Comparaison des fonctionnalités de tabadmin et de TSM

La version 2018.2 de Tableau Server sur Windows inclut un ensemble d'outils de gestion actualisé appelé Tableau Services Manager (TSM), qui remplace les anciens ensembles d'outils de l'interface en ligne de commande et de l'interface utilisateur tabadmin. La plupart des fonctionnalités incluses avec les ensembles d'outils ont été transportées dans TSM. La liste suivante décrit les anciennes fonctionnalités qui n'ont pas été directement transportées ou qui ne sont plus implémentées dans Tableau Server.

Remarque : vous recherchez un contenu relatif à tabadmin ou à l'utilitaire de configuration pour des versions plus anciennes de Tableau Server sur Windows ? Consultez l'aide en ligne archivée dans la page d'Aide de Tableau.

TSM sert à gérer les configurations de Tableau Server au niveau du serveur. L'accès à TSM est disponible avec une interface en ligne de commande (CLI) ou une interface Web. Il remplace les outils suivants des versions précédentes de Tableau Server :

  • Utilitaire de configuration de Tableau Server
  • Utilitaire de ligne de commande tabadmin
  • Tableau Server Monitor

Pour abréger, cette rubrique rassemble ces anciens outils sous le terme « tabadmin ». Dans les versions précédentes de Tableau Server sur Windows, par exemple, vous utilisiez tabadmin pour effectuer les tâches suivantes qui sont désormais effectuées avec TSM :

  • Configuration initiale de Tableau Server après l'installation
  • Gestion permanente des configurations, notamment la modification des paramètres et de la topologie des serveurs
  • Exécution de tâches administratives telles que sauvegarde, restauration, ziplogs et autres

Pour en savoir plus sur la manière d'interagir avec TSM et de l'utiliser, consultez Présentation de Tableau Services Manager.

Pour voir la correspondance entre les anciennes commandes d'interface en ligne de commande tabadmin et les commandes TSM, consultez Migrer de tabadmin vers l'interface en ligne de commande TSM.

Fonctionnalités uniquement disponibles depuis la ligne de commande TSM

Les caractéristiques et fonctionnalités décrites dans cette section étaient précédemment disponibles dans l'utilitaire de configuration Tableau Server. Les caractéristiques et fonctionnalités énumérées ci-dessous ne sont pas visibles dans l'interface utilisateur Web TSM et doivent donc être configurées avec l'interface en ligne de commande TSM.

Référentiel actif préféré

L'utilitaire de configuration Tableau Server offrait la possibilité de définir le référentiel actif préféré. Avec TSM, vous devez le faire à l'aide de la commande de l'interface en ligne de commande tsm configuration set -k pgsql.preferred_host. Pour plus d'informations, consultez « Référentiel actif préféré » dans Référentiel Tableau Server.

Configuration de la mise en cache des données

Dans les versions précédentes, l'utilitaire de configuration de Tableau Server fournissait une interface utilisateur graphique pour configurer la mise en cache des données. Dans la version TSM de Tableau Server, vous devez configurer la mise en cache avec l'interface en ligne de commande TSM. Consultez Configurer la mise en cache des données.

Paramètres initiaux de l'installation seulement

Dans les versions précédentes, l'utilitaire de configuration de Tableau Server fournissait une interface utilisateur graphique pour modifier le port de passerelle et installer des exemples, même après l'installation. Avec TSM, vous pouvez continuer à spécifier ces options dans l'interface utilisateur Web, mais une fois l'installation terminée, vous ne pouvez les modifier qu'avec des outils de ligne de commande.

Consultez Ports de Tableau Services Manager et publishsamples.

SQL initial

Dans les versions précédentes de Tableau Server, vous pouviez configurer le serveur de manière à ce qu'il ignore les déclarations SQL initial en sélectionnant l'option Ignore initial SQL statements for all data sources dans l'onglet Connexions de données de l'utilitaire de configuration Tableau Server. Cette option de configuration n'est pas incluse dans l'interface utilisateur Web TSM. Pour configurer le serveur de manière à ce qu'il ignore les déclarations SQL initial, utilisez la commande tsm configuration set :

tsm configuration set -k vizqlserver.initialsql.disabled -v true

Configuration SAML pour le site

Si les options essentielles de configuration SAML sont incluses dans l'interface utilisateur Web TSM, pour configurer SAML pour le site, vous devez utiliser l'interface en ligne de commande TSM. Consultez Configurer le protocole SAML spécifique à un site.

