Actualiser les données à l'aide d'informations d'identification enregistrées

Pour que vos données restent actualisées pour Salesforce, Google Analytics, Google BigQuery, OneDrive, Dropbox, Quickbooks Online, Anaplan, Oracle Eloqua et ServiceNow ITSM, vous devez effectuer les opérations suivantes :

  1. Intégrer les informations d'identification dans la connexion de données. Les étapes sont décrites dans cette rubrique

  2. Si votre source de données ou votre classeur contient un extrait, vous pouvez ajouter l’extrait à une programmation d'actualisation. Pour connaître les étapes de programmation d’actualisation, consultez Programmer des actualisations sur Tableau Online.

    Si votre source de données ou votre classeur contient une connexion en direct aux données, les données sont toujours actualisées, et vous n’avez pas besoin de créer une tâche programmée pour les actualiser.

Intégrer les informations d'identification dans la connexion de données

Vous pouvez intégrer les informations d'identification pour votre connexion en suivant les étapes ci-après.

  1. Connectez-vous à Tableau Online et accédez au volet Sources de données.

  2. Sélectionnez la source de données avec la connexion que vous souhaitez actualiser, puis dans le menu Actions, sélectionnez Modifier la connexion.

  3. Les options de la boîte de dialogue Modifier la connexion varient selon la source de données que vous avez sélectionnée. Vérifiez les options disponibles pour vous et sélectionnez celle qui correspond à vos besoins.

    Si vous sélectionnez Inviter l'utilisateur à saisir les informations d'identification <nom du connecteur>, vous devrez actualiser les données manuellement. Vous pouvez le faire en demandant aux utilisateurs de republier la source de données depuis Tableau Desktop ou en lançant une tâche d'actualisation sur Tableau Online.

Informations d'identification spécifiques à un connecteur

Utiliser les informations d'identification OAuth

Vous pouvez établir des connexion de données sécurisées en utilisant des jetons d'accès OAuth pour les connexions de données à Google Analytics, Google BigQuery, Google Sheets, OneDrive, Dropbox, Salesforce et QuickBooks Online. Vous pouvez créer des jetons d’accès en vous connectant aux données depuis Tableau Online et en autorisant Tableau Online à accéder aux données pour autant que les informations d'identification sont présentes (ou vous pouvez révoquer l’accès manuellement). Lorsque vous ajoutez un nouveau compte, la page de connexion apparaît. Lorsque vous vous connectez, vous créez un nouveau jeton d’accès pour les informations d'identification que vous soumettez.

Remarque : Dropbox utilise les informations d'identification OAuth, mais Tableau ne prend actuellement pas en charge l’authentification sur Dropbox à l’aide d'un compte Google.

Vous pouvez intégrer des informations d'identification partagées, comme vous le feriez si vous utilisiez un compte de base de données dédié pour un groupe d'utilisateurs. Vous pouvez sinon intégrer les informations d'identification d'un utilisateur individuel. Le compte que vous utilisez pour créer le jeton d’accès doit autoriser un niveau d’accès pour l’exécution de la tâche d'actualisation.

Utiliser d’autres informations d'identification

Anaplan, Oracle Eloqua et ServiceNow ITSM prennent tous en charge l’utilisation d'informations d'identification enregistrées (par exemple nom d'utilisateur et mot de passe) pour se connecter aux données.

Utiliser des jetons de sécurité Salesforce

Si vous intégrez les informations d'identification Salesforce standard, Salesforce peut exiger un jeton de sécurité pour vous donner accès à une source de données, par exemple si vous souhaitez accéder à la connexion Salesforce depuis une adresse IP qui n’est pas incluse dans la liste des adresses IP approuvées de votre entreprise. Ce jeton de sécurité doit être ajouté au mot de passe utilisé dans la connexion de données.

Le jeton de sécurité peut expirer. Si Tableau ne peut pas actualiser une connexion Salesforce parce que le jeton de sécurité a expiré, Tableau affiche une alerte à l’attention des utilisateurs suivants :

  • Auteurs des classeurs et sources de données concernés.

  • Auteurs des classeurs se connectant aux sources de données concernées.

  • Administrateurs de site.

Vous pouvez renouveler un jeton de sécurité qui a expiré en modifiant la connexion de données sur le serveur.

Pour plus d’informations sur l’authentification Salesforce et les jetons de sécurité, consultez Security and the API(Le lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre) (Sécurité et API) dans le document SOAP API Developer's Guide de Salesforce.com.

Merci de vos commentaires !