Matériel et logiciel

Ajouter plus de cœurs et de la mémoire : en règle générale, vous obtiendrez de meilleures performances avec davantage de cœurs de processeurs et une mémoire RAM plus importante, que vous exécutiez Tableau Server sur un ou plusieurs ordinateurs. Assurez-vous de satisfaire les exigences matérielles et logicielles recommandées pour Tableau Server.

Si vous exécutez Tableau Server dans un environnement virtuel, utilisez les bonnes pratiques concernant l'hôte de la machine virtuelle pour allouer la vCPU en fonction du nombre de cœurs de processeur physiques sur l'hôte de la machine virtuelle.

Configuration

La programmation est actualisée pendant les heures creuses : Les tâches de sauvegarde ont tendance à bloquer les autres tâches d'arrière-plan jusqu'à la fin de la sauvegarde. Utilisez la vue administrative Tâches d'arrière-plan pour les extraits pour voir vos programmations d'actualisation et de sauvegarde. Vos programmations d'actualisation et de sauvegarde doivent être programmées durant les heures creuses qui ne se chevauchent pas avec votre sauvegarde Windows.

Vérifier la mise en cache : La mise en cache permet à Tableau Server de répondre rapidement aux requêtes client, principalement dans le cadre des vues qui se connectent à des bases de données en direct. Utilisez la commande tsm data-access caching list pour confirmer que la fréquence de mise en cache est définie sur low (paramètre par défaut).

Tableau Server utilise un cache de requête pour stocker les résultats des requêtes. La taille du cache de requêtes est désormais définie automatiquement en fonction de la quantité de mémoire système disponible, tant que vous ne l’avez pas définie manuellement. Le cache de requêtes se compose du cache de requêtes logiques, du cache de métadonnées et du cache de requêtes natives. Les paramètres par défaut du cache de requêtes sont adaptés à la plupart des situations, mais il est possible de les configurer manuellement à l’aide de l’interface en ligne de commande TSM. Les paramètres TSM sont : native_api.InitializeQueryCacheSizeBasedOnWeights, native_api.QueryCacheMaxAllowedMB, native_api.LogicalQueryCacheMaxAllowedWeight, native_api.MetadataQueryCachMaxAllowedWeight, native_api.NativeQueryCacheMaxAllowedWeight et native_api.QueryCacheEntryMaxAllowedInPercent. Consultez native_api.InitializeQueryCacheSizeBasedOnWeights pour plus d'informations.

Envisager de modifier deux paramètres de mémoire de session :

  • Durée limite de la session VizQL : La durée limite par défaut de la session VizQL est 30 minutes. La session VizQL consomme des cycles mémoire et processeur même si elle est inactive. Si une limite inférieure suffit, utilisez Options tsm configuration set pour modifier le paramètre vizqlserver.session.expiry.timeout.

  • Effacer session VizQL : Par défaut, les sessions VizQL sont stockées en mémoire même lorsqu'un utilisateur quitte une vue. Cette opération réduit la nécessité de recréer des vues, mais utilise davantage de mémoire de session. Pour libérer de la mémoire, vous pouvez terminer les sessions lorsque les utilisateurs quittent les vues en modifiant la valeur du paramètre vizqlserver.clear_session_on_unload sur true. (Quel que soit ce paramètre, les sessions de l'application Tableau Mobile sont toujours conservées en mémoire, ce qui améliore les performances mobiles.)

Évaluer la configuration du processus : Tableau Server est divisé en six composants différents appelés processus serveur. Leur configuration par défaut est conçue pour fonctionner avec de nombreux scénarios mais vous pouvez également les reconfigurer pour atteindre différents objectifs de performances. Vous pouvez notamment contrôler sur quels ordinateurs les processus s'exécutent et le nombre de processus qui sont exécutés. Pour obtenir des instructions sur les déploiements à un, deux ou trois nœuds, consultez Réglage des performances.

Logiciel antivirus

Le logiciel antivirus qui analyse les répertoires utilisés par Tableau Server peut interférer avec l'installation et l'utilisation continue de Tableau Server. Dans certains cas, cela peut entraîner des échecs d'installation, des problèmes de démarrage de Tableau Server ou des incidences sur les performances. Si vous prévoyez de lancer un logiciel antivirus sur l'ordinateur exécutant Tableau Server, suivez les recommandations de la Base de connaissances(Le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre).

Server Resource Manager (SRM)

Server Resource Manager (SRM) surveille les ressources système utilisé par chaque processus Tableau et suit l'utilisation totale de Tableau Server sur le système. Si un processus spécifique ou le produit dans son ensemble utilise trop de ressources système, SRM peut notifier les processus de manière à libérer des ressources ou à redémarrer ces processus.

Les seuils déterminant à quel moment SRM envoie une notification ou redémarre un processus sont définis dans les options de configuration de SRM. L'équipe de développement de Tableau a défini les paramètres par défaut sur la base de tests internes et vous déconseille de modifier ces paramètres directement.

Si vous constatez une sollicitation excessive des ressources système, nous vous recommandons de contacter Tableau Server afin de déterminer s'il faut modifier ces options de configuration pour résoudre le problème ou la difficulté que vous rencontrez.

Merci de vos commentaires !