SSO SAP HANA

Consultez Configuration de SSO SAP HANA.

Reconstituer l'index de recherche

Dans les versions de Tableau Server antérieures à 2018.2, la page État dans Tableau Server incluait une option de reconstitution de l'index Rechercher & parcourir. Ce n'était pas un moyen recommandé de reconstituer l'index, et l'option a été supprimée à compter de la version 2018.2. Au lieu de cela, utilisez la commande TSM maintenance reindex-search. Pour plus de détails, consultez tsm maintenance reindex-search.

Différences de fonctionnalités

Cette section décrit la différence de fonctionnement entre l'implémentation TSM par rapport à l'expérience de l'administrateur dans les anciennes versions tabadmin de Tableau Server sur Windows.

Configuration du nom d'hôte

Avec TSM, vous ne pouvez pas modifier le nom d'hôte une fois que Tableau Server a été installé.

Les journaux d'archive requièrent des privilèges d'administrateur local

Dans les anciennes versions de tabadmin de Tableau Server, les administrateurs de site pouvaient générer des instantanés des journaux d'archive depuis les pages de l'administrateur de Tableau Server. Dans la version TSM de Tableau Server, la fonctionnalité d'instantané de journal est réservée aux administrateurs dotés d'un accès TSM. Le compte exécutant l'interface utilisateur Web TSM ou l'interface en ligne de commande doit appartenir au groupe Administrateurs locaux sur l'ordinateur Windows exécutant Tableau Server. Consultez Instantanés de fichiers journaux (archives de journaux).

Configuration du pare-feu Windows

Le programme d'installation ne tente plus de configurer le pare-feu Windows. Avant d'installer Tableau Server, vérifiez que les ports appropriés sont ouverts sur le pare-feu local. Consultez Configuration du pare-feu local.

Processus de sauvegarde et de restauration

Dans la version TSM de Tableau Server, vous avez davantage de contrôle sur les données Tableau Server sauvegardées. Avec TSM, vous utilisez les commandes tsm maintenance backup, tsm sites export et tsm sites import pour sauvegarder et restaurer l'installation de Tableau Server. La commande tsm maintenance backup ne sauvegarde pars les données de configuration du serveur, et la commande tsm maintenance restore ne restaure pas les données de configuration (même si vous restaurez une sauvegarde créée par tabadmin). Consultez Effectuer une sauvegarde et une restauration complètes de Tableau Server.

Les processus de sauvegarde et restauration écrivent et lisent des fichiers vers et depuis des emplacements fixes. À la différence de Tableau Server 2018.1 et versions antérieures, vous ne pouvez pas spécifier un emplacement de fichier lorsque vous exécutez la commande. Pour plus d'informations, consultez Emplacements des fichiers fixes.

Clés de ressources

Les clés de ressources sont désormais incluses avec les fichiers de sauvegarde. Si vous restaurez une sauvegarde là où vous aviez inclus des clés de ressources regénérées dans l'ancien tabadmin, vous devez importer ce fichier .yml comme partie intégrante du processus de restauration TSM. Consultez Effectuer une sauvegarde et une restauration complètes de Tableau Server.

Importation et exportation de configuration

Dans les anciennes versions tabadmin de Tableau Server, les informations de configuration et de topologie étaient gérées en tant que partie intégrante du processus de sauvegarde et de restauration. Avec l'introduction de TSM, vous pouvez désormais exporter et importer vos informations de configuration et de topologie en utilisant les commandes tsm settings.

Configuration Kerberos

Dans les anciennes versions de Tableau Server, l'utilitaire de configuration de Tableau Server incluait une option sur l'onglet Kerberos qui générait un script bat de configuration que votre administrateur de domaine devait exécuter. Ce script définissait les noms SPN et créait les fichiers keytab pour le compte Exécuter en tant que service. Dans la version TSM de Tableau Server, nous avons documenté ce script bat afin que vous puissiez le préparer pour votre administrateur. Consultez Comprendre la configuration requise du fichier keytab.

