Configurer Tableau Server pour la haute disponibilité avec des nœuds de service de coordination uniquement

Le service de coordination s'appuie sur Apache ZooKeeper(Le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre), un projet open-source, et coordonne les activités du serveur, garantissant un quorum en cas d'échec et servant de source de vérité unique pour la topologie, la configuration et l'état du serveur. Le service est installé automatiquement sur le nœud initial Tableau Server, mais aucune instance supplémentaire n'est installée lorsque vous ajoutez des nœuds supplémentaires. Le bon fonctionnement de Tableau Server dépendant du bon fonctionnement du service de coordination, nous vous recommandons, pour les installations de serveur de trois nœuds ou plus, d'ajouter des instances supplémentaires du service de coordination en déployant un nouvel ensemble de service de coordination. Vous bénéficierez ainsi de redondance et d'une disponibilité améliorée en cas de problème avec une instance du service de coordination.

Le service de coordination peut générer une grande quantité d'E/S lorsqu'il communique avec d'autres composants du serveur. De ce fait, si vous exécutez Tableau Server sur des ordinateurs répondant aux exigences matérielles minimales requises ou les excédant tout juste, vous souhaiterez peut-être installer Tableau Server dans une configuration qui utilise des nœuds de service de coordination uniquement. Cela signifie installer le service de coordination sur les nœuds n'exécutant aucun autre processus du serveur, et supprimer le service de coordination de tous les nœuds exécutant d'autres processus du serveur. Cette procédure explique la démarche à suivre. Vous pouvez également exécuter l'ensemble de coordination sur les mêmes nœuds que ceux exécutant les processus Tableau Server. Pour savoir comment procéder, consultez Déployer un ensemble de service de coordination.

Important : le processus de déploiement d’un ensemble de service de coordination a changé à partir de la version 2020.1.0. Si vous exécutez une version antérieure de Tableau Server, consultez la documentation de cette version. Vous pouvez trouver la documentation pour toutes les versions prises en charge ici : Aide de Tableau(Le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Conditions préalables

Avant de passer aux procédures décrites dans cette section, vérifiez les prérequis suivants :

Remarque : cette opération inclut des étapes que vous devrez peut-être effectuer avec la ligne de commande TSM. Pour utiliser l'interface en ligne de commande TSM, vous avez besoin d'un accès administrateur sur l'un des nœuds de votre installation et d'informations d'identification administrateur TSM pour exécuter des commandes TSM.

Déployer un ensemble sur des nœuds de service de coordination uniquement

L'une des manières de gérer l'impact d'E/S important du service de coordination consiste à déployer un ensemble sur des nœuds qui exécutent uniquement le service de coordination et le contrôleur de cluster. Les étapes suivantes montrent comment déployer un ensemble de service de coordination sur un cluster Tableau Server multinœud existant.

Remarque : pour une licence de serveur Tableau Server basée sur des cœurs, les nœuds de service de coordination seulement ne comptent pas dans le nombre total de cœurs sous licence.

  1. Ajoutez des nœuds supplémentaires à votre cluster.

    Consultez Installer et configurer des nœuds supplémentaires.

  2. Si vous avez ajouté les nouveaux nœuds à l'aide de l'interface en ligne de commande TSM, vous devez configurer les nœuds avec le contrôleur de cluster (cette étape n'est pas nécessaire si vous avez ajouté les nœuds à l'aide de l'interface utilisateur Web TSM parce que le contrôleur de cluster est automatiquement ajouté lorsque vous ajoutez un nœud avec l'interface utilisateur Web).

    Sur le nœud initial, ouvrez une invite de commande en tant qu'administrateur.

  3. Depuis le nœud initial du cluster, configurez les nouveaux nœuds avec une instance du contrôleur de cluster :

    tsm topology set-process -pr clustercontroller -n <node4> -c 1

    tsm topology set-process -pr clustercontroller -n <node5> -c 1

    tsm topology set-process -pr clustercontroller -n <node6> -c 1

    Si vous y êtes invité, connectez-vous en tant qu'administrateur TSM.

  4. Appliquez les changement de configuration. Si les modifications en attente nécessitent un redémarrage du serveur, la commande pending-changes apply affichera une invite pour vous informer qu’un redémarrage va avoir lieu. Cette invite s'affiche même si le serveur est arrêté, mais dans ce cas, il n'y a pas de redémarrage. Vous pouvez supprimer l'invite à l'aide de l'option --ignore-prompt, mais cela ne modifiera pas le comportement de redémarrage. Si les modifications ne nécessitent pas de redémarrage, les modifications sont appliquées sans invite. Pour plus d'informations, consultez tsm pending-changes apply.

    tsm pending-changes apply

    Un avertissement relatif au déploiement d'un ensemble de service de coordination s'affiche si vous avez déployé un cluster multinœud. S'il s'agit du seul avertissement, vous pouvez passer outre en toute sécurité en utilisant l'option --ignore-warnings pour appliquer les changements de configuration en dépit de l'avertissement.

                                tsm pending-changes apply --ignore-warnings
                            
  5. Vérifiez que tous les nœuds sont en cours d'exécution :

    tsm status -v

  6. Sur le nœud initial du cluster, ouvrez une session du terminal et entrez cette commande pour arrêter Tableau Server :

    tsm stop

  7. Obtenez les ID de nœud pour chaque nœud du cluster :

    tsm topology list-nodes -v

  8. Utilisez la commande tsm topology deploy-coordination-service pour ajouter un ensemble de service de coordination en ajoutant le service de coordination aux nœuds spécifiés. Vous devez spécifier le ou les nœuds auxquels ajouter le service de coordination. La commande transforme également le nouvel ensemble en ensemble de « production » (l'ensemble en cours d'utilisation) et supprime l’ancien ensemble.

    Remarque : une invite « y/n » (oui/non) s’affiche confirmant qu’un redémarrage du serveur aura lieu. Pour exécuter la commande sans entrée, incluez l'option --ignore-prompt.

    Par exemple, déployez le service de coordination sur les trois nœuds d'un cluster à six nœuds :

    tsm topology deploy-coordination-service -n <node4,node5,node6>

    Attendez que la commande se termine et que vous soyez renvoyé à l'invite système.

  9. Démarrez Tableau Server :

    tsm start

Merci de vos commentaires !