.

Ajouter une nouvelle instance de référentiel.

  1. Ouvrez TSM dans un navigateur :

    https://<tsm-computer-name>:8850

    Pour plus d'informations, consultez Se connecter à l'interface utilisateur Web Tableau Services Manager.

  2. Cliquez sur l'onglet Configuration.

  3. Pour le nœud que vous ajoutez au référentiel :

    Sélectionnez Référentiel (pgsql).

  4. Cliquez sur Modifications en attente en haut de la page :

    La liste des modifications en attente apparaît.

    Si vous êtes en train de configurer un cluster à trois ou cinq nœuds, et que vous n'avez pas déployé un ensemble de service de coordination., un avertissement s'affiche. Vous pouvez continuer et déployer un ensemble de service de coordination dans une étape séparée. Pour plus d'informations sur le déploiement d'un ensemble de service de coordination, consultez Déployer un ensemble de service de coordination.

  5. Cliquez sur Appliquer les modifications et redémarrer et sur Confirmer pour confirmer le redémarrage de Tableau Server.

  6. Une fois que Tableau Server a redémarré, dans l'onglet État, vérifiez que tous les processus sont actifs.

Supprimer une instance du référentiel.

  1. Dans TSM, dans l'onglet État, vérifiez que tous les processus sont actifs. Lorsque les deux référentiels s'affichent comme actifs, vous pouvez supprimer le premier.

  2. Cliquez sur l'onglet Configuration.

  3. Pour le nœud dont vous supprimez le référentiel, désélectionnez la case Référentiel.

  4. Cliquez sur Modifications en attente en haut de la page.

    Si vous êtes en train de configurer un cluster à trois ou cinq nœuds, et que vous n'avez pas déployé un ensemble de service de coordination., un avertissement s'affiche. Vous pouvez continuer et déployer un ensemble de service de coordination dans une étape séparée. Pour plus d'informations sur le déploiement d'un ensemble de service de coordination, consultez Déployer un ensemble de service de coordination.

  5. Cliquez sur Appliquer les modifications et redémarrer et sur Confirmer pour confirmer le redémarrage de Tableau Server.

Pour déplacer un référentiel, vous devez ajouter une seconde instance à un second nœud, et une fois que les deux instances ont synchronisé toutes les données dans le référentiel d'origine, supprimez l'instance d'origine. Ces étapes doivent être effectuées séparément pour permettre la synchronisation de contenu entre les deux instances.

Ajouter une nouvelle instance de référentiel.

  1. Ajoutez le référentiel (pgsql) à un autre nœud :

    tsm topology set-process -n <nodeID> -pr pgsql -c 1
  2. Appliquez les modifications. Si les modifications en attente nécessitent un redémarrage du serveur, la commande pending-changes apply affichera une invite pour vous informer qu’un redémarrage va avoir lieu. Cette invite s'affiche même si le serveur est arrêté, mais dans ce cas, il n'y a pas de redémarrage. Vous pouvez supprimer l'invite à l'aide de l'option --ignore-prompt, mais cela ne modifiera pas le comportement de redémarrage. Si les modifications ne nécessitent pas de redémarrage, les modifications sont appliquées sans invite. Pour plus d'informations, consultez tsm pending-changes apply.

    tsm pending-changes apply
  3. Attendez que le nouveau référentiel sur le second nœud se synchronise avec le référentiel sur le premier nœud.

    tsm status -v

    Attendez que l'état du nouveau référentiel affiche « passif ».

Supprimer une instance du référentiel.

Une fois que la nouvelle instance du référentiel est entièrement synchronisée et affiche l'état « passif », vous pouvez supprimer l'instance d'origine :

  1. Supprimez le référentiel du premier nœud en définissant le nombre de processus sur 0 (zéro) :

    tsm topology set-process -n <nodeID> -pr pgsql -c 0
  2. Appliquez la modification. Si les modifications en attente nécessitent un redémarrage du serveur, la commande pending-changes apply affichera une invite pour vous informer qu’un redémarrage va avoir lieu. Cette invite s'affiche même si le serveur est arrêté, mais dans ce cas, il n'y a pas de redémarrage. Vous pouvez supprimer l'invite à l'aide de l'option --ignore-prompt, mais cela ne modifiera pas le comportement de redémarrage. Si les modifications ne nécessitent pas de redémarrage, les modifications sont appliquées sans invite. Pour plus d'informations, consultez tsm pending-changes apply.

    tsm pending-changes apply
Merci de vos commentaires !