Répertoire de fichiers

Dans la version TSM de Tableau Server, un nouveau processus appelé CFS (client file service, ou service des fichiers clients) gère la distribution des fichiers dans un déploiement multinœud. Vous devez utiliser l'interface en ligne de commande ou l'interface utilisateur Web TSM pour charger les fichiers gérés par CFS. Consultez Processus Tableau Server.

TSM est un fichier de commandes

TSM est un fichier de commandes. Lorsque vous exécutez des commandes TSM à la ligne de commande, vous invoquez un fichier de commandes (TSM.cmd). Cela signifie que si vous créez des scripts ou automatisez la maintenance ou la configuration du serveur dans un fichier de commandes, vous devez utiliser la commande call (par exemple call tsm maintenance ziplogs) pour que le fichier de commandes récupère le contrôle.

Vous devez vous authentifier pour utiliser TSM

À la différence de tabadmin, où vous pouviez uniquement exécuter des commandes sur l'ordinateur local où Tableau était installé, TSM vous permet d'exécuter des commandes à distance, soit depuis l'interface utilisateur Web, soit depuis l'interface en ligne de commande. Cette flexibilité signifie que vous devez vous connecter à TSM avant d'exécuter une quelconque commande. Pour vous connecter à l'interface utilisateur Web, ouvrez la page Web TSM : https://<tsm_computer>:8850 et authentifiez-vous lorsque vous y êtes invité. Pour vous connecter à l'interface en ligne de commande, utilisez la commande tsm login.

Nettoyage et effacement du cache

Dans la version TSM de Tableau Server, l'effacement du cache et les autres opérations facultatives de nettoyage sont inclus dans la commande tsm maintenance cleanup.

Connecteurs de données Web

Dans les anciennes versions tabadmin de Tableau Server, vous pouviez importer à la fois les connecteurs de données Web (WDC) et les ajouter à une liste sûre. Dans la version TSM de Tableau Server, vous pouvez ajouter des WDC à une liste sûre en utilisant la commande tsm data-access web-data-connectors add et l'Entité web-data-connector-settings. Pour en savoir plus sur la prise en charge des WDC dans Tableau Server, consultez Connecteurs de données Web dans Tableau Server.

Désinstallation et suppression de Tableau Server

Dans les anciennes versions tabadmin de Tableau Server, vous effectuiez la désinstallation à l'aide du Panneau de configuration, et le processus de désinstallation laissait derrière lui des fichiers et autres configurations Tableau Server.

Avec TSM, la désinstallation de Tableau Server est différente :

  • Vous ne devez pas désinstaller Tableau Server pendant la mise à niveau d'une version TSM (2018.2.x ou ultérieure) vers une version TSM. Une fois la mise à niveau terminée, vous pouvez désinstaller votre version précédente à l’aide du Panneau de configuration Windows.

  • N'utilisez pas le Panneau de configuration Windows pour désinstaller Tableau Server si votre tentative d'installation ou de mise à niveau échoue. Dans ce cas, utilisez le script tableau-server-obliterate décrit ci-dessous pour supprimer complètement Tableau Server de votre ordinateur.

  • La désinstallation à l'aide du Panneau de configuration Windows ne crée pas une sauvegarde de vos données. Vous devez créer une sauvegarde à l'aide de la commande tsm maintenance backup et enregistrer le fichier de sauvegarde dans un emplacement sûr sur un ordinateur ne faisant pas partie de votre installation Tableau.

  • Pour supprimer complètement Tableau Server, utilisez le script tableau-server-obliterate.bat. Tous les fichiers et configurations Tableau Server sont alors supprimés. Il est conseillé de redémarrer l'ordinateur après l'exécution du script obliterate.

Pour plus d'informations sur la désinstallation et la suppression de Tableau Server, consultez Désinstallation de Tableau Server.

Répertoire Tableau Server \bin

Le répertoire \bin a changé de place.

  • Dans les installations tabadmin, le répertoire par défaut \bin se trouve sur \Program Files\Tableau\Tableau Server\<version>\bin.

  • Dans l'installation TSM, le répertoire par défaut \bin se trouve sur \Program Files\Tableau\Tableau Server\packages\bin.<version_code>.

Répertoire d'installation Tableau Server

Tableau est désormais installé sur un dossier \packages.

  • Dans les installations tabadmin, l'emplacement par défaut se trouve sur C:\Program Files\Tableau\Tableau Server\<version>.

  • Dans l’installation TSM, l’emplacement d’installation par défaut est \Program Files\Tableau\Tableau Server\packages\ avec un sous-dossier de version pour chaque processus ou service. Par exemple : C:\Program Files\Tableau\Tableau Server\packages\bin.20182.18.1214.0751

Emplacements des fichiers fixes

Dans tabadmin, vous pouvez spécifier un emplacement de fichier pour les fichiers générés ou utilisés par des commandes telles que backup, restore et ziplogs. Avec TSM, vous ne pouvez pas spécifier l'emplacement lorsque vous exécutez la commande équivalente, mais vous pouvez définir l'emplacement de fichier fixe avant d'exécuter la commande en utilisant une variable basefilepath . Pour plus d'informations les commandes lisant depuis/écrivant sur un emplacement de fichier fixe, et sur la manière de changer cet emplacement, consultez Chemins d'accès des fichiers tsm.

Instantanés des fichiers journaux

L'emplacement auquel vous accédez pour générer un instantané de fichier journal a changé avec TSM. Avec les versions de Tableau Server sur Windows antérieures à 2018.2, vous pouviez générer un instantané de fichier journal. et le télécharger depuis la page État de Tableau Server. Avec TSM, vous le faites dans la page Maintenance de TSM. TSM offre une nouvelle fonctionnalité permettant de télécharger directement un instantané de fichier journal à l'attention de l'assistance Tableau. Pour plus d'informations sur la manière dont ces deux fonctions s'appliquent dans TSM, consultez Instantanés de fichiers journaux (archives de journaux).

Modifications de la haute disponibilité et des déploiements distribués

Avec TSM, nous avons modifié la terminologie que nous utilisons pour décrire les nœuds Tableau Server dans une installation distribuée. Avant la distribution de TSM, nous appelions le premier nœud nœud « principal », et tous les nœuds supplémentaires nœuds « worker ». Avec TSM, les nœuds sont plus étroitement associés, donc nous désignons le nœud principal comme nœud « initial » et les autres nœuds comme nœuds « supplémentaires ». Le nœud initial inclut certains processus spécifiques à TSM qui ne sont pas installés sur des nœuds supplémentaires, y compris le contrôleur TSM et le serveur de licences. Tableau inclut un script permettant de déplacer ces processus clés vers un autre nœud de votre installation en cas de problème sur le nœud initial. Pour plus d'informations, consultez Récupérer suite à la défaillance d'un nœud initial.

Le processus d'installation pour les déploiements distribués a également changé.

  • Fichier de programme d'installation commun—Dans la version 2018.1 et versions antérieures, les déploiements nécessitaient deux programmes d'installation séparés. Avec la version 2018.2 et TSM, vous exécutez le même programme d'installation pour tous les nœuds et vous indiquez si l'installation a lieu sur le nœud initial ou sur les nœuds supplémentaires.

  • Pas de découverte automatique des nœuds—Avec les versions de Tableau Server antérieures à 2018.2, une fois que vous aviez installé tous les nœuds, vous exécutiez l'utilitaire de configuration du serveur et ajoutiez les nœuds worker au nœud principal. Avec TSM, après avoir installé le nœud initial, vous générez un fichier de configuration bootstrap et vous l'utilisez lorsque vous installez tous les nœuds supplémentaires. Pour plus d'informations sur l'installation d'un cluster multinœud, consultez Installations Tableau Server distribuées et à haute disponibilité.

  • Installation du service de coordination—Lorsque vous configurez une installation multinœud de Tableau Server, vous devez également déployer un ensemble de service de coordination sur vos nœuds supplémentaires. Dans les versions de Tableau Server sur Windows antérieures à 2018.2, des instances supplémentaires du service de coordination étaient ajoutées automatiquement lorsque vous ajoutiez un total de trois ou cinq nœuds. Vous devez désormais déployer manuellement le service de coordination. Pour savoir comment procéder, consultez Déployer un ensemble de service de coordination.

  • Pas de nœud « principal de sauvegarde »—Un nœud « principal de sauvegarde » n'est plus nécessaire et TSM ne prend pas en charge la création d'une sauvegarde pour le nœud initial. Avec TSM, si votre nœud rencontre un problème, vous déplacez les processus clés depuis ce nœud vers un de vos autres nœuds de cluster à l'aide d'un script. Pour plus d'informations sur cette procédure, consultez Récupérer suite à la défaillance d'un nœud initial.

Modifications du processus de mise à niveau

Vos étapes de mise à niveau dépendent de la version depuis laquelle vous effectuez la mise à niveau. La mise à niveau depuis l'ancien Tableau Server (2018.1.x ou antérieur) tabadmin vers une version TSM (2018.2 ou ultérieur), requiert des étapes spéciales.

- Mise à niveau depuis la version 2018.1 ou antérieure : Si vous effectuez une mise à niveau depuis Tableau Server sur Windows version 2018.1 ou antérieure vers Tableau Server sur Windows version 2018.2 ou ultérieure, prenez connaissance des principaux points ci-dessous, puis consultez Mettre à niveau depuis Tableau Server 2018.1 ou antérieur vers Tableau Server avec TSM pour des instructions de mise à niveau détaillées.

- Mise à niveau depuis la version 2018.2 ou ultérieure : si vous effectuez une mise à niveau depuis Tableau Server sur Windows version 2018.2 ou ultérieure, lisez Mettre à niveau Tableau Server. Ne suivez pas les étapes pour une mise à niveau de la version pré-TSM vers TSM.

Vous trouverez ci-dessous les principaux points à retenir concernant la mise à niveau de Tableau Server version 2018.1 ou antérieure à la version 2018.2.

Toutes les mises à niveau :

  • Administrateur local—Connectez-vous en tant qu'administrateur local. Vous devez être connecté à l'ordinateur Tableau Server en tant que « admin local » pour lancer le programme d'installation de Tableau Server et exécuter les scripts de mise à niveau. Un « admin local » est un utilisateur qui appartient au groupe Administrateurs dans la console de gestion Utilisateurs et groupes locaux dans Windows.

  • Licences

    • Clés produit d'évaluation—Vous ne pouvez pas mettre à niveau directement un serveur qui exécute une clé produit d'évaluation depuis une version majeure vers une autre version (par exemple de la version 10.5.x à la version 2018.x). Pour effectuer une mise à niveau d'une version majeure vers une autre version avec une clé produit d'évaluation, installez la nouvelle version de Tableau Server sur une machine séparée, activez une clé d'évaluation dessus, et restaurez une sauvegarde depuis votre version existante. Pour plus d'informations, consultez Confirmer les exigences en matière de licence.

    • Maintenance expirée—Vous ne pouvez pas mettre à niveau un serveur avec une clé produit dont la maintenance a expiré ou expire à une date antérieure à la date de distribution de la version vers laquelle vous effectuez la mise à niveau. Si vous tentez de mettre à niveau un serveur dans cet état, votre serveur se retrouvera sans licence et la mise à niveau risque d'échouer. Si votre maintenance a expiré ou est trop ancienne, utilisez l'application Gérer les clés produit pour actualiser la clé produit avant de désinstaller votre version d'origine. Pour plus d’informations sur l’actualisation de votre clé produit dans une version antérieure à 2018.2.0, voir Actualiser la date de maintenance pour la clé produit. Si l'actualisation de la clé ne met pas à jour la maintenance à une date valide, recherchez une clé Tableau Server avec maintenance actuelle dans le Portail client de Tableau

  • Désinstallation—Utilisez le panneau de configuration de Windows pour désinstaller votre version pré-TSM existante de Tableau Server avant la mise à niveau. Ce cas spécial de mise à niveau diffère des mises à niveau dans les versions antérieures, qui désinstallaient automatiquement la version précédente de Tableau Server. Lorsque vous mettez à niveau depuis la version 2018.1 ou antérieure vers la version 2018.2 ou ultérieure, vous devez désinstaller votre version antérieure vous-même. Si vous n'avez pas désinstallé votre version antérieure, vous serez invité à le faire quand vous tentez d'installer votre nouvelle version. Ceci est spécifique aux mises à niveau de 2018.1 ou antérieur à 2018.2 ou ultérieur.

  • Sauvegarde—Enregistrez une sauvegarde de votre version antérieure dans un emplacement sûr sur un autre ordinateur. La désinstallation de votre précédente version de Tableau Server crée une sauvegarde dans le répertoire de données Tableau (par défaut : C:\ProgramData\Tableau\Tableau Server). Nous vous recommandons vivement de copier cette sauvegarde sur un ordinateur ne faisant pas partie de votre installation Tableau Server avant la mise à niveau. Vous disposerez ainsi d'une version à jour de vos données que vous pouvez utiliser pour revenir à votre version antérieure de Tableau Server. Pour plus d'informations sur la préparation correcte d'une mise à niveau, consultez Préparation pour la mise à niveau.

  • Gestion du pare-feu—La gestion du pare-feu est manuelle. À la différence des précédentes versions de Tableau Server, vous devez gérer le pare-feu local sur les ordinateurs sur lesquels vous exécutez Tableau Server. Pour plus d'informations, consultez Configuration du pare-feu local.

  • Script de mise à niveau—Après avoir installé la nouvelle version, terminez la mise à niveau et passez à la nouvelle version en exécutant le script upgrade-tsm.cmd. Le script est installé dans le dossier \scripts.<version_code> de la nouvelle version que vous venez d'installer.

  • Logiciel antivirus—Le logiciel antivirus qui analyse les répertoires utilisés par Tableau Server peut interférer avec l'installation et l'utilisation continue de Tableau Server. Dans certains cas, cela peut entraîner des échecs d'installation, des problèmes de démarrage de Tableau Server ou des incidences sur les performances. Si vous prévoyez de lancer un logiciel antivirus sur l'ordinateur exécutant Tableau Server, suivez les recommandations de la Base de connaissances.

Mises à niveau sur plusieurs nœuds :

  • Terminologie multinœud : avec TSM, nous avons apporté des modifications à la terminologie utilisée pour décrire les nœuds Tableau Server dans une installation distribuée. Avant le lancement de TSM, nous appelions le premier nœud « nœud principal » et tous les nœuds supplémentaires « nœuds worker ». Avec TSM, les nœuds présentent davantage de similarités. Par conséquent, nous appelons le premier nœud « nœud initial » et les autres nœuds « nœuds supplémentaires ».

  • Désinstallation—Utilisez le panneau de configuration de Windows pour désinstaller votre version pré-TSM existante de Tableau Server de tous les nœuds avant la mise à niveau. Si vous n'avez pas désinstallé votre version antérieure, vous serez invité à le faire quand vous tentez d'installer votre nouvelle version.

  • Installation sur un nœud—Exécutez le programme d'installation sur tous les nœuds du cluster. À la différence de certaines mises à niveau d'installation distribuée dans les versions antérieures à 2018.2, il n'y a pas de mise à niveau automatique sur les nœuds supplémentaires.

  • Programme d'installation unique—Utilisez le même programme d'installation sur tous les nœuds. Depuis la version 2018.2, vous utilisez le même programme d'installation sur tous les nœuds, et vous spécifiez à l'invite si vous mettez à niveau le nœud initial (principal) ou un nœud supplémentaire (worker). Il n'existe pas de programme d'installation séparé pour les nœuds supplémentaires.

  • Script de mise à niveau—Après avoir installé la nouvelle version sur tous les nœuds de votre cluster, terminez la mise à niveau et passez à la nouvelle version en exécutant le script upgrade-tsm.cmd sur le nœud initial du cluster.

Fonctionnalités non implémentées dans TSM

  • Vous pouvez restaurer des données de configuration à partir d'un fichier de sauvegarde (.tsbak). L'ancienne version de la sauvegarde tabadmin incluait des données de configuration par défaut. La commande TSM analogique, tsm maintenance backup, n'inclut pas de données de configuration. Pour sauvegarder et restaurer des données de configuration dans TSM, utilisez les commandes tsm settings.

  • Avec l'introduction de Tableau Services Manager (TSM), vous ne pouvez plus déplacer le référentiel depuis le nœud initial (principal) vers un cluster à deux nœuds. Dans les versions 2018.1 et antérieures, vous pouviez ajouter un second référentiel à votre second nœud, puis supprimer le premier référentiel. Avec TSM, vous ne pouvez pas ajouter un second référentiel sur un cluster à deux nœuds, ce qui signifie que vous ne pouvez pas déplacer le référentiel hors du nœud initial.

Merci pour vos commentaires ! Il y a eu une erreur lors de l’envoi de vos commentaires. Essayez à nouveau ou envoyez-nous un message.